• Brésil - EL2: Red Bull et encore un doublé !

    Sebastian Vettel et Mark Webber ont dominé la deuxième séance d'essais à Interlagos. Fernando Alonso et Lewis Hamilton peinent à suivre leur rythme.

    Résumé-EL2:
    La deuxième séance d’essais libres du Grand Prix du Brésil débute sous la chaleur brésilienne ! Le mercure est grimpé à 30°C dans l’air et 43°C en piste. Le taux d’humidité est de 38% et la force du vent de 10,1 m/s.Comme d’habitude pour les essais de vendredi après-midi, les équipes entament directement leurs programmes. Après quelques tours rapides, Lewis Hamilton s’accapare la première place de la séance en 1:13.048. Après le premier quart d’heure, il devance de sept dixièmes Michael Schumacher et Robert Kubica.Le Britannique augmente la cadence d’un dixième, mais cela ne suffit pas pour endiguer la fougue des pilotes Red Bull Racing. Tous deux survolent ce début de séance. Mark Webber met cinq dixièmes à Lewis Hamilton en 1:12.387 et deux dixièmes à son équipier Sebastian Vettel.A l’arrière, l’écart est assez serré entre les trois nouvelles équipes. Seulement cinq dixièmes séparent les six pilotes ! Du jamais vu depuis le début de la saison. De son côté, Vitaly Petrov se montre beaucoup plus prudent au volant de sa R30 après une nouvelle sortie de piste lors de la première séance d’essais libres.Pendant ce temps, les pilotes Sauber brillent relativement en piste. Au volant d’une voiture modeste, Nick Heidfeld se hisse au cinquième rang, alors que Kamui Kobayashi complète le Top 10.Il faut attendre le dernier tiers de la séance pour voir les ténors ressortir des stands, en pneus tendres. Felipe Massa se rapproche à trois dixièmes de Mark Webber devant des Brésiliens venus en nombre pour le soutenir. Sa séance est cependant stoppée nette par un problème d’embrayage ou de transmission.De son côté, Mark Webber hausse le rythme en 1:12.072. Fernando Alonso revient à deux dixièmes du pilote australien, atténuant un peu l’avantage affiché par Red Bull Racing depuis la première séance d’essais libres. Sebastian Vettel met cependant tout le monde d’accord en 1:11.968, réalisant le meilleur temps du week-end.La situation n’évoluera plus en tête de la séance. Sebastian Vettel termine comme lors de la première session devant les autres ténors du championnat. Il devance Mark Webber, Fernando Alonso, Lewis Hamilton et Felipe Massa. Robert Kubica, Jenson Button, Nick Heidfeld, Nico Rosberg et Michael Schumacher complètent le Top 10.

    Résultats-EL2:

    Pos
    Pilotes Equipes Temps
    Ecarts
    Trs
    1.
    Sebastian Vettel Red Bull 1:11.968  
    27
    2.
    Mark Webber Red Bull 1:12.072
    + 0.104
    33
    3.
    Fernando Alonso Ferrari 1:12.328
    + 0.360
    35
    4.
    Lewis Hamilton McLaren 1:12.656
    + 0.688
    32
    5.
    Felipe Massa Ferrari 1:12.677
    + 0.709
    19
    6.
    Robert Kubica Renault 1:12.882
    + 0.914
    36
    7.
    Jenson Button McLaren 1:13.206
    + 1.238
    32
    8.
    Nick Heidfeld Sauber 1:13.222
    + 1.254
    39
    9.
    Nico Rosberg Mercedes GP 1:13.333
    + 1.365
    34
    10.
    Michael Schumacher Mercedes GP 1:13.346
    + 1.378
    35
    11.
    Rubens Barrichello Williams 1:13.520
    + 1.552
    37
    12.
    Kamui Kobayashi Sauber 1:13.610
    + 1.642
    41
    13.
    Nico Hulkenberg Williams 1:13.725
    + 1.757
    39
    14.
    Adrian Sutil Force India 1:13.741
    + 1.773
    32
    15.
    Vitaly Petrov Renault 1:13.818
    + 1.850
    26
    16.
    Vitantonio Liuzzi Force India 1:14.045
    + 2.077
    37
    17.
    Sébastien Buemi Toro Rosso 1:14.304
    + 2.336
    33
    18.
    Jaime Alguersuari Toro Rosso 1:14.578
    + 2.610
    37
    19.
    Jarno Trulli Lotus F1 1:14.984
    + 3.016
    47
    20.
    Heikki Kovalainen Lotus F1 1:15.101
    + 3.133
    43
    21.
    Lucas Di Grassi Virgin 1:15.433
    + 3.465
    35
    22.
    Bruno Senna HRT F1 1:16.070
    + 4.102
    42
    23.
    Christian Klien HRT F1 1:16.082
    + 4.114
    38
    24.
    Timo Glock Virgin 1:16.150
    + 4.182
    35

     


    votre commentaire
  • Brésil- EL1:Ferrari,changement de moteur ''programmé''


     

    Ferrari a justifié la panne qui a frappé le leader du Championnat Fernando Alonso en invoquant un changement de moteur ''programmé'' ce vendredi.

    L'Espagnol s'est immobilisé en bordure de piste à quelques secondes de la fin de la séance mais son équipe s'est tout de suite montrée rassurante. "Fernando Alonso a terminé la séance à la 13e position en 1'14"246 et il a fait 20 tours", a fait savoir Maranello. "Le voiture doit subir un changement de moteur qui est programmé pour optimiser le kilométrage durant la deuxième séance libre." Rappelons que sur les deux dernières course les pilotes sont autorisés à changer de moteur sans pénalité. Durant l'année, huit V8 seulement leur sont alloués. Si un neuvième est utilisé, une pénalité de dix places sera appliquée. Pour l'instant, il n'y a pas d'inquiétude pour Alonso, qui a encore en réserve un moteur quasiment neuf.


    votre commentaire
  • Brésil - EL1: Vettel le plus rapide.

     


     

    Sebastian Vettel a été le plus rapide dans la première séance d'essais au Brésil, devant Mark Webber et les McLaren. Fernando Alonso a eu un problème technique.

    Résumé EL1 :
    La première séance d’essais libres du Grand Prix du Brésil va débuter sous une piste sèche, après la pluie qui s’est abattue sur le circuit d’Interlagos jeudi soir. La pluie devrait d’ailleurs refaire son apparition et peut-être perturber la journée de samedi.Comme à l’accoutumée, les pilotes effectuent un ou plusieurs tours d’installations dans les premiers instants de la séance. Seul Sébastien Buemi continue sur sa lancée pour signer le premier temps de référence en 1:21.025 avant de rentrer aux stands. Il faut attendre le premier tiers de la session pour que les équipes débutent réellement leurs programmes.Jérôme d’Ambrosio prend ainsi la piste au volant de sa Virgin. Comme lors des trois Grands Prix précédents, le pilote belge découvre le circuit d’Interlagos. Il s’agit peut-être de sa dernière sortie en Formule 1. Ses chances de titularisation par Virgin pour l’an prochain se sont sensiblement amoindries au cours des derniers jours.Pour ce qui est des gros bras, il faut encore attendre la mi-séance pour voir les premiers pilotes de pointe sortir en piste. Michael Schumacher ressort ainsi au volant de sa Mercedes GP sur le circuit qui avait marqué la fin de sa première carrière en Formule 1 le 22 octobre 2006. Le septuple champion du monde, qui avait brillé lors de son dernier Grand Prix du Brésil, se montre rapidement aux avant-postes en réalisant le meilleur temps en 1:13.643.Robert Kubica ne tarde cependant pas à le déloger pour deux dixièmes de mieux. Renault a d’ailleurs renforcé sa présence en Formule 1 ce vendredi matin en prolongeant avec Red Bull Racing et signant avec Lotus jusqu’en 2012. En piste, Mark Webber augmente justement la cadence en 1:13.168.Quelques instants plus tard, le pilote australien est délogé par Sebastian Vettel et Lewis Hamilton, qui abaisse la marque en 1:12.845. La réplique du pilote allemand ne se fait pas attendre : 1:12.351 !A 20 minutes de la fin, Timo Glock sort enfin des stands. Il n’avait pas couvert le moindre tour chronométré depuis le début de la séance. Cela va permettre à Jérôme d’Ambrosio d’avoir une référence pour ses temps. Le pilote belge a parcouru 19 tours jusqu’à présent.Une douzaine de minutes plus tard, les Grands Prix se suivent et se ressemblent pour Vitaly Petrov. Nouvelle sortie de piste pour le pilote russe, qui vient une nouvelle fois taper le mur de pneus comme en Corée. Le choc est moins important cette fois-ci, mais sa Renault est tout de même endommagée. Vitaly Petrov sort de sa monoplace, furieux.Les drapeaux jaunes sont une nouvelle fois agités dans la dernière minute de la séance. Fernando Alonso est arrêté sur le bord de la piste, à cause d’un souci mécanique, alors que Kamui Kobayashi sort au même endroit que Vitaly Petrov huit minutes plus tôt.La séance se termine avec le meilleur temps de Sebastian Vettel. Le pilote allemand devance Mark Webber, Lewis Hamilton, Jenson Button et Robert Kubica. Nico Rosberg, Rubens Barrichello, Michael Schumacher, Adrian Sutil et Nick Heidfeld complètent le Top 10.

    Résultats-EL1:

    Pos
    Pilotes Equipes Temps
    Ecarts
    Trs
    1.
    Sebastian Vettel Red Bull 1:12.328  
    23
    2.
    Mark Webber Red Bull 1:12.810
    + 0.482
    28
    3.
    Lewis Hamilton McLaren 1:12.845
    + 0.517
    24
    4.
    Jenson Button McLaren 1:13.267
    + 0.939
    24
    5.
    Robert Kubica Renault 1:13.370
    + 1.042
    24
    6.
    Nico Rosberg Mercedes GP 1:13.516
    + 1.188
    26
    7.
    Rubens Barrichello Williams 1:13.546
    + 1.218
    26
    8.
    Michael Schumacher Mercedes GP 1:13.643
    + 1.315
    25
    9.
    Adrian Sutil Force India 1:13.918
    + 1.590
    26
    10.
    Nick Heidfeld Sauber 1:14.000
    + 1.672
    23
    11.
    Kamui Kobayashi Sauber 1:14.004
    + 1.676
    23
    12.
    Nico Hulkenberg Williams 1:14.155
    + 1.827
    29
    13.
    Fernando Alonso Ferrari 1:14.246
    + 1.918
    20
    14.
    Felipe Massa Ferrari 1:14.267
    + 1.939
    26
    15.
    Vitaly Petrov Renault 1:14.370
    + 2.042
    23
    16.
    Vitantonio Liuzzi Force India 1:14.487
    + 2.159
    26
    17.
    Jaime Alguersuari Toro Rosso 1:14.618
    + 2.290
    30
    18.
    Sébastien Buemi Toro Rosso 1:14.734
    + 2.406
    29
    19.
    Jarno Trulli Lotus F1 1:15.603
    + 3.275
    25
    20.
    Timo Glock Virgin 1:15.860
    + 3.532
    20
    21.
    Heikki Kovalainen Lotus F1 1:16.057
    + 3.729
    26
    22.
    Jerome D'Ambrosio Virgin 1:16.707
    + 4.379
    28
    23.
    Christian Klien HRT F1 1:16.839
    + 4.511
    18
    24.
    Bruno Senna HRT F1 1:17.360
    + 5.032
    30

     


    votre commentaire
  • Brésil - Présentation Virgin

     

    Timo Glock : " Interlagos est un circuit agréable à conduire mais aussi un défi technique. Au début du tour, le point fort de cette piste ce sont les virages en S de Senna. C’est toujours un virage très difficile à aborder au niveau de l’équilibre."

     

     

     

    Lucas di Grassi : " C’est un rêve de courir dans son pays d’origine pour la première fois. Ce sera une autre course très difficile mais je suis motivé pour bien figurer devant mes fans. La clé sera de rester concentrer et d’essayer d’attaquer à 100% tout le temps. "


     
     
     
     
     

    votre commentaire
  • Brésil - Présentation Ferrari

     

    Fernando Alonso : " Je pense que rien n’a vraiment changé. Nous avons quelques points d’avance sur les autres, c’est très bien mais nous avons vu qu’en Corée par exemple, les choses pouvaient changer du tout au tout suite à un abandon ou une petite faute donc mon approche sera la même pour les deux prochaines courses.Ma priorité sera d’être sur le podium lors des deux prochaines courses et puis nous verrons à Abu Dhabi si c’était assez ou pas pour gagner le championnat. Je pense que notre travail consiste à faire le maximum en tirant le plein potentiel de notre voiture comme nous l’avons fait lors des dernières courses et en espérant que la chance soit avec nous.Ce sera une course importante ce week-end mais c’était également important de gagner à Monza, à Singapour et en Corée. Les cinq dernières courses ont été très importantes pour nous. Si quelque chose ne c’était pas bien passé, nous aurions pu dire bye bye au titre. Je pense donc qu’il faut rester axé sur notre priorité sans faire d’erreurs.Je pense que Felipe est normalement très fort ici. Je pense que la meilleure chose pour nous et même pour moi serait de voir nos deux numéros en haut du classement de la course. Si Felipe gagne la course, il prendra 25 points et ce sera toujours ceux que n’aurons pas nos rivaux. Pour ma part, il faudra terminer deuxième et prendre les 18 restants.Je vais vous dire une chose. Deuxième, troisième ou quatrième, c’est à peu près pareille car la différence est beaucoup plus petite et pourrait me permettre de garder l’avantage. Pour moi, le souci ce sont les 25 points et si l’un des prétendants autre que moi prenait la victoire alors j’espère que ce serait Felipe car ce serait la meilleure chose pour moi."

     

    Felipe Massa : " Je veux gagner la course chez moi, je ferai de mon mieux pour gagner ce Grand Prix pour mon peuple. C’est vrais qu’après la course en Allemagne, j’ai entendu dire que je n’étais plus autant aimé dans mon propre pays mais lorsque je suis arrivé au Brésil, les gens étaient très gentils avec moi, ils étaient fantastiques et m’ont poussé à repartir de l’avant. Les fans sont extraordinaires, les journalistes, eux, sont beaucoup plus durs !Est-ce que j’aiderai Alonso si besoin ? Je suis un pilote professionnel, en 2007 je l’ai fait, vous ne vous souvenez pas ? C’est sûr que quand vous jouez le titre mondial, que vous êtes en tête et que vous avez un écart de points avec le second, vous n’avez qu’une idée en tête, garder cet écart ou l’agrandir. Moi, je ferai tout mon possible pour me qualifier au mieux et finir au mieux dans le classement.Je ne pense pas que Fernando veuille s’assurer la victoire à tout prix. Le championnat ne se termine pas ce week-end au Brésil, il faut aussi penser à Abu Dhabi. Si le sacre est attribué ici alors tant mieux pour l’équipe mais si ce n’est pas le cas, il restera toujours la dernière course pour le faire. Tout peut très vite basculer. Regardez Seb (Vettel) qui a 10 pôles positions et qui n’a gagné que trois courses. Tout peut très vite s’inverser comme nous l’avons vu lors de la dernière course en Corée. "

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique