• GéGém@g.Formula Onel'Univers de la Formule1

     

    Monaco - Qualifs : Déclarations Pilotes

     

    3807.jpg

     

     

    Voici ce qu'ont dit les pilotes après les qualifications du Grand Prix de Monaco.

     

     

    M.Webber (Red Bull , Pole ) :

    C’est sensationnel d’être en pole à Monaco . C’est un endroit qui ne pardonne aucune erreur. J’ai senti comme une vitesse supplémentaire dans la confiance aujourd’hui, je savais à quel point il fallait faire un bon tour en raison de la concurrence. La dernière chose que je voulais était d’être en troisième ou en quatrième ligne. Quand on se concentre autant et qu’on est à la limite à ce point, les battements cardiaques sont très élevés ! Après, il y a cette attente horrible que les autres finissent leurs tours et on ne peut plus rien faire. C’est une journée spéciale. Je sais que toutes les équipes travaillent énormément, mais nos mécaniciens étaient là à 5h00 du matin pour travailler sur des choses, donc cette pole est à leur crédit. J’espère que nous pourrons la convertir en un bon résultat demain.

    R.Kubica ( Renault , 2eme ) :

    Décrocher une deuxième place sur la grille à Monaco est un excellent résultat pour nous. La voiture a été très compétitive tout le week-end et je pense en avoir utilisé tout le potentiel aujourd’hui. Nous avons privilégié une approche différente et avons sauvegardé deux trains de pneus tendres neufs en vue de Q3, de manière à pouvoir effectuer deux tentatives à cette occasion. Lors du dernier tour de mon deuxième run, j’ai pu réaliser un très bon premier secteur mais, ensuite, la performance des pneumatiques s’était déjà dégradée et j’ai manqué de performance pour battre mon chrono précédent.  Lorsqu’on s’approche de la pole d’aussi près, il est frustrant de la manquer, mais je pense que nous pouvons être très satisfaits de notre résultat car nous sommes bien placés pour disputer une course solide demain

    S.Vettel (Red Bull , 3eme ) :

    Même s’il n’y avait que dix voitures en piste, j’ai eu un peu de trafic, ce qui est surprenant . Ce n’était pas idéal pour bien faire fonctionner les pneus et je n’ai pas pu profiter de leur pic de performance.  J’avais le champs libre à la fin, mais mon chrono n’était pas suffisant. C’est un bon résultat pour l’équipe, félicitations à eux et à Renault : c’est bien pour eux de faire un top trois sur la grille. Je pense à la course, elle sera longue et beaucoup de choses peuvent se passer.

    F.Massa (Ferrari , 4eme ) :

    La quatrième place n’est pas mauvaise . Ce sera une course longue avec beaucoup de choses imprévues et partir de la deuxième place me met dans une bonne position. J’espérais faire un peux mieux parce que j’étais satisfait du comportement de la voiture, mais sur mon dernier tour en Q3, j’ai presque tout le temps été derrière Rosberg et je n’ai pas pu améliorer mon chrono.  Dans les trois parties des qualifications, les meilleurs temps ont été signés dans les derniers tours : j’ai réussi à le faire en Q1 et en Q2, mais pas en Q3. C’est dommage parce que j’aurais pu être en première ligne. Je vais tenter de marquer le plus de points possibles parce que dans ce championnat, il est vital d’être tout le temps dans le top 10. Ici, la F10 est plus facile à piloter que lors des deux dernières courses et les pneus marchent très bien, surtout le plus durs.

    L.Hamilton (McLaren , 5eme) :

     J’ai vraiment attaqué dans les trois séances, surtout sur mon dernier tour, j’ai littéralement tiré chaque goutte de performance de la voiture, il ne restait rien ! .Aujourd’hui, j’ai touché tous les rails possibles et j’ai utilisé toute la route possible, donc je suis satisfait de ma performance. Il est clair que les Red Bull ont plus d’appuis que nous, surtout dans le deuxième secteur, et il est évident que nous devons améliorer nos performances pour rester à leur contact dans l’avenir. Ils peuvent être à fond plus tôt que nous, ils peuvent prendre les virages avec plus de vitesse, et cela leur donne plus de confiance pour attaquer. Nous sommes là, et c’est très serré devant moi. J’aurais adoré être en pole, mais la course a lieu demain, je suis à l’intérieur pour le départ et rien n’est fini.

    N.Rosberg (Mercedes , 6eme) :

    Mes performances ont été très bonnes depuis le début du week-end et dans les deux premières parties des qualifications, donc c’est décevant de n’être qualifié qu’à la sixième place . J’espérais me battre pour la première ligne après avoir été le plus rapide en Q2 mais la dernière séance n’a pas été bonne pour nous. J’ai eu beaucoup de trafic et j’ai fait une erreur sur le tour qui aurait dû être mon plus rapide. Malheureusement, les pneus n’étaient plus à leur meilleur niveau pour le dernier tour rapide.  Il sera difficile de gagner des positions en course parce que les dépassements sont presque impossibles. Mais on ne sait jamais ce qui peut arriver et nous allons tout faire pour tenter de finir à une meilleure position.

    M.Schumacher (Mercedes , 7eme) :

    Les qualifications ont confirmé que les écarts entre les équipes sont plus faibles ici, mais pas assez pour que nous en profitions, alors que c’était ce que nous espérions . Nous étions inquiets pour les qualifications à cause du nombre important de voitures mais je dois dire qu’en ce qui me concerne, tout le monde a été parfait. J’ai eu une piste claire la plupart du temps, à part une fois involontairement avec Nico.  Je pense que nous avons fait ce que la voiture pouvait aujourd’hui et la bonne nouvelle est que je suis à l’intérieur, ce qui est une bonne position, et nos départs ont été bons récemment. Don nous pouvons au moins espérer gagner une ou deux places en course.

    J.Button (McLaren , 8eme) :

    En Q1 ma voiture était assez bonne en pneus durs, mais nous ne les avons pas utilisés en Q3, ce qui est un peu décevant parce que c’était probablement le meilleur choix . Comme tout le monde, nous avons eu les pneus tendres à la fin et j’ai eu du mal avec eux, la voiture bougeait beaucoup à l’arrière et j’avais du sous-virage dans les virages lent. Les sensations n’étaient pas bonnes, pour être honnête. Je ne sais pas à quoi Felipe Massa a pensé en Q3, il n’y avait que 10 voitures en piste, donc il était facile pour lui d’éviter les autres voitures. Je suppose qu’il n’a pas regardé ses rétroviseurs. Je ne sais pas quel aurait été mon chrono sur son tour, mais c’est dommage que ce tour ait été compromis. Le tour suivant a également été gâché parce que j’avais eu mauvais lancement dans la ligne droite. Notre rythme de course a été excellent tout le week-end donc c’est frustrant d’être à cette position, parce qu’il est très probable qu’on ne puisse pas en profiter.

    R.Barrichello (Williams , 9eme) :

    J’ai pris du plaisir aujourd’hui et je suis satisfait de la neuvième place .J’ai fait de mon mieux dans la voiture et je ne pense pas que j’aurais pu aller plus vite. On pensait tous que le trafic serait un problème, mais ça allait vraiment. Monaco convient à notre voiture donc j’espère que nous serons bons demain

    V.Liuzzi (Force India , 10eme) :

    Cette journée a été bonne pour nous, nous avons atteint l’objectif d’entrer en Q3, ce qui est vraiment bien après les deux dernière séances de qualifications difficiles . Je pense que j’aurais pu être neuvième parce que j’étais un peu plus rapide sur le dernier tour, mais j’ai bloqué une roue à la chicane et j’ai perdu un peu de temps.  Mais j’adore Monaco, c’est une course très spéciale, et c’est bien de partir si bien placé. Être déjà dans le top 10 nous met dans une position favorable pour la course parce que les dépassements sont très difficiles ici. Nous espérons marquer des points, ce qui est le plus important pour l’équipe à ce moment de la saison.

    N.Hülkenberg (Williams , 11eme) :

     Comme prévu, il y avait beaucoup de monde en Q1 mais tout le monde a visiblement réussi à faire un tour . La voiture était assez rapide, mais mon tour n’a pas été parfait et je suis déçu de rater la Q3 de peu. La onzième place n’est pas mauvaise mais quand votre équipier est devant vous, ce n’est jamais agréable. Je peux encore avoir une bonne course et j’espère un bon résultat pour mon premier Grand Prix de Monaco.

    A.Sutil (Force India , 12eme) :

    C’était une séance difficile parce que la voiture était très rapide, mais je n’ai pas réussi à faire un bon tour en Q2 . Il y avait beaucoup de trafic puis une Renault est sortie au premier virage au mauvais moment pour moi.  Je suis déçu parce que quand j’avais le champs libre, mes pneus étaient froids et je n’étais pas assez rapide. Nous avons manqué la Q3 mais la course pourrait être bonne. La 12ème place est au milieu du plateau et j’apprécie le circuit, la voiture se comporte bien et j’espère marquer quelques points. On ne sait jamais ce qui peut se passer ici.

    S.Buemi (Toro Rosso , 13eme) :

    Je suis un peu déçu, j’espérais faire un peu mieux, peut-être entrer en Q3, vu ce que j’ai fait ce matin . Donc si on ne tire pas le meilleur de la voiture, on ne peut pas être satisfait. Je n’ai pas vraiment eu de problème avec le trafic, mais je ne pense pas que nous avons bien géré la situation avec le changement de température entre la matinée et l’après-midi, qui a fait fonctionner les pneus un peu différemment. Mon but pour demain est d’entrer dans les points, donc il faudra doubler au moins trois voitures. La course sera très longue donc avant d’y arriver, l’important sera de voir l’arrivée. Le point positif est que notre rythme sur les longs relais a été très bon ce week-end.

    V.Petrov ( Renault , 14eme ) :

    L’équilibre de la voiture est bon ici et nous avons réalisé des modifications significatives à temps pour les qualifications .Je pense qu’il aurait été possible d’entrer en Q3 aujourd’hui.  Malheureusement, en Q2, j’ai eu du mal avec la répartition de freinage et mes pneus avant se bloquaient fréquemment. J’ai essayé de répartir les freins davantage vers l’arrière, mais cela était de trop pour mon premier tour lancé et j’ai bloqué l’arrière. Je suis parti en tête à queue et j’ai touché le rail. Pour la course de demain, mon ambition sera de terminer. Il est difficile de gagner des places après le départ ici, mais tout peut arriver et j’espère pouvoir marquer des points.

    P.de la Rosa (Sauber , 15eme) :

     La 15ème place ne semble pas fantastique, mais en fait je suis satisfait de ce que nous avons fait .Nous avons beaucoup modifié la voiture depuis les essais libres et les réglages et l’équilibre sont aussi bons que possible. Les qualifications s’annonçaient difficiles pour nous. Nous manquons de vitesse dans les virages lents mais nous avons été bons en qualifications. J’ai donné tout ce que j’avais et l’équipe a été très bonne. Nous devons maintenant nous concentrer sur la course et la finir

    K.Kobayashi (Sauber , 16eme) :

    C’est très dur pour nous, et probablement notre week-end le plus difficile de la saison . Monaco est très particulier. Je pense que nous serons bien meilleures à Istanbul. J’ai du mal ici. Mais tout peut arriver en course et je vais faire de mon mieux pour exploiter toutes les opportunités qui pourraient se présenter.

    J.Alguersuari (Toro Rosso , 17eme) :

     Je peux être satisfait parce que j’ai fait de mon mieux, mais je ne suis pas content du trafic que j’ai eu sur tous les tours, surtout le dernier relais, où j’ai vraiment dû lever le pied dans les deux derniers virages, donc ma journée s’est terminée en Q2 .J’attends la course demain avec impatience, elle sera très longue et mon but sera de voir l’arrivée, pour continuer à prendre de l’expérience pour l’an prochain.

    H.Kovalainen (Lotus , 18eme) :

     Le premier relais était très bon donc sur le deuxième j’ai décidé de tout donner, de prendre quelques risques et de voir le résultat . L’écart avec la voiture de devant était d’environ 0,9sec donc je pensais pouvoir entrer en Q2, mais pour être honnête c’était impossible. J’ai pu devancer les autres pilotes des nouvelles équipes et ça me va.

    J.Trulli (Lotus , 19eme) :

     C’était un peu difficile aujourd’hui parce que j’ai perdu un peu de temps en piste jeudi, ce qui fait que mes derniers changements de réglages ont été faits avant les qualifications .Malgré ça, j’ai fait de mon mieux et nous sommes beaucoup plus proches des autres équipes que prévu. Nous avons également montré de gros progrès depuis le début de la saison, donc je suis assez satisfait d’où nous sommes.

    T.Glock (Virgin , 20eme) :

    C’est assez frustrant de n’avoir pu faire que trois tours dans la séance de ce matin, parce que j’ai du me lancer dans les qualifications à l’aveugle . Donc j’ai été surpris d’être si près des Lotus mais j’ai senti que mon tour était à fond, ma voiture embrassait le mur à certains endroits. Je suis satisfait de mon chrono et satisfait du travail que j’ai fait aujourd’hui. Pour la suite du week-end, peu de choses sont entre mes mains parce qu’à Monaco, on ne sait jamais ce qui peut se passer. Je suis optimiste pour la course parce que notre voiture semble meilleure avec beaucoup de carburant, donc nous devons penser à ce que nous pouvons faire avec la stratégie pour profiter de toutes les opportunités. Je pense que c’est comme un pari ici. Le joueur de poker Chris Ferguson est avec nous, donc je lui demanderai de quelle façon il faut lancer les dés !

    L.di Grassi (Virgin , 21eme) :

    Ce matin, j’ai encore eu une bonne séance . La voiture était fiable et elle était performante, sans le moindre problème. Je m’attendais à faire un meilleur chrono en qualifications mais la voiture se comportait différemment à l’arrière, donc nous devons regarder les données ce soir et nous assurer que tout est bon pour demain.  Je suis impatient de disputer la course. En Espagne, c’était la dernière fois que je devais économiser du carburant [à cause du réservoir trop petit]. Ici, je peux attaquer sans ce problème et j’aurais la nouvelle voiture à partir de la Turquie. Je pense que la course sera bonne pour moi et pour l’équipe.

    B.Senna (HRT , 22eme) :

    C’était une bonne journée . Cela faisait un moment que je manquais de vitesse dans les virages rapides et je tiens à remercier l’équipe d’avoir énormément travaillé pour régler le problème. Avec quelques nouvelles pièces, la voiture est redevenue normale et j’ai pu piloter plus naturellement, avec plus de confiance en qualifications. Nous travaillons énormément avec ce que nous avons et j’espère que ce sera mieux dans le futur.

    K.Chandhok (HRT , 23eme) :

     Je suis mystifié par le manque de performances .C’est un peu décevant quand on voit notre rythme aujourd’hui et jeudi. Je vais travailler avec mon ingénieur pour comprendre pourquoi nous perdons autant de temps. Ils regardent le différentiel pour tenter de comprendre l’écart avec les autres voitures. Nous avons 78 tours à faire demain, donc la course sera longue et nous allons faire de notre mieux.

    F.Alonso (Ferrari , 24eme ) :

    C’est la plus mauvaise chose de devoir partir des stands, vu que les dépassements sont toujours problématiques . C’est une vraie déception, parce que la voiture était très bonne. C’était de ma faute mais j’ai également été très malchanceux, parce que l’impact a été à 90km/h, donc normalement ça n’endommage pas un châssis ! Malheureusement, l’angle de l’impact avec le rail a fait que les dégâts ne pouvaient pas être réparés et le règlement interdit d’utiliser le châssis de rechange. Donc j’ai dû suivre les qualifications depuis les stands, avec l’équipe, en espérant que Felipe mettrait fin à la domination des Red Bull : c’était serré et demain nous ferons de notre mieux pour marquer des points qui pourraient être utiles.  Est-ce que j’ai fait trop d’erreurs cette année ? A Barcelone, où j’avais la plus grosse pression, j’ai fait mon meilleur tour de qualification et ma meilleure course. Si après dix ans en Formule 1, je dois encore prouver que je ne ressens pas la pression, il ne sert à rien d’en parler plus longtemps...

     

    car_home.gif



    votre commentaire
  • GéGém@g.Formula Onel'Univers de la Formule1

     

     

    Monaco - Qualifs: Webber en pole devant Kubica et Vettel

     

    monaco2010-jeudi_26_.jpg

     

    Webber a signé sa deuxième pole-position consécutive à Monaco, avec à nouveau une performance impressionnante. Robert Kubica a pris une belle deuxième place devant Sebastian Vettel, Felipe Massa et Lewis Hamilton. Fernando Alonso sera dernier.

     

    Résumé:

     

    Q1:

    La première partie des qualifications va débuter d’ici quelques minutes sous un ciel un peu nuageux. La température ambiante est de 19°C et celle de la piste de 35°C, avec un taux d’humidité de 52% et un vent soufflant à 2,9 m/s.

    Un éliminé de taille est déjà à signaler avant même le coup d’envoi de cette séance qualificative. Fernando Alonso ne participe pas à cette séance, ses mécaniciens n’ayant pas pu réparer à temps sa monoplace endommagée lors de la troisième séance d’essais libres de ce matin sur une sortie de piste.A l’ouverture de la séance, la majorité des pilotes prennent directement la piste, bien conscient que la session peut être interrompue à chaque instant étant donné qu’un accident n’est jamais à exclure dans les rues de la Principauté.Karun Chandhok réalise le premier temps de la séance en 1:23.478, mais il est logiquement rapidement délogé par Robert Kubica qui claque d’emblée un 1:16.629, confirmant qu’il est lui aussi un candidat pour la pole position. Après seulement quatre minutes, tous les pilotes sont en piste, ce qui crée pas mal de trafic.Cela n’empêche cependant pas Felipe Massa de se hisser en tête de la séance en 1:16.013, et d’enfoncer le clou en 1:14.757. Le Brésilien a beau répété qu’il n’apprécie pas le circuit monégasque, il n’en est pas moins à son avantage depuis le début du week-end ! Du côté des nouvelles équipes, Heikki Kovalainen crée actuellement la surprise en hissant sa Lotus au 17ème rang.Dans les derniers instants de la séance, le Finlandais part à deux reprises en tête-à-queue dans ses tours rapides. Il termine finalement la séance 18ème, en étant le meilleur des nouvelles équipes. Jarno Trulli, Timo Glock, Lucas di Grassi, Bruno Senna et Karun Chandhok sont également éliminés. Personne n’est parvenu à déloger Felipe Massa de la première place.

    Q2 :

    C’est reparti pour 15 minutes d’essais qualificatifs. Se qualifier pour la Q3 sera difficile temps les écarts sont serrés entre les différentes équipes. En pneus tendres, Vitaly Petrov ouvre la marque en 1:15.576, mais il est rapidement délogé par son équipier Robert Kubica pour six dixièmes de mieux.Le Polonais continue sur sa lancée et claque un impressionnant 1:14.625, alors que Nico Rosberg monte au deuxième rang à deux dixièmes du pilote Renault. Felipe Massa et Michael Schumacher sont actuellement les deux seuls autres pilotes à descendre sous la barre des 1:15.

    Quelques instants plus tard, Nico Rosberg porte sa Mercedes GP en tête de la séance : 1:14.375 pour l’Allemand, qui court à domicile ce week-end étant donné qu’il habite en Principauté.A la mi-séance, les pilotes McLaren Mercedes semblent avoir difficile à se qualifier pour la Q3. Lewis Hamilton n’est que 7ème, alors que son équipier Jenson Button peine à faire mieux que la 10ème place.Tous les pilotes sont en piste, à l’exception de Nico Rosberg, dans les derniers instants de la séance. Le drapeau jaune est déployé à trois minutes de la fin, Vitaly Petrov a tapé le mur au premier virage. Sa voiture est cependant rapidement dégagée par les commissaires.Personne ne parvient à déloger Nico Rosberg. Les éliminés sont Nico Hulkenberg, Adrian Sutil, Sébastien Buemi, Vitaly Petrov, Pedro de la Rosa, Kamui Kobayashi et Jaime Alguersuari. Jenson Button s’est qualifié in extremis au 10ème rang.

    Q3 :

    Il n’y a guère d’empressement à l’ouverture de la séance pour cette troisième et dernière partie des qualifications. Robert Kubica réalise le premier temps de référence en 1:14.712. Le Polonais annonce la couleur le tour suivant en claquant un 1:14.284, enregistrant ainsi le meilleur temps du week-end.L’écart est conséquent derrière lui. Lewis Hamilton concède plus d’une seconde, mais les autres pilotes prennent seulement la piste. A deux minutes de la fin, le Britannique revient à deux dixièmes de Robert Kubica qui augmente encore la cadence en 1:14.120 !Cela n’est cependant pas suffisant pour garder la pole position puisque Mark Webber signe un 1:14.104, alors que Sebastian Vettel ruine son tour rapide à la sortie du tunnel. Dans les derniers instants de la séance, Mark Webber enfonce le clou en 1:13.826, s’adjugeant la pole position en Principauté.L’Australien devance de trois dixièmes Robert Kubica. Sebastian Vettel est troisième devant Felipe Massa, Lewis Hamilton, Nico Rosberg, Michael Schumacher, Jenson Button, Rubens Barrichello et Vitantonio Liuzzi qui complète le Top 10.

     

    Résultats :   * Q1 - *Q2 - *Q3

     

    1 Webber Red Bull-Renault 1’15’’035 1’14’’462 1’13’’826
    2 Kubica Renault 1’15’’045 1’14’’549 1’14’’120
    3 Vettel Red Bull-Renault 1’15’’110 1’14’’568 1’14’’227
    4 Massa Ferrari 1’14’’757 1’14’’405 1’14’’283
    5 Hamilton McLaren-Mercedes 1’15’’676 1’14’’527 1’14’’432
    6 Rosberg Mercedes 1’15’’188 1’14’’375 1’14’’544
    7 Schumacher Mercedes 1’15’’649 1’14’’691 1’14’’590
    8 Button McLaren-Mercedes 1’15’’623 1’15’’150 1’14’’637
    9 Barrichello Williams-Cosworth 1’15’’590 1’15’’083 1’14’’901
    10 Liuzzi Force India-Mercedes 1’15’’397 1’15:061 1’15’’170
    11 Hulkenberg Williams-Cosworth 1’16’’030 1’15’’317  
    12 Sutil Force India-Mercedes 1’15’’445 1’15’’318  
    13 Buemi Toro Rosso-Ferrari 1’15’’961 1’15’’413  
    14 Petrov Renault 1’15’’482 1’15’’576  
    15 de la Rosa Sauber-Ferrari 1’15’’908 1’15’’692  
    16 Kobayashi Sauber-Ferrari 1’16’’175 1’15’’992  
    17 Alguersuari Toro Rosso-Ferrari 1’16’’021 1’16’’176  
    18 Kovalainen Lotus-Cosworth 1’17’’094    
    19 Trulli Lotus-Cosworth 1’17’’134    
    20 Glock Virgin-Cosworth 1’17’’377    
    21 di Grassi Virgin-Cosworth 1’17’’864    
    22 Senna HRT-Cosworth 1’18’’509    
    23 Chandhok HRT-Cosworth 1’19’’559    
    24 Alonso Ferrari

    votre commentaire
  • GéGém@g.Formula Onel'Univers de la Formule1

    Monaco - EL3 : Kubica domine

     

    arton1680-0ac24.jpg

     

    Kubica a été le plus rapide dans la dernière séance d’essais libres à Monaco, devant Felipe Massa, Mark Webber, Lewis Hamilton et Sebastian Vettel. Fernando Alonso a percuté le rail en début de séance.


    Résumé:

    A l’ouverture de la séance, la majorité des pilotes s’élancent pour un tour d’installation. Spécificité de Monaco, la piste a pas mal évolué depuis les essais libres du jeudi, avec la tenue de plusieurs courses annexes comme la GP2 Series. Seuls les pilotes Red Bull Racing et Mercedes GP restent aux stands.Il faut attendre la 12ème minute pour que Jaime Alguersuari réalise le premier tour chronométré du jour en 1:19.939. Il est rapidement délogé par Michael Schumacher pour une seconde de mieux, alors que la Virgin de Timo Glock prend l’échappatoire à la sortir du tunnel, suite à un problème mécanique.Quelques tours plus tard, Michael Schumacher poursuit sur sa lancée en 1:16.892, mais il est rapidement relégué au deuxième rang par son compatriote Sebastian Vettel pour trois dixièmes de mieux. Au fur et à mesure que la gomme se dépose sur la piste, les chronos s’améliorent et les leaders se succèdent en piste.

    Fernando Alonso hausse ainsi la cadence en 1:16.266, mais il sort de la piste le tour suivant à Massenet. L’Espagnol, qui est l’un des favoris pour les qualifications de cet après-midi, a tapé fort le rail et détruit tout le côté droit de sa monoplace. Ses mécaniciens vont avoir beaucoup de travail pour réparer sa Ferrari avant la séance de 14 heures.

    Une fois le drapeau jaune retiré, Robert Kubica en profite pour se hisser en tête de la séance en 1:16.064, un chrono qu’il confirme le tour suivant puisqu’il l’améliore de deux dixièmes. Cela n’empêche cependant pas Lewis Hamilton de le déloger : 1:15.821 pour le Britannique, à seulement 26 millièmes du Polonais.A la mi-séance, alors que Michael Schumacher et Vitaly Petrov font tous deux un tout droit sans conséquence, les pilotes Force India sortent enfin des stands. Adrian Sutil rentre cependant déjà aussitôt à son box, après être parti en tête-à-queue dans son tour de chauffe et avoir endommagé son aileron arrière. De son côté, Robert Kubica donne la réplique à Lewis Hamilton : 1:15.504.

    Les pilotes Mercedes GP confirment également avoir un bon coup à jouer cet après-midi en Principauté. Michael Schumacher remonte au sixième rang, alors que son équipier Nico Rosberg échoue à seulement 12 millièmes du meilleur temps.Les écarts promettent d’être très serrés en qualifications. A 15 minutes de la fin de la séance, les cinq premiers pilotes se tiennent en moins d’un dixième avant que Mark Webber augmente la cadence en 1:15.210. Et il faudra d’ailleurs peut-être compter sur les pilotes Toro Rosso cet après-midi : Sébastien Buemi et Jaime Alguersuari occupent actuellement la 4ème et 12ème place.Dans les dix dernières minutes de la séance, les pilotes commencent à chausser les pneus tendres. Plusieurs pilotes améliorent, mais ils ne parviennent pas à concrétiser, gênés par le trafic, à l’instar de Michael Schumacher, Mark Webber, Lewis Hamilton ou encore Nico Rosberg.Cela n’est cependant pas le cas pour Robert Kubica. Le Polonais claque un 1:14.806, après avoir pourtant été gêné dans son dernier secteur. C’est le meilleur temps du week-end. Le pilote Renault termine ainsi en tête de la séance devant Felipe Massa et Mark Webber. Lewis Hamilton, Sebastian Vettel, Michael Schumacher, Nico Rosberg, Sébastien Buemi, Adrian Sutil et Jenson Button qui complète le Top 10.

    Résultats:


    1 Kubica Renault 1’14’’806    
    2 Massa Ferrari 1’14’’852 0’’046  
    3 Webber Red Bull-Renault 1’14’’945 0’’139  
    4 Hamilton McLaren-Mercedes 1’15’’038 0’’232  
    5 Vettel Red Bull-Renault 1’15’’046 0’’240  
    6 Schumacher Mercedes 1’15’’236 0’’430  
    7 Rosberg Mercedes 1’15’’252 0’’446  
    8 Buemi Toro Rosso-Ferrari 1’15’’537 0’’731  
    9 Sutil Force India-Mercedes 1’15’’659 0’’853  
    10 Button McLaren-Mercedes 1’15’’682 0’’876  
    11 Liuzzi Force India-Mercedes 1’15’’691 0’’885  
    12 Alguersuari Toro Rosso-Ferrari 1’15’’769 0’’963  
    13 Hulkenberg Williams-Cosworth 1’16’’164 1’’358  
    14 Barrichello Williams-Cosworth 1’16’’232 1’’426  
    15 Petrov Renault 1’16’’240 1’’434  
    16 Alonso Ferrari 1’16’’266 1’’460  
    17 Kobayashi Sauber-Ferrari 1’16’’644 1’’838  
    18 de la Rosa Sauber-Ferrari 1’16’’696 1’’890  
    19 Kovalainen Lotus-Cosworth 1’17’’782 2’’976  
    20 Trulli Lotus-Cosworth 1’17’’865 3’’059  
    21 di Grassi Virgin-Cosworth 1’18’’063 3’’257  
    22 Senna HRT-Cosworth 1’19’’720 4’’914  
    23 Chandhok HRT-Cosworth 1’19’’781 4’’975  
    24 Glock Virgin-Cosworth      

     

    car_home.gif


    votre commentaire
  • GéGém@g.Formula Onel'Univers de la Formule1

     

    Monaco - Déclarations EL1 et EL2

     

    monaco wednesday 001-f2493

     

    Voici ce qu'ont dit les pilotes après les essais libres 1 et 2 du Grand Prix de Monaco, jeudi à Monte-Carlo.

    Ferrari

    F.Alonso: Ce n’est que le jeudi, donc le principal objectif était de comprendre comment les pneus fonctionnent et de prendre confiance avec le circuit . Sur cette piste, un gros changement de réglages peut vous faire gagner un demi-dixième, mais avoir confiance en son pilotage fait gagner une demi-seconde.Nous avons également travaillé pour trouver les bonnes sensations dans la voiture et la rendre facile à piloter. Il y a encore beaucoup de travail à faire et une assez grosse marge de progrès. Les conditions de piste seront meilleures samedi, puisque plusieurs catégories vont rouler entre temps. J’espère que pendant ces deux jours, nous pourrons améliorer l’équilibre de la voiture. Je peux comprendre qu’il y avait un certain pessimiste après la domination de Red Bull en qualifications en Espagne, mais nous savons qu’ici, avoir les bons réglages peut faire une plus grande différence que les purs appuis aérodynamiques et nous avons déjà une bonne base, vu que l’an dernier, Kimi est passé près de la pole avec une voiture qui était loin d’avoir le potentiel de la F10.

    F.Massa: La situation est très différente de Barcelone . D’une semaine à l’autre, j’ai trouvé une voiture bien plus stable et plus facile à piloter, avec une meilleure adhérence. Je suis vraiment heureux de la F10 telle que je l’avais aujourd’hui.Cela étant dit, il y a encore beaucoup à faire pour être préparés au mieux pour la suite du week-end. Le trafic pourrait poser problème, surtout en Q1, et nous devrons gérer la situation au mieux. Il est toujours difficile de faire le tour parfait : il y a beaucoup de virages lents où on peut perdre un temps qu’on ne rattrape jamais. Mais quand ça se passe bien, c’est vraiment réjouissant.

     

    Red Bull

    S.Vettel: Nous avons fait beaucoup de tours aujourd’hui, ce qui est important à Monaco . La voiture se comporte bien, mais si on regarde les chronos il est difficile de nous situer. Ce qui est clair c’est que ce sera très, très serré. Les quatre top teams se tiennent en quelques dixièmes et les quantités de carburant ne sont pas importantes ici, donc c’est serré. Ca semble difficile. Les qualifications ont été difficiles pour nous lors des dernières courses et j’espère que ça va continuer samedi.

    M.Wrbber: C’était une assez bonne journée, nous avons pris les pneus tendres assez tôt pour contourner la météo et nous avons un peu de travail à faire sur l’équilibre, mais dans l’ensemble c’était bon . Nous avons fait des progrès dans les sections lentes depuis l’an dernier. Nous l’avions vu à Singapour et Abou Dhabi et ce que nous avons appris sur la RB5 s’est transposé sur la RB6. Ce sera plus serré qu’en Espagne ici, nous savons que c’est un circuit particulier. Les qualifications de samedi seront passionnantes.


    McLaren

    J.Button: Ce matin je me sentais bien, nous avons fait de bons changements de réglages et j’étais assez content de la voiture . Pour la deuxième séance, nous avons fait de nouveaux changements, mais je ne pense pas qu’ils étaient tous bons. Donc nous avons refait le chemin inverse dans certains domaines et notre rythme sur la distance était bon, donc je suis satisfait de ça. Demain, nous allons travailler pour comprendre ce qu’il faut avec peu de carburant et des pneus neufs. Mais je pense que nous comprenons ce qu’il faut faire parce que nous étions rapides ce matin. McLaren a toujours eu de bonnes voitures à Monaco, ils ont gagné 15 fois ici, plus que quiconque, donc j’espère être bon samedi.

    L.Hamilton: Clairement, nous n’étions pas en haut de la feuille des temps, mais j’ai vraiment apprécié piloter ici .Quand on est à Monaco, les choses semblent beaucoup plus rapides qu’à l’habitude, ça parait deux ou trois fois plus rapide que sur d’autres circuits. On est toujours à la limite et si on freine un peu trop tard, on est dans le rail. C’est une sensation incroyable. Le plus important, c’est que la voiture de cette année est fantastique, des années lumières devant celle de l’an dernier. Et nous avons amélioré les réglages. Évidemment, tout le monde à l’avant de la grille semble rapide, mais je pense que nous serons bons.  Nous allons faire nos devoirs maintenant. Les qualifications seront difficiles, j’espère que la météo ne posera pas problème et que nous pourrons nous battre pour une place dans le top trois.


    Renault

    R.Kubica: J’adore les circuits en ville, et j’ai pris beaucoup de plaisir à piloter dans les rues de Monaco aujourd’hui . Les choses, d’ailleurs, se sont plutôt bien passées durant les deux séances.  Il nous faut encore travailler sur quelques petits soucis de comportement sur la voiture, mais nous disposons d’une journée entière pour y réfléchir. Nous pourrons donc certainement améliorer la voiture avant les qualifications.

    V.Petrov: J’ai apprécié ma première fois au volant d’une F1 à Monaco .Nous avons passé la journée à travailler sur les réglages et nous avons changé pas mal de choses entre la matinée et l’après-midi. Cela nous a permis de beaucoup améliorer la voiture.  La piste est difficile à appréhender car il faut attaquer en permanence, les rails sont très proches et il ne faut jamais relâcher sa concentration afin de ne commettre aucune erreur. Pour le moment, l’équilibre n’est pas mauvais, mais nous devons encore travailler pour que la voiture soit plus rapide en vue des qualifications de samedi.

     

    Mercedes

    M.Schumacher: J’ai pris du plaisir pendant ces essais . Il faut vraiment dire que Monaco est un endroit très spécial pour piloter et j’ai vraiment apprécié. J’ai repris le bon rythme, surtout sur le long relais, et je pense que nous pouvons être assez confiants parce que la voiture est vraiment très maniable.  Les équipes qui ont une meilleure vitesse de pointe sur d’autres circuits n’ont pas cet avantage ici, donc tout le plateau se rapproche et cela rendra les qualifications intéressantes à mon avis.

    N.Rosberg: Monaco est un circuit très spécial et difficile et nous avons eu un bon début de week-end ici . Nous avons fait des progrès cet après-midi après avoir perdu du temps ce matin avec un problème de triangle de suspension.  Les chronos étaient prometteurs dans la deuxième séance et je me sentais bien dans la voiture. Nous avons pu améliorer les réglages en permanence et faire mieux marcher les pneus au fur et à mesure que la séance avançait. Donc c’est prometteur après cette première journée je suis impatient de disputer les qualifications.


    Toro Rosso

    S.Buemi: Ca s’est bien passé et je suis assez content de ce que nous avons fait dans les deux séances . Nous n’avons pas eu le moindre problème technique, ce qui est très bon, parce que j’ai pu faire beaucoup de tours. Les nouvelles pièces que j’ai sur la voiture semblent bien marcher. Il y a une grosse différence entre les deux types de pneus : pour l’instant, les plus tendres semblent se dégrader assez vite, mais ça pourrait être moins le cas quand on les reprendra. Cela signifie que nous avons une idée assez claire de nos choix pour la course. Nous avons encore beaucoup de temps pour analyser tout ça avant samedi, même si la pluie a la fin de la séance a rendu les choses plus dures à comprendre clairement.

    J.Alguersuari: C’est clairement différent de l’an dernier, quand j’ai roulé ici en World Series ! C’était une bonne journée d’essais et même si j’ai eu un problème technique à la fin de mon long relais dans la deuxième séance, j’ai pu beaucoup tourner. Je pense que savons quelle direction prendre pour améliorer un peu la voiture avant les qualifications et je devrais également être plus rapide en prenant de l’expérience. Les deux types de pneus s’endommagent vite, mais nous savons ce que nous pouvons faire sur les réglages pour gérer ça.

     

    Williams

    R.Barrichello: L’équipe a apporté quelques nouveautés à Monaco . Mon nouvel aileron arrière a été assemblé ce matin, celui de Nico cet après-midi. C’est prometteur et j’espère que nous serons plus rapides que les week-ends précédents. Je suis impatient d’être à samedi.

    N.Hülkenberg: C’était la première fois que je roulais dans une Formule 1 à Monaco donc ce matin j’ai voulu accumuler les kilomètres . La voiture se comporte bien : on peut l’exploiter dès le premier tour en pneus tendres. J’ai aussi l’impression que les nouveautés aéro, avec un aileron arrière revu, nous offrent plus d’adhérence.

     

    Force India

    A.Sutil: C’était une très bonne journée pour moi .Je suis très heureux de ma performance et de la voiture. Les réglages étaient très bons et nous n’avons pas dû faire de gros changements au cours de la journée, ce qui signifie qu’il n’y a pas beaucoup de travail pour demain et les essais de samedi. La voiture est très constante et j’ai pu faire un bon chrono donc le classement semble prometteur, mais nous pouvons également être satisfait de notre rythme sur les longs relais. Nous n’avons pas eu de souci particulier avec les pneus, juste un peu de graining avec les plus tendres, mais c’est sous contrôle et ça n’a rien d’inquiétant. Dans l’ensemble je pense que nous sommes assez forts pour une journée d’essais et nous pouvons être confiants pour les qualifications.

    V.Liuzzi: C’était un vendredi difficile à cause du trafic, comme on peut s’y attendre ici . C’était dur avec 24 voitures dans le plateau mais il faut faire attention aux autres, surtout avec les différences entre les voitures. Mais ça ne changera pas, Monaco est toujours comme ça et c’est un peu un pari. Même si la position finale n’est pas optimale, dans l’ensemble nous pouvons être assez satisfaits parce que la voiture est très bonne avec du carburant. Nous souffrons un peu avec l’adhérence à l’arrière mais dans l’ensemble je pense que nous sommes meilleurs qu’à la dernière course. Nous avons beaucoup de données à analyser demain pour tenter de progresser samedi.


    Sauber

    P.de la Rosa: Nous avons fait tout le roulage prévu, et nous avons fait de gros changements entre les deux séances . Nous allons dans la bonne direction et nous avons des idées pour samedi. Nous pouvons rendre la voiture plus rapide, mais nous perdons trop de temps dans les virages lents.  Personnellement, j’ai été prudent au début de la première séance. Je n’avais plus roulé ici depuis 2002, donc c’était un peu comme apprendre une nouvelle piste et j’avais besoin de la redécouvrir. Pour la deuxième séance, j’étais beaucoup plus confiant.

    K.Kobayashi: C’est vraiment difficile de piloter ici et je me suis fait quelques frayeurs . Je pense que nous avions de bons réglages dès le début, mais c’était encore difficile de trouver l’adhérence dans les virages lents, ce qui est notre plus gros problème. Nous allons travailler pour améliorer les réglages.


    Lotus

    J.Trulli: C’était un peu frustrant parce que j’ai perdu du temps dans les stands, et je n’ai pas vraiment pu attaquer comme j’aime en piste . Les chronos s’amélioraient mais à Monaco, chaque minute perdue en piste a une petite conséquence pour la suite du week-end.Je suis expérimenté, donc en tant que pilote ça ne va pas m’affecter mais pour la voiture, nous devons trouver les bons réglages et le bon équilibre. Malgré ça, c’est bien d’être ici et de voir Lotus Racing en piste, parce que je sais ce que ça signifie pour les fans, et aussi de voir que nous continuons à améliorer la voiture à chaque fois que nous prenons la piste.

    H.Kovalainen: Nous avons eu deux séances sans le moindre problème et nous avons bouclé tous nos programmes. Dès que je suis monté dans la voiture ce matin, j’ai été à l’aise et au cours de la journée, nous avons été en mesure de progresser pas à pas, donc nous allons vraiment dans la bonne direction.Nous avons testé les deux types de pneus et les deux marchent bien, et sur le long relais avec les tendres, je n’ai pas eu de problème, donc c’est assez encourageant.Nous terminons assez proche de la voiture de devant et tout peut arriver ici donc j’attends les qualifications et la course avec impatience. Je suis vraiment satisfait de la performance d’aujourd’hui et je pense que tout le monde dans l’équipe peut être satisfait du travail que nous faisons.

     

    Virgin

    T.Glock: La voiture était assez bonne, sans gros problème . Dans la deuxième séance d’essais, nous avons eu un petit souci avec la boîte de vitesses, les passages de rapports ne se faisaient pas bien et c’est dommage mais dans l’ensemble, il n’y a pas eu de problème et nous avons trouvé de bons réglages. On verra ce qui se passera en qualifications dans la bagarre avec Lotus.

    L.di Grassi: C’était une bonne journée, même si j’avais l’ancienne voiture .J’ai été à l’aise immédiatement avec la façon dont elle se comportait ici. Je pense que nous sommes plus proches des autres équipes qu’à Barcelone et dans la deuxième séance, j’ai pu devancer une Lotus et beaucoup rouler. Nous avons eu un petit petit problème dans la première séance [sur la boîte de vitesses], aucun problème dans la deuxième séance, donc je suis confiant pour que les qualifications se passent bien. Ici, il faut bien se qualifier et voir l’arrivée.

     

    HRT

    B.Senna: J’attendais vraiment de rouler à nouveau à Monaco depuis ma victoire en GP2 il y a deux ans, et nous y voila . Aujourd’hui, nous avons travaillé pour que la voiture gère au mieux ce circuit bosselé. Pour être honnête, ce n’est pas facile.  Les domaines où nous devions travailler sur des circuits classiques sont amplifiés ici à Monaco et l’équipe doit travailler encore plus pour exploiter ce que nous avons. J’espère que cet objectif sera atteint samedi.

    K.Chandhok: C’est vraiment bien d’être de retour dans les rues de Monaco et d’y piloter une Formule 1 .J’aime vraiment rouler sur ce circuit. Nous avons effectué notre programme avec les deux types de pneus. J’ai rapidement trouvé un bon rythme pour les deux séances.Il y a encore un écart avec les autres nouvelles équipes et nous devons travailler sur ça. Nous avons la chance d’avoir une journée de libre donc je vais travailler avec mes ingénieurs pour avoir un bon équilibre en qualifications.

     

    car_home.gif


    votre commentaire
  • GéGém@g.Formula Onel'Univers de la Formule1

     

    Monaco - EL2 : Alonso confirme

     

     

    3682-copie-1.jpg

     

    Alonso a encore été le plus rapide dans la deuxième séance d’essais libres à Monaco. Il devance Nico Rosberg, Sebastian Vettel, Felipe Massa et Michael Schumacher. Les McLaren sont au contact.

     

    Résumé:

    La deuxième séance d’essais libres du Grand Prix de Monaco débute sous le ciel bleu de la Principauté. La température ambiante est de 21°C et celle de la piste de 37°C, avec un taux d’humidité à 53% et un vent soufflant à 2,1 m/s.Dès l’ouverture de la session, la plupart des pilotes sortent des stands et se lancent dans une série de tours rapides. Lewis Hamilton se porte ainsi rapidement en tête de la séance en 1:19.245, après seulement six minutes d’essais libres. Le Britannique poursuit sur sa lancée en 1:18.690.Après seulement huit minutes, tous les pilotes sont en piste à l’exception des deux Mercedes GP qui sont toujours dans leurs stands. Lewis Hamilton accélère encore la cadence en 1:17.709, alors que le premier drapeau jaune de l’après-midi est déployé. Bruno Senna est parti tout droit dans l’épingle, heureusement sans toucher le rail.Le Britannique est cependant rapidement délogé par les pilotes Red Bull Racing, Mark Webber en tête avec un temps en 1:16.420. Les pilotes Mercedes GP ont également pris la piste et se portent d’emblée aux avant-postes. Michael Schumacher monte au deuxième rang, à un dixième de l’Australien, juste devant son équipier Nico Rosberg.Equipé de son nouveau diffuseur, Robert Kubica ne déçoit pas non plus et donne le sourire à son équipe Renault. Le Polonais réalise le meilleur temps en 1:15.935 et continue sur sa lancée pour signer un très bon 1:15.589, en signant le meilleur tour absolu de l’après-midi. Son équipier Vitaly Petrov ne démérite pas puisqu’il occupe la neuvième place, à près d’une seconde et demi cependant de la première Renault.A la vingtième minute, Jaime Alguersuari est le premier pilote à chausser les pneus tendres. Après son deuxième tour lancé, l’Espagnol réalise le 11ème temps et poursuit sa cadence pour se porter au 9ème rang de la séance. Le pilote Toro Rosso est imité par Mark Webber. Même s’il améliore son chrono, l’Australien ne parvient pas à déloger Robert Kubica de la première place et échoue à 31 millièmes de lui.Felipe Massa n’échoue pas de son côté. Il s’empare de la tête de la séance pour quatre millièmes de mieux, mais il est délogé dans la foulée par son équipier Fernando Alonso. L’Espagnol accélère d’ailleurs la cadence le tour suivant en réalisant le tour idéal : 1:14.904 !Les pilotes Mercedes GP semblent également être dans le coup dans les rues de la Principauté. Habitant sur le Rocher, Nico Rosberg court à domicile ce week-end et l’Allemand veut obtenir un bon résultat. Il se hisse au deuxième rang de la séance, à seulement un dixième de Fernando Alonso. De son côté, Michael Schumacher réalise le quatrième temps.

    Peu avant le deuxième tiers de la séance, les spectateurs présents dans les tribunes se pressent de sortir leurs parapluies. Une fine pluie commence à faire son apparition sur le circuit monégasque. On est cependant loin de l’averse et les pilotes continuent leurs essais en pneus secs. Certains se font tout de même piéger, à l’instar de Felipe Massa qui fait un tout droit au freinage du premier virage, heureusement sans conséquence, ou Michael Schumacher qui coupe la première chicane à la sortie du tunnel.Dans les derniers instants de la séance, la majorité des pilotes sont en piste. Cependant, personne ne parvient à déloger Fernando Alonso qui termine le vendredi en tête de la séance. Il devance Nico Rosberg, Sebastian Vettel, Felipe Massa, Michael Schumacher, Robert Kubica, Lewis Hamilton, Adrian Sutil, Jenson Button et Mark Webber qui complète le Top 10.

     

    Résultats EL2:

     

    1 Alonso Ferrari 1’14’’904    
    2 Rosberg Mercedes 1’15’’013 0’’109  
    3 Vettel Red Bull-Renault 1’15’’099 0’’195  
    4 Massa Ferrari 1’15’’120 0’’216  
    5 Schumacher Mercedes 1’15’’143 0’’239  
    6 Kubica Renault 1’15’’192 0’’288  
    7 Hamilton McLaren-Mercedes 1’15’’249 0’’345  
    8 Sutil Force India-Mercedes 1’15’’460 0’’556  
    9 Button McLaren-Mercedes 1’15’’619 0’’715  
    10 Webber Red Bull-Renault 1’15’’620 0’’716  
    11 Petrov Renault 1’15’’746 0’’842  
    12 Buemi Toro Rosso-Ferrari 1’16’’276 1’’372  
    13 Hulkenberg Williams-Cosworth 1’16’’348 1’’444  
    14 Barrichello Williams-Cosworth 1’16’’522 1’’618  
    15 Liuzzi Force India-Mercedes 1’16’’528 1’’624  
    16 de la Rosa Sauber-Ferrari 1’16’’599 1’’695  
    17 Kobayashi Sauber-Ferrari 1’16’’818 1’’914  
    18 Alguersuari Toro Rosso-Ferrari 1’17’’023 2’’119  
    19 Kovalainen Lotus-Cosworth 1’18’’184 3’’280  
    20 di Grassi Virgin-Cosworth 1’18’’478 3’’574  
    21 Trulli Lotus-Cosworth 1’18’’667 3’’763  
    22 Glock Virgin-Cosworth 1’18’’721 3’’817  
    23 Chandhok HRT-Cosworth 1’20’’313 5’’409  
    24 Senna HRT-Cosworth 1’22’’148 7’’244  

     

    car_home.gif


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique