• GéGém@g.Formula Onel'Univers de la Formule1

     

     

    GP Espagne - Qualifs : Mark Webber en Pole

     

    espagne2010-vendredi_66_.jpg

     

    Red Bull a signé sa cinquième pole consécutive au Grand Prix d’Espagne, cette fois grâce à Mark Webber. L’Australien a devancé Sebastian Vettel, Lewis Hamilton, Fernando Alonso, Jenson Button et Michael Schumacher.

     

    Résumé :

    Q1 :
    La première partie des qualifications va débuter sous un ciel ensoleillé. Les températures sont nettement plus élevées que ce matin avec 20°C dans l’air et 35°C en piste. Le taux d’humidité est de 54% et le vent souffle à 3,6 m/s.

    A l’ouverture de la séance, Heikki Kovalainen est le premier pilote à sortir des stands. Le Finlandais réalise le premier temps de référence en 1:25.527. Il est rapidement délogé par les pilotes Ferrari, qui sortent relativement tôt dans cette séance. Felipe Massa devance Fernando Alonso de moins d’un dixième avec un chrono en 1:23.068.

    L’Espagnol augmente la cadence le tour suivant de cinq dixièmes en 1:22.572, alors que les pilotes Red Bull Racing, McLaren Mercedes et Mercedes GP sont à présent aussi en piste. Lewis Hamilton se hisse ainsi rapidement en tête pour une demi-seconde de mieux, alors qu’il a pourtant commis une erreur dans son tour rapide.

    Le pilote McLaren Mercedes poursuit sur sa lancée en 1:21.723, alors que son équipier Jenson Button monte au deuxième rang. Du côté des nouvelles équipes, la hiérarchie reste inchangée avec les deux pilotes Lotus qui devancent la Virgin Racing de Timo Glock et la Hispania Racing de Karun Chandhok.

    Vers la fin de la séance, Mark Webber abaisse la marque en 1:21.412, alors que Sebastian Vettel monte au deuxième rang. Personne ne parvient à les déloger. Les éliminés sont Rubens Barrichello, Jarno Trulli, Heikki Kovalainen, Timo Glock, Lucas di Grassi, Karun Chandhok et Bruno Senna.

    Belle performance en revanche du côté de l’équipe Sauber, qui arbore son premier sponsor ce week-end à Barcelone après avoir signé un partenariat avec la chaîne de fast food Burger King. Pedro de la Rosa est sixième et Kamui Kobayashi pointe au 11ème rang.

     

    Q2 :
    C’est reparti pour 15 minutes d’essais qualificatifs. Vitantonio Liuzzi est le premier pilote à prendre la piste. L’Italien réalise le premier temps de référence en 1:22.982. Il ne faut cependant pas attendre longtemps pour que les pilotes Red Bull Racing se hissent en tête de la séance : 1:21.112 pour Mark Webber, moins d’un dixième devant son équipier Sebastian Vettel.

    Le jeune pilote allemand, auteur de trois pole positions lors des quatre premiers Grands Prix de la saison, revient même à quatre millièmes de l’Australien avant de rentrer aux stands. Après un chrono discret dans la Q1, Michael Schumacher monte au troisième rang à quatre dixièmes des Red Bull Racing.

    A trois minutes de la fin, la majorité des pilotes ressort en piste. En pneus tendres, Sebastian Vettel plante le décor en 1:20.772, mais c’était sans compter sur la fougue de son équipier : 1:20.655 pour Mark Webber.

    Les éliminés sont Adrian Sutil, Pedro de la Rosa, Nick Hulkenberg, Vitaly Petrov, Sébastien Buemi, Jaime Alguersuari et Vitantonio Liuzzi. C’est la première fois qu’une Force India ne disputera pas la dernière partie des qualifications, alors qu’il s’agit au contraire de la première Q3 pour Sauber grâce à la très bonne performance de Kamui Kobayashi, qui a réalisé le huitième temps.

     

    Q3 :
    La dernière partie des qualifications se déroulent sous un ciel nuageux. Robert Kubica est le premier pilote à prendre la piste, alors que Nico Rosberg a failli s’accrocher avec Fernando Alonso dans la voie des stands.

    Robert Kubica réalise le premier tour chronométré en 1:22.038. Il est rapidement délogé par Jenson Button et puis Lewis Hamilton. Michael Schumacher échoue quant à lui derrière les deux pilotes McLaren Mercedes, mais devant Fernando Alonso.

    Mark Webber met cependant tout le monde d’accord en reléguant Lewis Hamilton à plus d’une seconde : 1:20.239 pour l’Australien. Seul son équipier Sebastian Vettel parvient à le suivre, échouant à un dixième de lui.

    A cinq minutes de la fin, les pilotes rentrent aux stands pour chausser un nouveau train de pneus. Sebastian Vettel est le premier des gros bras à reprendre la piste, rapidement imité par Fernando Alonso et Mark Webber. Michael Schumacher est le dernier pilote à sortir des stands.

    Premier à s’élancer dans la course contre le chrono, Sebastian Vettel est en avance sur son équipier dans le premier secteur. Il confirme dans le second partiel pour décrocher la pole position provisoire en 1:20.101. L’Allemand doit cependant se contenter de la deuxième place car il est délogé par son équipier Mark Webber : 1:19.995 pour l’Australien et nouveau doublé pour Red Bull Racing !

    Lewis Hamilton s’élancera de la troisième place devant Fernando Alonso et Jenson Button. Michael Schumacher, Robert Kubica, Nico Rosberg, Felipe Massa et Kamui Kobayashi complètent le Top 10.

     

    Résultats :  *Q1 -  *Q2 -  *Q3

    1 Webber Red Bull-Renault 1’21’’412 1’20’’655 1’19’’995
    2 Vettel Red Bull-Renault 1’21’’680 1’20’’772 1’20’’101
    3 Hamilton McLaren-Mercedes 1’21’’723 1’21’’415 1’20’’829
    4 Alonso Ferrari 1’21’’957 1’21’’549 1’20’’937
    5 Button McLaren-Mercedes 1’21’’915 1’21’’168 1’20’’991
    6 Schumacher Mercedes 1’22’’528 1’21’’557 1’21’’294
    7 Kubica Renault 1’22’’488 1’21’’599 1’21’’353
    8 Rosberg Mercedes 1’22’’419 1’21’’867 1’21’’408
    9 Massa Ferrari 1’22’’564 1’21’’841 1’21’’585
    10 Kobayashi Sauber-Ferrari 1’22’’577 1’21’’725 1’21’’984
    11 Sutil Force India-Mercedes 1’22’’628 1’21’’985  
    12 de la Rosa Sauber-Ferrari 1’22’’211 1’22’’026  
    13 Hulkenberg Williams-Cosworth 1’22’’857 1’22’’131  
    14 Petrov Renault 1’22’’976 1’22’’139  
    15 Buemi Toro Rosso-Ferrari 1’22’’699 1’22’’191  
    16 Alguersuari Toro Rosso-Ferrari 1’22’’593 1’22’’207  
    17 Liuzzi Force India-Mercedes 1’23’’084 1’22’’854  
    18 Barrichello Williams-Cosworth 1’23’’125    
    19 Trulli Lotus-Cosworth 1’24’’674    
    20 Kovalainen Lotus-Cosworth 1’24’’748    
    21 Glock Virgin-Cosworth 1’25’’475    
    22 di Grassi Virgin-Cosworth 1’25’’556    
    23 Chandhok HRT-Cosworth 1’26’’750    
    24 Senna HRT-Cosworth 1’27’’122  

     

    car_home.gif


    votre commentaire
  • GéGém@g.Formula Onel'Univers de la Formule1

     

    GP Espagne - EL3 : Doublé Red Bull 

    espagne2010-vendredi_61_.jpg

    Les Red Bull ont encore largement dominé la concurrence dans la dernière séance d’essais à Barcelone. Vettel a signé devant Webber, Hamilton et Button.

    Résumé EL3:

    La troisième séance d’essais libres du Grand Prix d’Espagne débute sous un ciel un peu nuageux, alors que la pluie s’est abattue sur le circuit ce matin. La température ambiante est de 17°C, celle de la piste de 14°C, avec un taux d’humidité à 59% et un vent soufflant à 2,1 m/s.A l’ouverture de la séance, tous les pilotes sortent des stands pour effectuer un tour d’installation à l’exception des deux Mercedes GP. Il faut attendre le premier quart d’heure de la session pour que Nico Hülkenberg ouvre la marque en 1:24.378. Après son accident de la veille, l’Allemand aura à cœur de se rattraper cet après-midi en qualifications.Le pilote Williams est rapidement délogé par Kamui Kobayashi pour deux secondes de mieux en 1:22.436, avant de sortir dans le bac à graviers et d’y rester coincer. Le Japonais a glissé au freinage sur un vibreur qui était gorgé d’eau.Quelques instants plus tard, au même virage, Vitaly Petrov sort également de la piste et tape le mur de pneus, endommageant lourdement sa monoplace. Le drapeau rouge est déployé à 11h20.La piste rouvre à 11h28, ne laissant plus qu’une demi-heure aux pilotes dans cette dernière séance d’essais libres, alors que la majorité d’entre eux n’ont encore effectué qu’un ou plusieurs tours d’installations. Lewis Hamilton s’empare ainsi rapidement du meilleur temps en 1:22.414, avant de poursuivre sur son rythme en 1:21.699.

    Fernando Alonso chausse lui les pneus tendres, mais il commet plusieurs erreurs dans son tour rapide et échoue à plus d’une seconde de Mark Webber, qui vient de déloger Lewis Hamilton avec un chrono en 1:21.232. L’Australien est rapidement rejoint en tête de la séance par son équipier Sebastian Vettel qui échoue à 25 millièmes de lui.

    A un quart d’heure de la fin de la séance, les pilotes Mercedes GP et Robert Kubica sont les seuls en piste. Michael Schumacher continue sur sa lancée de la veille en réalisant le troisième temps à trois dixièmes de Mark Webber. Son équipier Nico Rosberg est un peu en retrait, au septième rang, à six dixièmes de lui.Dans les dernières minutes de la séance, Adrian Sutil range sa voiture sur le bord de la piste dans le deuxième secteur, alors que Mark Webber venait de réaliser le meilleur temps dans le premier partiel. La Force India a probablement été victime d’un problème hydraulique.Le drapeau jaune est enlevé à trois minutes de la fin. Sebastian Vettel en profite ainsi pour hausser le rythme en 1:20.528. L’Allemand termine en tête de la séance devant son équipier Mark Webber et Lewis Hamilton. Jenson Button, Michael Schumacher, Felipe Massa, Nico Rosberg, Fernando Alonso, Adrian Sutil et Sébastien Buemi complètent le Top 10.

     

    Résultats EL3:

     

    1 Vettel Red Bull-Renault 1’20’’528    
    2 Webber Red Bull-Renault 1’21’’232 0’’704
    3 Hamilton McLaren-Mercedes 1’21’’348 0’’820
    4 Button McLaren-Mercedes 1’21’’376 0’’848
    5 Schumacher Mercedes 1’21’’583 1’’055
    6 Massa Ferrari 1’21’’749 1’’221
    7 Rosberg Mercedes 1’22’’013 1’’485
    8 Alonso Ferrari 1’22’’091 1’’563
    9 Kubica Renault 1’22’’242 1’’714
    10 Sutil Force India-Mercedes 1’22’’377 1’’849
    11 Buemi Toro Rosso-Ferrari 1’22’’400 1’’872
    12 Kobayashi Sauber-Ferrari 1’22’’412 1’’884
    13 de la Rosa Sauber-Ferrari 1’22’’527 1’’999
    14 Hulkenberg Williams-Cosworth 1’22’’634 2’’106
    15 Alguersuari Toro Rosso-Ferrari 1’22’’926 2’’398
    16 Barrichello Williams-Cosworth 1’22’’953 2’’425
    17 Liuzzi Force India-Mercedes 1’23’’597 3’’069
    18 Petrov Renault 1’23’’896 3’’368
    19 Trulli Lotus-Cosworth 1’24’’610 4’’082
    20 Kovalainen Lotus-Cosworth 1’24’’745 4’’217
    21 Glock Virgin-Cosworth 1’25’’722 5’’194
    22 di Grassi Virgin-Cosworth 1’25’’855 5’’327
    23 Chandhok HRT-Cosworth 1’26’’611 6’’083
    24 Senna HRT-Cosworth 1’30’’246 9’’718

     

    car_home.gif


    votre commentaire
  • GéGém@g.Formula Onel'Univers de la Formule1

     

    GP Espagne - EL2 : Red Bull domine

    bahrein2010-vendredi 63

     

    Vettel a signé le meilleur temps de la deuxième séance d’essais libres du Grand Prix d’Espagne, devant son équipier chez Red Bull, Webber. Schumacher est à nouveau en troisième.

     

    Résumé EL2:

     

    La deuxième séance d’essais libres du Grand Prix d’Espagne débute sous un ciel nuageux. La température ambiante est de 16°C et celle de la piste de 26°C, avec un taux d’humidité à 53% et un vent soufflant à 1,4 m/s.Dès l’ouverture de la session, la moitié des pilotes sort de la voie des stands et les meilleurs tours se succèdent. Adrian Sutil atteint ainsi rapidement la tête de la séance en 1:22.192, avant d’être délogé par un Michael Schumacher revanchard après son début de saison difficile.Au volant d’une Mercedes GP qui convient mieux à son style de pilotage, le septuple champion du monde semble dans le coup depuis ce matin. Il réalise le meilleur tour absolu de la séance en 1:21.322, reléguant à près d’une seconde Adrian Sutil. Son équipier Nico Rosberg n’est pas en reste puisqu’il échoue à seulement quatre dixièmes.Cela n’empêche cependant pas Mark Webber de briller également : 1:21.272 pour l’Australien qui, comme Michael Schumacher, veut se rattraper d’un début de saison plutôt difficile à partir de ce week-end à Barcelone.

    A l’arrière, les séances se suivent et se ressemblent pour Nico Hulkenberg. Après avoir dû stoppé sa Williams en fin de session ce matin en raison d’un problème moteur, l’Allemand sort de la piste et tape le mur de pneus, endommageant l’avant de sa monoplace. Le drapeau rouge est déployé à 14h21.La séance reprend à 14h35 après 14 minutes d’interruption. Les pilotes se pressent à reprendre la piste, Michael Schumacher en tête. Il y a du monde en piste : tout le monde est sorti des stands à l’exception de Sebastian Vettel et Bruno Senna. Mark Webber en profite ainsi pour augmenter la cadence de deux dixièmes en 1:21.063.A l’inverse de ce qu’elle nous avait habitués lors des premiers Grands Prix, en dédiant ses essais libres du vendredi au travail de la course, Ferrari s’exerce également sur les qualifications de demain avec Felipe Massa. En pneus tendres, le Brésilien échoue à deux dixièmes de Mark Webber. A la mi-séance, l’Australien réalise d’ailleurs le meilleur tour absolu de l’après-midi en 1:20.175, reléguant à présent le pilote Ferrari à plus d’une seconde.A l’heure actuelle, seul Michael Schumacher, en pneus tendres, parvient à se rapprocher de Mark Webber, mais il accuse tout de même six dixièmes de retard sur la RB6. Fernando Alonso échoue lui aussi, troisième à sept dixièmes.Du côté des nouvelles équipes à l’arrière, les écarts sont plus serrés que ce matin et la hiérarchie est même chamboulée ! Etonnamment, c’est Karun Chandhok sur sa Hispania Racing qui est actuellement le plus rapide des six devant Jarno Trulli sur Lotus et Lucas di Grassi sur Virgin Racing.Peu après le deuxième tiers de la séance, Sebastian Vettel confirme la domination de Red Bull Racing sur le circuit de Barcelone. Il est le seul pilote capable de déloger son équipier, en 1:19.965 pour deux dixièmes de mieux.Dans les derniers instants de la séance, le drapeau jaune est déployé car Jaime Alguersuari est arrêté sur le bord de la piste dans le deuxième secteur. Par conséquent, les pilotes ne peuvent plus améliorer leur temps jusqu’à la fin de la session.Sebastian Vettel termine ainsi la journée en tête devant son équipier Mark Webber et Michael Schumacher. Fernando Alonso, Lewis Hamilton, Robert Kubica, Nico Rosberg, Felipe Massa, Jenson Button et Adrian Sutil complètent le Top 10.

     

     

    Résultats EL2:

     

    1 Vettel Red Bull-Renault 1’19’’965    
    2 Webber Red Bull-Renault 1’20’’175 0’’210  
    3 Schumacher Mercedes 1’20’’757 0’’792  
    4 Alonso Ferrari 1’20’’819 0’’854  
    5 Hamilton McLaren-Mercedes 1’21’’191 1’’226  
    6 Kubica Renault 1’21’’202 1’’237  
    7 Rosberg Mercedes 1’21’’271 1’’306  
    8 Massa Ferrari 1’21’’302 1’’337  
    9 Button McLaren-Mercedes 1’21’’364 1’’399  
    10 Sutil Force India-Mercedes 1’21’’518 1’’553  
    11 de la Rosa Sauber-Ferrari 1’21’’672 1’’707  
    12 Liuzzi Force India-Mercedes 1’21’’904 1’’939  
    13 Kobayashi Sauber-Ferrari 1’21’’931 1’’966  
    14 Buemi Toro Rosso-Ferrari 1’22’’184 2’’219  
    15 Barrichello Williams-Cosworth 1’22’’192 2’’227  
    16 Petrov Renault 1’22’’435 2’’470  
    17 Alguersuari Toro Rosso-Ferrari 1’22’’449 2’’484  
    18 Hülkenberg Williams-Cosworth 1’23’’765 3’’800  
    19 Trulli Lotus-Cosworth 1’24’’209 4’’244  
    20 Kovalainen Lotus-Cosworth 1’24’’894 4’’929  
    21 di Grassi Virgin-Cosworth 1’25’’066 5’’101  
    22 Chandhok HRT-Cosworth 1’25’’972 6’’007  
    23 Senna HRT-Cosworth 1’26’’152 6’’187  
    24 Glock Virgin-Cosworth 1’26’’596 6’’631  

     

    car_home.gif


    votre commentaire
  • GéGém@g.Formula Onel'Univers de la Formule1

     

    GP Espagne - EL1 : Doublé McLaren

    malaisie2010-vendredi 14

     

    Hamilton a été le plus rapide dans la première séance d’essais libres à Barcelone, cinq dixièmes devant Button. Schumacher est troisième devant les Red Bull.


    Résumé EL1:

     

    La première séance d’essais libres du Grand Prix d’Espagne, théâtre de l’ouverture de la saison européenne, débute sous un ciel ensoleillé.Les températures restent cependant assez basses avec 14°C dans l’air et 16°C en piste. Le taux d’humidité est à 61%, avec un vent soufflant à 1,8 m/s.A l’ouverture de la séance, tous les pilotes à l’exception de Heikki Kovalainen effectuent un ou plusieurs tours d’installation. Il faut attendre la 17ème minute de la session pour que Timo Glock réalise le premier temps de référence en 1’34’’777. L’Allemand est le seul pilote Virgin Racing à disposer des dernières nouveautés sur sa monoplace pour ce week-end.Quelques instants plus tard, Felipe Massa n’a aucun mal à se hisser en tête de la séance, en 1’24’’129, soit dix secondes de mieux. A l’arrière, le nouveau partenariat passé entre Burger King et Sauber pour les Grands Prix d’Espagne et de Valence n’aident pas Pedro de la Rosa, qui part en tête-à-queue dans la dernière portion du circuit.Pendant ce temps, Felipe Massa poursuit sur sa lancée en 1’23’’386, alors que Christian Klien reprend du service en Formule 1 en prenant la piste au volant d’une Hispania Racing. L’Autrichien remplace Karun Chandhok pour cette première séance d’essais libres.Au premier tiers de la séance, il commence à avoir de l’activité en piste et Kamui Kobayashi s’empare du meilleur temps en 1’22’’492. Après un début de saison difficile chez Sauber, n’ayant jamais vu l’arrivée lors des quatre premiers Grands Prix, le Japonais espère bien enfin voir le drapeau à damiers ce dimanche à Barcelone.C’est ensuite au tour des pilotes Red Bull Racing de déloger Kamui Kobayashi. Sur un circuit qui devrait convenir aux caractéristiques de la RB6, Mark Webber augmente la cadence de quatre dixièmes en 1’22’’011, 15 millièmes devant son équipier Sebastian Vettel.Mais c’est sans compter sur un Michael Schumacher qui a décidé de prendre le taureau par les cornes après un début de saison assez difficile. Même si l’on ne connaît pas les quantités d’essence embarquée, l’Allemand semble confirmer les progrès réalisés par son équipe Mercedes GP en s’emparant du meilleur temps en 1’21’’716.L’écurie championne du monde en titre dispose d’un empattement plus long sur sa monoplace à partir de ce week-end. Cela permet d’avoir une meilleure répartition des masses, mais également d’atténuer la tendance sous-vireuse de la MGP W01 qui ne convenait pas au style de pilotage de Michael Schumacher. En outre, Mercedes GP dispose aussi d’un nouveau capot moteur radicalement différent.Les pilotes McLaren Mercedes sont également à la fête. Les deux champions du monde ne tardent pas à déloger Michael Schumacher. Lewis Hamilton augmente la marque en 1’21’’134, reléguant son équipier Jenson Button à cinq dixièmes.Des quatre équipes de pointe, seule Ferrari est en retrait ce matin. Mais traditionnellement, l’équipe italienne dédie sa première journée d’essais libres au travail de la course et non des qualifications. A vingt minutes de la fin, Fernando Alonso est huitième devant son public, alors que Felipe Massa occupe la 12ème place.A l’arrière, Pedro de la Rosa rencontre des problèmes sur sa monoplace car il n’a toujours pas pris la piste. Du côté des nouvelles équipes, la hiérarchie semble inchangée avec Lotus qui devance toujours d’une courte tête Virgin Racing et Hispania Racing qui leur concède une seconde.Fin de séance pour Nico Hulkenberg à dix minutes de la fin, probablement suite à un problème moteur sur le Cosworth. L’Allemand occupait une lointaine 17ème place, juste derrière son équipier Rubens Barrichello. Le week-end s’annonce difficile pour Williams.Dans les dernières minutes de la séance, tous les pilotes sont en piste à l’exception toujours de Pedro de la Rosa. Personne n’améliore cependant son chrono. Lewis Hamilton reste donc en tête de la séance devant son équipier Jenson Button et Michael Schumacher. Mark Webber, Sebastian Vettel, Nico Rosberg, Robert Kubica, Fernando Alonso, Vitaly Petrov et Kamui Kobayashi complètent le Top 10.

     

    Résultats EL1:

     

    1 Hamilton McLaren-Mercedes 1’21.134    
    2 Button McLaren-Mercedes 1’21.672 0.538  
    3 Schumacher Mercedes 1’21.716 0.582  
    4 Webber Red Bull-Renault 1’22.011 0.877  
    5 Vettel Red Bull-Renault 1’22.026 0.892  
    6 Rosberg Mercedes 1’22.070 0.936  
    7 Kubica Renault 1’22.202 1.068  
    8 Alonso Ferrari 1’22.258 1.124  
    9 Petrov Renault 1’22.397 1.263  
    10 Kobayashi Sauber-Ferrari 1’22.492 1.358  
    11 Buemi Toro Rosso-Ferrari 1’22.588 1.454  
    12 Massa Ferrari 1’22.975 1.841  
    13 Sutil Force India-Mercedes 1’23.030 1.896  
    14 Alguersuari Toro Rosso-Ferrari 1’23.110 1.976  
    15 Liuzzi Force India-Mercedes 1’23.284 2.150  
    16 Barrichello Williams-Cosworth 1’23.312 2.178  
    17 Hulkenberg Williams-Cosworth 1’23.471 2.337  
    18 Kovalainen Lotus-Cosworth 1’25.329 4.195  
    19 Trulli Lotus-Cosworth 1’26.244 5.110  
    20 Glock Virgin-Cosworth 1’26.340 5.206  
    21 di Grassi Virgin-Cosworth 1’26.694 5.560  
    22 Chandhok HRT-Cosworth 1’27.250 6.116  
    23 Senna HRT-Cosworth 1’27.752 6.618  
    24 de la Rosa Sauber-Ferrari      

     

    car_home.gif


    votre commentaire
  • GéGém@g.Formula Onel'Univers de la Formule1

     

    GP d'Espagne - Kubica : "L’équipe travaille dur"

     

    kub1p.jpg

     

    Auteur d’un bon début de saison, Robert Kubica s’attend à passer un test important, ce week-end, à l’occasion du Grand Prix d’Espagne. Réaliste, le Polonais sait que son équipe doit encore faire un grand pas en avant pour se battre avec les meilleures.

     

    Après quatre courses, de quelle manière évaluez-vous votre début de saison ?
    Robert Kubica : "Je pense que l’on peut retirer beaucoup de choses positives des quatre premières courses. Si vous m’aviez dit en début de championnat, ou même après Bahreïn, que j’allais marquer 40 points et être dans le top cinq après trois de ces premières courses, j’aurais été plus qu’heureux. En même temps, nous avons aussi connu des frustrations, surtout à Shanghai où la voiture de sécurité déployée en milieu de course m’a coûté une place sur le podium. Il faut néanmoins l’accepter, c’est la course. Parfois, on a de la chance et d’autres fois pas."

    Le rythme de développement de l’équipe vous rapproche directement de Mercedes. Ce progrès doit être motivant
    R.K. : "Toute l’équipe travaille dur et maximiser les opportunités durant les courses est une chose positive. Il est toutefois important de rester réalistes car il nous faut encore faire un grand pas en avant d’arriver en haut de la hiérarchie et d’être en mesure de nous battre contre Red Bull et McLaren dans des conditions normales. La prochaine course à Barcelone sera encore un test important pour nous car le début de la saison européenne marque généralement un tournant pour pas mal d’équipes."

    Pensez-vous que la hiérarchie pourrait être chamboulée à Barcelone et que d’autres équipes vous dépasseront ?
    R.K. : "C’est toujours une chose à laquelle il faut s’attendre à Barcelone, et un grand nombre d’écuries auront pas mal d’attentes par rapport à leurs nouveautés. Nous ne planifions pas de grands développements, nous continuons à améliorer la voiture de manière progressive, tout comme nous l’avons fait lors des quatre premières courses. Nous devrons donc attendre et voir où nous en sommes par rapport à la concurrence : la hiérarchie sera peut-être bien différente."

    Quelles sont vos attentes pour ce weekend de course ?
    R.K. : "C’est le genre de circuit que tous les pilotes connaissent par cœur. Je m’attends donc à y disputer de bonnes batailles. Toutes les équipes seront très bien préparées, elles se rapprochent généralement de leur potentiel optimal. Il est donc important que nous maximisions notre performance pour être en mesure de nous battre pour des points."

    logo-renault-f1-team


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique