• Ferrari prédit une lutte jusqu'au dernier GP

    Ferrari a l'intention de se battre « jusqu'au dernier virage de la dernière course » pour préserver la première place de Fernando Alonso au championnat.

     Fernando Alonso a pris la tête du championnat en Corée. L'Espagnol a pourtant rarement eu la meilleure voiture cette saison. La Ferrari F10 n'a montré une supériorité sur la concurrence qu'à Hockenheim et Monza.Du côté de Ferrari, on s'attend donc à une lutte jusqu'au bout pour rester en tête: « Je suis pragmatique. S'ils ont fait 14 poles en 17 course, ça signifie quelque chose. Ils ont une voiture fantastique. Mais le plus important est que malgré ça, nous sommes là, nous nous battons, nous nous battrons jusqu'au dernier virage de la dernière course. » a expliqué Stefano Domenicali, le boss du Team, à AUTOSPORT. Si Mark Webber remporte les deux dernières courses, il deviendra champion du monde. Fernando Alonso doit donc tenter de devancer l'Australien au moins une fois avant la fin de la saison, mais pour Ferrari, l'objectif est de maintenir des résultats constants. « Nous ne changeons pas notre approche. Nous avons dit à Suzuka que nous devions être sur le podium à chaque fois et gagner une course. Nous avons gagné une course et maintenant nous devons continuer, sans faire de calculs, et rester concentrés. On fera les comptes après. » assure Domenicali.

    votre commentaire
  • GéGém@g.Formula Onel'Univers de la Formule1


    Bahreïn : Doublé Ferrari

    bahrein2010-course_09_.jpg

    Fernando Alonso a remporté le premier Grand Prix de l’année à Bahreïn, pour ses débuts chez Ferrari. La Scuderia signe un doublé avec Felipe Massa deuxième devant Lewis Hamilton et Sebastian Vettel, qui a perdu la victoire sur un problème technique. Michael Schumacher est sixième pour son retour.

    Résumé :
    Il fait extrêmement chaud sur la grille de départ. Beaucoup de choses à souligner avant le départ. Un problème d’écrou de roue pour la RB6 de Sebastian Vettel. Chez Ferrari, les deux pilotes ont changé de moteur par précaution, tandis que les HRT partiront des stands suite a des soucis d’embrayage.

    Les 22 monoplaces se placent sur la grille après le tour de formation. Moment historique avec le retour de Michael Schumacher, de l’écurie Lotus et du nom Senna. A l’extinction des feux rouges, bon départ de Fernando Alonso qui passe Felipe Massa. La saison commence mal en revanche pour Mark Webber qui connait des soucis de moteur, probablement un trop plein d’huile.

    En conséquence, Adrian Sutil est pris dans le nuage de fumée qui s’est échapé de la Red Bull Racing et part en tête-à-queue. Il perd déjà les bénéfices d’une belle qualification. A l’avant, Sebastian Vettel prend très rapidement le large avec deux secondes d’avance après le premier tour.

    Décidément, ce Grand Prix ne se passe vraiment pas bien pour Hispania Racing : Karun Chandock n’a fait que deux tours dans cette course avant d’abandonner. Bruno Senna abandonnera lui après une vingtaine de tours. La nouvelle équipe qui s’en sort le mieux pour cette première manche est Lotus qui parviendra à terminer l’épreuve avec ses deux voitures.

    Derrière, ça se bat ferme avec Kamui Kobayashi, Nico Hulkenberg et Sébastien Buemi. Nico Hulkenberg pousse très fort et sort de la piste, alors que Lucas di Grassi abandonne déjà sa Virgin dans les graviers.

    Quelques instants plus tard, ça s’anime dans les stands avec Vitaly Petrov et Jaime Alguersuari. Problème pour le Russe qui faisait pourtant une belle course jusqu’ici. La suspension avant droite a lâché et il est contraint à l’abandon, alors qu’il occupait la 11ème place.

    A la mi-course, pas de changement en tête avec Sebastian Vettel devant Fernando Alonso et Felipe Massa. Derrière, on retrouve Lewis Hamilton, Nico Rosberg, Michael Schumacher, Jenson Button, Mark Webber, Vitantonio Liuzzi et Rubens Barrichello qui ferment le Top 10. Mais Fernando Alonso sort la grosse attaque et revient très fort sur le leader allemand.

    La joie n’est cependant que de courte durée chez Red Bull Racing, en proie à un problème d’échappement sur la monoplace de Sebastian Vettel. L’Allemand perd plusieurs secondes au tour. Fernando Alonso en profite pour prendre la tête de la course, Felipe Massa le suit. Sebastian Vettel reste cependant en piste en espérant pouvoir terminer dans le Top 10, synonyme de points.

    En fin de course, Michael Schumacher voit revenir Jenson Button et Mark Webber dans ses rétros. Le septuple champion du monde semble avoir un peu plus de mal dans les derniers tours, alors qu’a cinq boucles de la fin, le muret de chez Ferrari semble inquiet pour la voiture de Felipe Massa. Le Brésilien part d’ailleurs en travers.

    A l’arrière, après un départ difficile où il est parti en tête-à-queue en s’accrochant avec Adrian Sutil, Robert Kubica réalise une belle course. Le Polonais a montré de belles performances de la part de la R30 et réalisé quelques belles manœuvres de dépassements dont une osée sur Pedro de la Rosa.

    Le drapeau à damier est agité quelques instants plus tard. Fernando Alonso commence sa collaboration avec Ferrari de la meilleure des manière, en s’imposant d’entrée, tout comme un certain Kimi Räikkönen en 2007, mais c’était en Australie cette fois-là.

    Felipe Massa, deuxième et confortant le doublé pour Ferrari, rassure tout le monde après son grave accident du Grand Prix de Hongrie de l’an dernier. Lewis Hamilton complète le podium alors que Sebastian Vettel sauve bien les meubles avec une quatrième place.

    Nico Rosberg, Michael Schumacher, Jenson Button, Mark Webber, Vitantonio Liuzzi et Rubens Barrichello complètent le Top 10.



    Résultats:

    1 Alonso Ferrari  
    2 Massa Ferrari 16’’099
    3 Hamilton McLaren-Mercedes 23’’182
    4 Vettel Red Bull-Renault 38’’713
    5 Rosberg Mercedes 40’’263
    6 Schumacher Mercedes 44’’180
    7 Button McLaren-Mercedes 45’’260
    8 Webber Red Bull-Renault 46’’308
    9 Liuzzi Force India-Mercedes 53’’089
    10 Barrichello Williams-Cosworth 1’02’’400
    11 Kubica Renault 1’09’’093
    12 Sutil Force India-Mercedes 1’22’’958
    13 Alguersuari Toro Rosso-Ferrari 1’32’’656
    14 Hulkenberg Williams-Cosworth 1 tour
    15 Kovalainen Lotus-Cosworth 1 tour
    16 Buemi Toro Rosso-Ferrari 3 tours
    17 Trulli Lotus-Cosworth 3 tours


    Abandons:
     

    De la Rosa Sauber-Ferrari  
    Senna HRT-Cosworth  
    Glock Virgin-Cosworth  
    Petrov Renault  
    Kobayashi Sauber-Ferrari  
    Di Grassi Virgin-Cosworth  
    Chandhok HRT-Cosworth  

    votre commentaire
  • GéGém@g.Formula Onel'Univers de la Formule1


    Bahreïn-Qualifs: Déclarations Pilotes

    bahrein2010-samedi_09_.jpg

    Voici ce qu'ont dit les pilotes après les Qualifications du Grand Prix de Bahreïn.

    Red Bull
    Sebastian Vettel:
    C’est une grosse surprise d’être en pole : nous ne savions pas où nous étions au niveau des performances pendant les essais privés .Hier c’était dur pour nous, parce que nous n’avons pas pu rouler autant que prévu.  C’était une longue nuit pour les mécaniciens et il y avait quelques visages fatigués ce matin, mais tout le monde était impatient. je savais que nous avions une bonen voiture, les qualifications se sont bien passées et je suis ravi d’être en pole.  Merci à l’équipe, ils ont énormément travaillé depuis un mois avec beaucoup d’essais. Être à l’avant est agréable.
    Mark Webber:
    J’ai fait mon plus mauvais tour au moment le plus important . Tout se passait bien jusqu’au virage 16, mais ce n’était plus très bon après. Seb a fait du bon boulot pour la pole : je pouvais faire mieux que la sixième place. C’est décevant, mais rien n’est perdu et la course sera longue.
    Ferrari
    Felipe Massa:
    C’est bien d’être rapide pour mon retour, après une période si difficile . C’est une belle façon de débuter la saison et une belle récompense pour tout le travail de l’équipe pendant l’hiver. La course sera difficile, mais je suis heureux de pouvoir me battre pour les premières places.  Hier, nous avons fait du bon travail pour préparer la course et je pense que nous sommes allés dans la bonne direction, mais ce n’est que le premier Grand Prix et il y a encore de nombreuses inconnues, comme le bon moment pour changer les pneus. Aujourd’hui, j’ai tout donné, en faisant un bon tour sur mon dernier relais, alors que les précédents n’étaient pas excellents.
    Fernando Alonso:
    Jusqu’à présent, nous n’avions pas de référence claire sur notre niveau de compétitivité : avec nos voitures sur les deux premières lignes, nous pouvons être satisfaits parce que cela signifie que notre championnat débute bien

    Je suis satisfait de mes débuts en qualifications avec ma nouvelle équipe. La F10 était bonne en Q1 et en Q2, mais Vettel a réussi à faire mieux que nous. Sur mon dernier relais, j’ai perdu un temps précieux quand quelques virages, j’ai lâché quelques dixièmes, ce qui peut arriver quand on se bat pour la pole. Je ne suis pas surpris que Felipe soit devant moi : c’est mon équipier et nous savons tous à quel point il est bon sur ce circuit . Nous savons que la voiture est bonne, qui a été bien réglée pendant les essais de février : aujourd’hui, nous avons montré ce potentiel et maintenant nous avons huit mois pour le développer.

    Mc Laren
    Lewis Hamilton:
    Je suis surpris par le résultat de cet après-midi : même si nous n’avions pas les performances des voitures les plus rapides, je ne m’attendais pas à être quatrième . Mais c’est une bonne place pour le départ et j’espère la conserver, ou en gagner au moins une. Je ne pense pas que la victoire est envisageable, mais nous allons faire de notre mieux.  Nous souffrons dans le deuxième secteur, nous manquons un peu d’appuis, mais je sais que les gens de l’usine travaillent autant qu’ils peuvent. Et c’est une bien, bien meilleure position pour débuter la saison que l’an dernier. La gestion des pneus sera très difficile demain. Je ne pense pas que les gens comprennent à quel point il est difficile de les économiser dans ces conditions, c’est incroyable de voir à quelle vitesse ils se dégradent. Nous allons prendre chaque étape une par une.
    Jenson Button:
    J’ai souffert de blocages de roue à l’avant cet après-midi, mais nous avons réglé ce problème au cours des séances . J’étais un peu plus satisfait de la voiture à chaque relais, mais en Q3 quelque chose s’’est mal passé. Les ingénieurs regardent ce que c’était. Cela nous a surpris de voir le rythme des voitures les plus rapides. Nous avons vu quelles sont les équipes les plus performantes sur un tour. Ce pourrait être différent demain parce que les voitures fonctionnent différemment avec beaucoup de carburant. Notre stratégie n’est plus décidée le samedi, nous devrons voir ce que les autres feront en course. Il y aura beaucoup de voitures lourdes en arrivant au premier virage demain, mais j’espère prendre la bonne trajectoire et en sortir sans problème. J’attends ce défi et ce sera très différent de ce à quoi nous sommes habitués. La course sera très longue demain.
    Mercedes
    Nico Rosberg:
     Pour être honnête, nous espérions faire un peu mieux aujourd’hui même si nous n’avons pas le rythme pour être aux toutes premières places, donc je pense qu’il ne faut pas être trop déçu . C’était difficile avec les pneus qui surchauffaient. A la moindre erreur, on perd beaucoup d’adhérence pour plusieurs virages.  Il faudra faire très attention aux pneus en course. Dans l’ensemble, c’est un bon début et avec un peu de chance, nous pourrons nous battre pour le podium demain.
    Michael Schumacher:
    Je suis satisfait de la septième place aujourd’hui, après avoir été loin de la Formule 1 pendant longtemps . C’est la même position que j’avais pour les débuts de ma carrière à Spa en 1991. C’est fun de travailler avec ma nouvelle équipe et j’apprécie leurs efforts pour me soutenir pendant que je reprends le rythme. Les mécaniciens sont très bons et je sens que nous avons fait des progrès au cours du week-end. J’attends la course avec impatience.
    Renault
    Robert Kubica:
     Notre premier objectif aujourd’hui était d’entrer en Q3, nous pouvons donc être satisfaits de l’avoir atteint . Cependant, je suis un peu déçu de n’être que neuvième. Mes tours étaient très bons en Q1 et Q2 mais, malheureusement, la voiture est partie en survirage dans le virage 16 en Q3 et cela m’a coûté quatre dixièmes.  Le côté positif de la journée, c’est que nous avons une idée assez précise de notre position dans la hiérarchie, et celle-ci est positive. Lorsqu’on regarde les voitures autour de nous, il est certain que la R30 a un bon potentiel. Demain, la course sera longue et difficile, mais notre mission sera de progresser dans le classement.
    Vitaly Petrov:
    Pour la première séance de qualifications en F1 de ma carrière, ce résultat est normal .J’ai pris beaucoup de plaisir aujourd’hui. Notre objectif était d’atteindre Q2, ce que nous avons fait, puis nous n’avons pas été chanceux. Demain est le jour de la course et il sera très intéressant. Nous essaierons de faire de notre mieux.
    Willams
    Rubens Barrichello:
    Je pense que Williams a fait du bon travail aujourd’hui, pas aussi bien que ce qu’on espérait, mais nous avons eu de petits problèmes et nous avons perdu du temps hier . Donc nous avons tenté de rattraper le temps perdu ce matin. La direction prise est la bonne, et nous avons une bonne compréhension. Nous avons failli entrer en Q3, j’étais juste derrière Jenson, donc ce n’est pas mauvais et bien sûr j’aurai des pneus neufs pour demain ce qui sera bénéfique.
    Nico Hülkenberg:
     J’espérais faire mieux pour ma première séance de qualifications, mais la voiture n’a pas été parfaite et je n’ai pas réussi à faire un bon tour . Cette combinaison nous a coûté cher, comme on peut s’y attendre en Formule 1, et nous ne sommes pas entrés en Q3. Je ne préfère pas faire de pronostics pour la course, la seule chose que je peux dire est que ce sera difficile pour tout le monde et que la clé sera de bien gérer les pneus.
    Force India
    Adrian Sutil:
    Je suis très heureux . Je pense que c’est un bel accomplissement d’être entré en Q3 pour la première course : c’est notre meilleur début de saison. L’équipe doit en être fière, je le suis, donc on verra ce qui se passera demain. Maintenant, le but est de finir dans les points. Pour le moment, je suis dixième et j’espère pouvoir gagner une ou deux places, parce que je suis le seul avec des pneus durs, donc ce devrait être un avantage. Je suis surpris que les autres aient tous pris les pneus tendres donc ça pourrait être payant demain. Nous sommes bons avec beaucoup de carburant et nous étions très rapides en Q1 et en Q2, quand tout le monde avait les pneus tendres, donc on peut faire mieux. Nous avons travaillé énormément au cours de l’hiver et depuis quatre ans et c’est bien de voir que cela porte ses fruits.
    Vitantonio Liuzzi:
    Je suis un peu déçu parce que je ne sais pas ce qui s’est passé sur la voiture depuis les essais libres . Ce matin, il semble que nous avions un assez bon équilibre et nous ne l’avons pas vraiment changé pour les qualifications, mais nous avons eu un problème de traction. C’est surtout ça qui m’a empêché d’entrer en Q3. Nous devons travailler sur ça et comprendre ce qui s’est passé mais je pense que la course devrait être très bonne, parce qu’hier nous étions rapides sur les relais longs.
    Toro Rosso
    Sébastien Buemi:
    C’est un peu mieux que prévu et en fait nous nous sommes battus avec Petrov, les Renault et les Williams . Comme toujours, je sens que j’aurais pu faire mieux, mais pas beaucoup, peut-être deux dixièmes.Demain, j’aimerais finir dans les points, ce qui signifie décrocher la dixième place. Il faudrait gagner cinq places, ce qui n’est pas impossible vu que la course sera longue et que tout peut arriver.
    Jaime Alguersuari:
    Nous espérions être en Q2 mais j’ai fait une erreur sur mon tour le plus rapide, en pneus tendres . Le niveau d’adhérence était assez faible, j’attendais et cela m’a perdu, je suis allé trop vite dans un virage. On peut évidement faire mieux et j’espère avoir une bonne course demain et monter dans la hiérarchie, mais il semble que ce sera dur de viser les points. Il faudra faire mieux la prochaine fois.
    Sauber
    Pedro de la Rosa:
    Je ne peux pas dire que je suis satisfait parce qu’avant d’arriver ici, nous espérions être un peu mieux placés .J’ai perdu quelques dixièmes à cause de plusieurs erreurs sur mon tout dernier tour, en attaquant trop parce qu’à ce moment là je n’avais plus grand chose à perdre. Donc ce n’était pas bon et ce sera une course difficile demain, surtout pour la gestion des pneus. J’ai peur qu’il surchauffent dès le premier tour. Mais même si je ne suis pas satisfait du résultat, je dois dire que j’ai quand même apprécié ma première séance de qualifications depuis trois ans.
    Kamui Kobayashi:
    Après les essais hivernaux, nous pensions être plus rapides, mais nous souffrons vraiment sur les bosses de la nouvelle partie du circuit . Bien sûr, les températures sont plus élevées ici, ce qui est également nouveau pour nous, nous voyons l’effet que cela a sur la voiture et les pneus.Nous devons vraiment travailler pour faire des progrès. La course sera difficile mais j’espère que notre voiture économisera ses pneus et que nous pourrons gagner des places. Il y a encore une chance de marquer des points.
    Lotus
    Jarno Trulli:
     Dans l’ensemble, ce n’est pas trop mauvais vu le roulage que nous avons eu ce matin . Nous avons manqué de chance ce week-end mais l’équipe a très bien travaillé, d’une manière très professionnelle, et nous avons juste besoin d’un peu plus de temps pour progresser en termes de performances. Demain, nous devons tenter de finir la course, de recueillir des données utiles pour savoir ce qui est bon et ce qui est mauvais avec le comportement de la voiture, et atteindre notre principal objectif : voir l’arrivée.
    Heikki Kovalainen:

    C’est plus ou moins ce que nous attendions . La voiture est très fiable, ce qui est bien, et la performance correspond à nos attentes. Je suis assez satisfait, ce n’était probablement pas le meilleur tour de qualifications de ma carrière, et je n’ai peut-être pas de mon mieux, mais nous avons une bonne base de travail pour demain.Les des essais hier, la voiture semblait bonne sur de longs relais, et avec la fiabilité que nous avons, on verra bien ce qui se passera demain. le plus important et de finir et la course, et après nous verrons où nous serons.

    HRT
    Bruno Senna:
    C’était un soulagement de continuer à faire des tours dans cette voiture alors que les autres ont fait des milliers de kilomètres en essais, contre 26 tours pour nous .Nous avons beaucoup appris et nous allons continuer à chaque tour effectué. Je souhaite encore remercier mes mécaniciens, mes ingénieurs et toute l’équipe pour tout leur travail pour nous assurer que nous serons sur la grill demain.
    Karun Chandhok:
    J’ai toujours du mal à croire que nous serons sur la grille demain !  Ça se présentait mal ce matin et je n’étais pas certain de pouvoir participer aux qualifications. Je ne pensais pas piloter la voiture pour la première fois en qualifications mais c’est comme ça et il faut faire au mieux. C’était juste une série de tours d’installation pour moi et être à juste une seconde de Bruno est vraiment une belle performance. Je suis peut-être le seul pilote de l’histoire de la F1 à débuter directement les qualifications ou une course sans même avoir fait un tour dans la voiture ! Encore une fois, je pense que l’équipe a fait un travail brillant et je leur en suis reconnaissant.
    Virgin
    Timo Glock:
    C’est bien d’être la meilleure des nouvelles équipes et je suis satisfait de ce que nous avons fait . C’est un résultat d’équipe et le crédit en revient à tous ceux qui ont travaillé dans des circonstances très difficiles. Être à seulement 2,7sec d’équipes qui ont plusieurs années d’expérience est encore mieux. Nous avons une montage à franchir mais nous avons atteint notre premier objectif et je pense que cela nous lance pour continuer à attaquer. Cela montre que nous allons dans la bonne direction et nous devons nous concentrer pour gérer les problèmes. Merci à tout le monde chez Virgin Racing.
    Lucas di Grassi:
    Tout d’abord, je tiens à remercier l’équipe . Ils ont énormément travaillé pour mettre cette équipe en place. Avoir une voiture qui marche ici est fantastique. Pour moi, c’est le tout début, je n’ai fait que trois tours ce matin à cause de nos problèmes. Je suis assez satisfait de mes premières qualifications en F1. Je sais que nous avons des opportunités à saisir et que nous pouvons progresser.



    car_home.gif


    votre commentaire
  • GéGém@g.Formula Onel'Univers de la Formule1


    Bahreïn - Qualifications : Vettel signe la pole

    bahrein2010-vendredi_63_.jpg

    Sebastian Vettel a signé la pole position du premier Grand Prix de l’année, à Bahreïn, devant les Ferrari de Felipe Massa et Fernando Alonso. Lewis Hamilton est cinquième, Michael Schumacher septième et Jenson Button seulement huitième.

    Résumé :
    Cette fois la saison est bel et bien lancée et les qualifications du Grand Prix de Bahreïn 2010 vont débuter. Terminé le bluff et les différences de carburant à bord, tout le monde va devoir dévoiler son jeu à présent.

    On a senti Ferrari, Mercedes GP et Red Bull à l’aise ce matin, voyons ce qu’il en sera lors de ces qualifications. Il fait toujours aussi chaud dans le désert de Bahreïn, 34°C dans l’air, 47°C sur la piste, a peine 8% d’humidité.

    Q1 :
    Les feux passent au vert, la Q1 est lancée. Di Grassi, qui n’avait pas roulé ce matin, ouvre le bal, suivi par son équipier Timo Glock. 2:02.131 pour Di Grassi. Logiquement, Glock améliore mais Fernando Alonso arrive déjà, 1:55.972 pour l’Ibère.

    Deuxième temps pour Kubica, troisième temps pour Trulli. Les favoris entrent en piste. Hamilton et Button s’invitent sur le podium, mais c’est sans compter sur Massa qui s’intercale entre les McLaren et son équipier. Schumacher P8 à l’issue de son premier tour. Rosberg déloge Alonso avant que Massa ne prenne les commandes avec un tour en 1:55.313.

    Vettel P2, et meilleur temps dans le second secteur en prime. Il ne reste que huit minutes et pour l’instant les éliminés sont Trulli, Glock, Kovalainen, Di Grassi, Senna, Chandhok et Webber. Ce dernier s’élance et s’empare d’emblée de la P3, ce qui élimine provisoirement Kobayashi.

    A cinq minutes de la fin de cette Q1, peu d’activité en piste. Webber nouveau leader, c’est sans compter sur Vettel, qui améliore. 1:55.029, c’est le nouveau temps de référence de cette séance. A noter que les Red Bull ont effectué leur meilleur tour en pneus durs, à l’inverse des autres écuries. Les Renault améliorent leur premier secteur. 9ème temps pour Petrov, 14ème temps pour Kubica.

    Sutil s’offre la P8 avec sa Force India et poursuit sur sa lancée. Alonso reprend les rênes, 1:54.612 pour le pilote Ferrari. Sutil grimpe sur le podium, c’est le troisième temps pour lui. Le drapeau à damiers est agité, la séance touche à sa fin et on connait désormais les sept pilotes qui ne prendront pas part à la Q2.

    Alguersuari, Glock, Trulli, Kovalainen, Di Grassi, Senna et Chandhok s’arrêtent ici. A noter que lors de cette séance, le pilote indien a réalisé ses premiers tours chronométrés. 2:04.904 pour Chandhok qui ferme ainsi la marche, à plus de dix secondes du temps d’Alonso, solidement accroché à cette P1. Vettel et Sutil sont respectivement P2 et P3.

    Q2 :
    Ils ne sont plus que 17 à pouvoir prétendre à la pole position et à l’issue de cette Q2, seuls les dix plus rapides prendront part à l’ultime séance qualificative.

    Vettel ne perd pas de temps et sort des stands dès lors que les feux virent au vert. Meilleur temps dans les deux premiers secteurs pour l’allemand, qui passe la ligne avec un chrono de 1:54.035. C’est beaucoup plus rapide que lors de la Q1 et il faudra tout donner pour être dans les dix meilleurs. Alonso P2, Webber P3, Massa P4.

    Barrichello dernier qualifié avec son tour en 1:55.330. Il ne reste déjà que sept petites minutes. Tout le monde est dans les stands à cinq minutes de la fin de cette Q2. Il faudra vraisemblablement passer sous la barre des 1:55 pour se qualifier. Buemi en piste pour un dernier un, il est imité par Kobayashi, Petrov, Liuzzi et Hulkenberg.

    Le reste des pilotes fait de même, ils sont maintenant 17 en piste à moins de trois minutes de la fin de cette séance. Ils n’auront qu’un seul tour pour faire leurs preuves, ça s’annonce chaud ! Buemi est le premier à franchir la ligne, ça ne suffit pas pour le suisse qui aura une seconde chance.

    Drapeau à damiers, Vettel améliore, les Force India n’améliorent pas, Schumacher non plus ! Button P10, il est qualifié de justesse ! Tous les favoris ont sauvé leur peau et participeront à la Q3. Barrichello, Liuzzi, Hulkenberg, De La Rosa, Buemi, Kobayashi et Petrov sont quant à eux éliminés

    Q3 :
    Deux Red Bull, deux Ferrari, deux Mercedes, deux McLaren, une Renault et une Force India, les favoris ont répondu présent aujourd’hui. Reste à définir lequel des dix derniers pilotes en lice partira en pole position de ce Grand Prix d’ouverture de la saison 2010.

    Le compte à rebours est lancé, ils ont dix minutes pour se départager. Les Ferrari de Massa et d’Alonso sortent les premières des stands, en pneus tendres. Hamilton et Button en font de même. 1:55.131 pour Massa qui franchit le premier la ligne de chronométrage. Alonso améliore. Il ne reste que cinq minutes, six pilotes ne sont pas encore sorti des stands.

    Sutil entre en piste à moins de quatre minutes de la fin de cette Q3. Tout le monde en piste. Ils n’auront à nouveau qu’une seule tentative pour se placer idéalement sur la grille de départ. Sutil P3 avec des gommes dures. Drapeau à damiers agité, et avantage Vettel ! 1:54.101 pour le vice-champion.

    Massa échoue, Alonso également. Personne n’arrive à faire mieux que le pilote Red Bull, qui partira donc en pole position demain ! Les deux Ferrari de Massa et d’Alonso sont en embuscade. Suivent dans l’ordre Hamilton, Rosberg, Webber, Schumacher, Button, Kubica et Sutil.

    Rendez-vous demain pour le Grand Prix de Bahreïn, un Grand Prix qui s’annonce palpitant et très ouvert. Vettel partira avec un avantage certain mais, avec la suppression des ravitaillements, impossible de savoir ce qu’il se passera en course...



    Résultats:   *Q1 - *Q2 - *Q3

    1 Vettel Red Bull-Renault 1’55’’029 1’53’’883 1’54’’101
    2 Massa Ferrari 1’55’’313 1’54’’331 1’54’’242
    3 Alonso Ferrari 1’54’’612 1’54’’172 1’54’’608
    4 Hamilton McLaren-Mercedes 1’55’’341 1’54’’707 1’55’’217
    5 Rosberg Mercedes 1’55’’463 1’54’’682 1’55’’241
    6 Webber Red Bull-Renault 1’55’’298 1’54’’318 1’55’’284
    7 Schumacher Mercedes 1’55’’593 1’55’’105 1’55’’524
    8 Button McLaren-Mercedes 1’55’’715 1’55’’168 1’55’’672
    9 Kubica Renault 1’55’’511 1’54’’963 1’55’’885
    10 Sutil Force India-Mercedes 1’55’’213 1’54’’996 1’56’’309
    11 Barrichello Williams-Cosworth 1’55’’969 1’55’’330  
    12 Liuzzi Force India-Mercedes 1’55’’628 1’55’’653  
    13 Hülkenberg Williams-Cosworth 1’56’’375 1’55’’857  
    14 de la Rosa Sauber-Ferrari 1’56’’428 1’56’’237  
    15 Buemi Toro Rosso-Ferrari 1’56’’189 1’56’’265  
    16 Kobayashi Sauber-Ferrari 1’56’’541 1’56’’270  
    17 Petrov Renault 1’56’’167 1’56’’619  
    18 Alguersuari Toro Rosso-Ferrari 1’57’’071    
    19 Glock Virgin-Cosworth 1’59’’728    
    20 Trulli Lotus-Cosworth 1’59’’852    
    21 Kovalainen Lotus-Cosworth 2’00’’313    
    22 di Grassi Virgin-Cosworth 2’00’’587    
    23 Senna HRT-Cosworth 2’03’’240    
    24 Chandhok HRT-Cosworth 2’04’’904    

    votre commentaire
  • GéGém@g.Formula Onel'Univers de la Formule1


    Bahreïn EL3 : Fernando Alonso domine

    sans-nom-galeriePhoto-953-image1-fr1268422580-L1200.jpg

    Fernando Alonso a été le plus rapide au cours de la dernière séance d’essais libres à Bahreïn, devant Nico Rosberg, Mark Webber, Michael Schumacher, Felipe Massa et Jenson Button.
     

    Résumé :

    C’est sous une chaleur déjà étouffante que débutent cette troisième séance d’essais libres du Grand Prix de Barheïn 2010, manche d’ouverture de la saison de F1.

    Il fait pas moins de 32°C dans l’air et 42°C sur la piste, pour seulement 11% d’humidité. La séance est lancée, les pilotes sortent des stands les uns après les autres et effectuent leur tour d’installation.

    Vettel ouvre les hostilités et s’attaque au chrono, Webber en fait de même. 1:55.178 pour le vice-champion du monde, un excellent premier temps pour lui. Son coéquipier est juste derrière, avec un tour en 1:56.302. mais il améliore et se rapproche à 4 dixièmes de Vettel.

    Les deux STR de Buemi et d’Alguersuari rejoignent les RBR en piste, imitées par Fernando Alonso. Bruno Senna sort des stands alors que le doute plane toujours sur Chandhok, dont la voiture n’est toujours pas prête. Pourra-t’il seulement prendre part à la séance qualificative de tout à l’heure ?

    Alonso meilleur temps ! 1:55.105 pour le pilote de la Scuderia. De con côté, Timo Glock a perdu sa roue avant gauche et rentre aux stands au ralenti. C’est le deuxième incident du genre ce week end, après la perte d’un écrou sur la HRT de Senna.

    Schumacher et Rosberg s’invitent à la fête, P3 et P4 pour les deux Mercedes GP. Massa s’installe en haut du tableau avec un tour en 1:54.761 ! Rosberg améliore et passe lui aussi sous la barre des 1:55 tandis que les McLaren passent la ligne de chronométrage. P7 pour Button, P8 pour Hamilton.

    Nous sommes à la mi-séance, le trio de tête est actuellement composé de Massa, Rosberg et Alonso. Vettel, Schumacher, Button, Webber, Hamilton, De La Rosa et Alguersuari complètent le top10 du moment.

    Kubica pour son premier tour chronométré, c’est le 8ème temps pour le pilote Renault. Di Grasso, Senna et Chandhok n’ont toujours pas été crédité du moindre chrono aujourd’hui... Senna finalement en piste. Il est relégué à 11 secondes du temps de Massa.

    Beaucoup d’activité en piste sur cette fin de séance, mais peu de changements dans le classement. Pour rappel, Di Grassi et Chandhok n’ont toujours pas réalisé de tour chronométré. Le pilote indien n’a d’ailleurs toujours pas complété le moindre tour depuis le début du week end.

    Alonso améliore les trois secteurs et passe la ligne avec un temps incroyable de 1:54.099 ! Il relègue ainsi son équipier à plus de six dixièmes.

    Nous entrons dans les cinq dernières minutes, de nombreux pilotes améliorent leurs temps et le classement de ces EL3 risque d’être chamboulé dans ces dernières minutes. Schumacher s’intercale entre les deux Ferrari, mais c’est sans compte sur Webber qui s’empare de P2.

    Robserg, meilleur premier secteur, alors que Vettel améliore et se classe 4ème avec un tour en 1:54.646. De son côté, Rosberg est déchainé, il améliore également le second secteur avant de perdre du temps dans la troisième portion. Il se contente de P2 sur ce tour.

    Derrière aussi on améliore. Glock tourne en 1:59, les Lotus en 2:00 et la HRT de Senna n’est plus "qu’à" dix secondes du meilleur temps.

    La séance touche maintenant à sa fin, personne n’a réussi à faire mieux qu’Alonso et sa Ferrari. Rosberg et Webber complètent le podium de la matinée.

    Schumacher, Vettel, Massa, Button, Kubica, Liuzzi et Hulkenberg complètent le top10. Les favoris sont là et bien là, et la séance qualificative de tout à l’heure s’annonce d’ors et déjà passionnante. Rendez-vous est donné à midi pile pour ces premières qualifications de la saison, qui s’annoncent plus ouvertes que jamais.



    Résultats:
     

    1 Alonso Ferrari 1’54’’099   14
    2 Rosberg Mercedes 1’54’’368 0’’269 13
    3 Webber Red Bull-Renault 1’54’’500 0’’401 15
    4 Schumacher Mercedes 1’54’’533 0’’434 13
    5 Vettel Red Bull-Renault 1’54’’646 0’’547 16
    6 Massa Ferrari 1’54’’739 0’’640 14
    7 Button McLaren-Mercedes 1’55’’000 0’’901 14
    8 Kubica Renault 1’55’’331 1’’232 15
    9 Liuzzi Force India-Mercedes 1’55’’432 1’’333 11
    10 Hülkenberg Williams-Cosworth 1’55’’461 1’’362 13
    11 Sutil Force India-Mercedes 1’55’’521 1’’422 13
    12 Hamilton McLaren-Mercedes 1’55’’860 1’’761 8
    13 de la Rosa Sauber-Ferrari 1’56’’063 1’’964 14
    14 Barrichello Williams-Cosworth 1’56’’259 2’’160 15
    15 Buemi Toro Rosso-Ferrari 1’56’’295 2’’196 17
    16 Alguersuari Toro Rosso-Ferrari 1’56’’504 2’’405 16
    17 Kobayashi Sauber-Ferrari 1’56’’530 2’’431 13
    18 Petrov Renault 1’56’’811 2’’712 16
    19 Glock Virgin-Cosworth 1’59’’173 5’’074 10
    20 Kovalainen Lotus-Cosworth 1’59’’789 5’’690 15
    21 Trulli Lotus-Cosworth 2’01’’259 7’’160 5
    22 Senna HRT-Cosworth 2’04’’001 9’’902 11
    23 di Grassi Virgin-Cosworth     2
    24 Chandhok HRT-Cosworth     0

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique