• GéGém@g.Formula Onel'Univers de la Formule


    Espagne: Poids des Monoplaces






     





    1 Button 646
    2 Vettel 651,5
    3 Barrichello 649,5
    4 Massa 655
    5 Webber 651,5
    6 Glock 646,5
    7 Trulli 655,5
    8 Alonso 645
    9 Rosberg 668
    10 Kubica 660
    11 Nakajima 676,6
    12 Piquet 677,4
    13 Heidfeld 676,3
    14 Hamilton 683
    15 Buemi 678
    16 Räikkönen 673
    17 Bourdais 669
    18 Kovalainen 657
    19 Sutil 675
    20 Fisichella 656

    votre commentaire
  • GéGém@g.Formula Onel'Univers de la Formule


    Espagne: Jenson Button pole-position




    Jenson Button a signé une nouvelle pole-position en Espagne. Il devance ses principaux rivaux au championnat, Sebastian Vettel et Rubens Barrichello. Felipe Massa est quatrième mais Ferrari a fait une grosse erreur stratégique pour Kimi Räikkönen.

    Résumé Qualification 1:

    La première partie des qualifications débutent sous un ciel ensoleillé et des spectateurs venus nombreux pour soutenir l'enfant du pays Fernando Alonso. Contrairement à d'habitude, les pilotes Force India ne sont pas les seuls à directement s'élancer en piste avec la présence d'Heikki Kovalainen. McLaren Mercedes semble être en difficulté depuis le début du week-end. Nick Heidfeld est également rapidement en piste après avoir manqué partie de la dernière séance d'essais libres après être sorti de la piste. L'Allemand se hisse au premier rang en 1'23''375.
    Il faut attendre la moitié de la séance pour que le régional de l'étape Fernando Alonso prenne la piste, au plus grand plaisir de ses supporters. L'Espagnol ne parvient cependant pas à faire mieux que le neuvième temps. Sebastian Vettel se place lui en tête de la séance en 1'20''715, seuls 44 millièmes devant Felipe Massa qui est déjà en pneus tendres. Le Brésilien déloge le pilote Red Bull Racing quelques instants plus tard en 1'20''484. La première partie des qualifications touche à son terme, mais l'accès à la Q2 est très disputée - les pilotes se battent à coup de millièmes. Le premier résultat des qualifications livre déjà ses premières surprises : Kimi Räikkönen est éliminé d'entrer de jeu. Le Finlandais n'est même pas sorti en fin de séance pour améliorer son temps, alors que son équipier Felipe Massa a terminé en tête de la Q1.Sébastien Bourdais, Heikki Kovalainen, Adrian Sutil et Giancarlo Fisichella sont également bloqués en Q3.

    Résumé Qualification 2:
    Il faut attendre quelques minutes avant de voir le premier pilote à sortir en piste dans cette deuxième partie des qualifications, avec Kazuki Nakajima. Le Japonais n'a jamais atteint la troisième partie des qualifications cette année. Lors de son premier tour rapide, le pilote Williams s'est cependant loupé dans le dernier secteur. Sébastien Buemi part lui aussi à la faute, partant en travers dans les graviers au virage 9 et tapant légèrement le mur de pneus. Le Suisse parvient cependant à reprendre la piste. Pendant ce temps, Mark Webber réalise le meilleur temps du week-end, en pneus tendres, en 1'20''007. Son équipier Sebastian Vettel ne démérite pas avec le deuxième temps, à deux dixièmes de l'Australien. Dans les derniers instants de la séance, Felipe Massa monte au deuxième rang - à une dixième et demi de Mark Webber, alors que Rubens Barrichello montre qu'il faudra une nouvelle fois compter sur Brawn GP ce week-end avec un temps en 1'19''954. Les éliminés sont Kazuki Nakajima, Nelson Piquet Jr, Nick Heidfeld, Lewis Hamilton et Sebatian Buemi.

    Résumé Qualification 3:
    Seuls la moitié des pilotes prennent la piste au début de la séance. Timo Glock réalise ainsi la pole position provisoire en 1'22''198, mais il est rapidement relégué au deuxième rang par Rubens Barrichello en 1'21''442. Sebastian Vettel déloge cependant le pilote Brawn GP pour un dixième de mieux à la fin de sa première tentative. Rubens Barrichello n'a cependant pas dit son dernier mot et réalise le meilleur tout absolu lors de sa deuxième tentative en 1'20''762, mais le Brésilien se fait une nouvelle fois ravir la pole position par Sebastian Vettel pour un dixième de mieux, en 1'20''660. Dernier pilote à franchir la ligne, Jenson Button met cependant tout le monde d'accord. Le Britannique décroche la pole position en 1'20''527 devant Sebastian Vettel et Rubens Barrichello. Felipe Massa confirme le retour au premier plan de Ferrari en réalisant le quatrième temps, devant Mark Webber, Timo Glock, Jarno Trulli, Fernando Alonso et Nico Rosberg. Robert Kubica complète le top 10.

    Résultats des Qualifications:

    1 Button Brawn-Mercedes 1’20’’707 1’20’’192 1’20’’527
    2 Vettel Red Bull-Renault 1’20’’715 1’20’’220 1’20’’660
    3 Barrichello Brawn-Mercedes 1’20’’808 1’19’’954 1’20’’762
    4 Massa Ferrari 1’20’’484 1’20’’149 1’20’’934
    5 Webber Red Bull-Renault 1’20’’689 1’20’’007 1’21’’049
    6 Glock Toyota 1’20’’877 1’20’’107 1’21’’247
    7 Trulli Toyota 1’21’’189 1’20’’420 1’21’’254
    8 Alonso Renault 1’21’’186 1’20’’509 1’21’’392
    9 Rosberg Williams-Toyota 1’20’’745 1’20’’256 1’22’’558
    10 Kubica BMW Sauber 1’20’’931 1’20’’408 1’22’’685
    11 Nakajima Williams-Toyota 1’20’’818 1’20’’531  
    12 Piquet Renault 1’21’’128 1’20’’604  
    13 Heidfeld BMW Sauber 1’21’’095 1’20’’676  
    14 Hamilton McLaren-Mercedes 1’20’’991 1’20’’805  
    15 Buemi Toro Rosso-Ferrari 1’21’’033 1’21’’067  
    16 Räikkönen Ferrari 1’21’’291    
    17 Bourdais Toro Rosso-Ferrari 1’21’’300    
    18 Kovalainen McLaren-Mercedes 1’21’’675    
    19 Sutil Force India-Mercedes 1’21’’742    
    20 Fisichella Force India-Mercedes 1’22’’204  

    votre commentaire
  • GéGém@g.Formula Onel'Univers de la Formule

    Espagne: Bourdais se montre confiant




    Sébastien Bourdais estime qu'il y a encore plus de performance à venir ce week-end, après avoir montré des essais libres prometteurs avec le nouvel aileron avant et arrière introduits sur sa Toro Rosso.

    Le Français a juste terminé en dehors du top 10 lors de la deuxième séance d'essais libres, vendredi après-midi, et est convaincu que son équipe pourrait encore trouver une demi-seconde.Sébastien Bourdais estime que les appuis supplémentaires générés par les nouveaux ailerons rendent la voiture plus convenable à son style de pilote, après avoir eu du mal à s'adapter à la STR4 lors des quatre premières courses de la saison.Malgré avoir été impressionné par les progrès réalisés par sa voiture, le quadruple champion du monde de Champ Car a admis qu'il est déçu de ne pas être plus proche de l'équipe Red Bull Racing.Sébastien Bourdais a ajouté qu'il n'est pas impossible d'atteindre la dernière partie des qualifications aujourd'hui, même s'il a admis qu'il aura besoin d'un tour parfait pour aller en Q3.

    Sébastien Bourdais:
    " La voiture a beaucoup plus que ce que nous avons montré jusqu'à présent. Nous n'avons pas eu le meilleur après-midi - j'ai eu un problème qui nous a empêché d'obtenir une réelle lecture de la voiture . Il y a probablement quatre ou cinq dixièmes à venir. Nous espérons que nous pouvons avoir une bonne matinée afin que nous puissions obtenir les bons réglages sur la voiture pour les qualifications. Au plus d'appuis vous avez, au plus la voiture devient stable. Ça aide définitivement. Cela a un peu calmé l'arrière, il est plus facile d'appuyer sur l'accélérateur et d'attaquer les virages, en particulier sur les pneus tendres. Mais à nouveau, j'ai été assez mauvais car, sur le premier tour en tendres, nous n'avions pas l'aileron avant sur la voiture et le temps de vous ajuster, les pneus n'étaient plus bons. Cela vous fait sentir mal de vous comparer à une équipe qui est un candidat pour gagner d'une semaine à l'autre. C'est une voiture qui semble très similaire, mais qui n'est pas complètement la même.Je pensais que nous allions être vraiment proches ce week-end, mais nous ne sommes pas aussi proches que nous le voulions même si le nouvel aileron avant et arrière semblent être une grande amélioration.La Q3 est à portée de main, mais nous allons devoir mettre tout ensemble et bien faire les choses."


    votre commentaire
  • GéGém@g.Formula Onel'Univers de la Formule


    Espagne, E3: Doublé Ferrari



    Ferrari a signé le doublé dans la dernière séance d’essais libres du Grand Prix d’Espagne avec Felipe Massa devant Kimi Räikkönen. Ils devancent les pilotes Brawn GP, Jenson Button et Rubens Barrichello.


    Après avoir eu une journée d'essais chargée hier, tous les pilotes n'effectuent qu'un tour d'installation en début de séance. Il faut attendre la dixième minute pour que Timo Glock réalise les premiers temps de référence, haussant rapidement le rythme en 1'24''937.Devant une majorité de spectateurs entièrement acquis à sa cause, Fernando Alonso déloge l'Allemand sous les clameurs de ses fans, avant de se faire dépasser par les deux pilotes Ferrari.L'équipe de Maranello a annoncé qu'elle se concentrait sur les qualifications ce matin, après avoir dédié sa première journée d'essais libres à la course de dimanche.Alors que Felipe Massa continue sur sa lancée en 1'22''387, Giancarlo Fisichella part en tête-à-queue et arrête sa course dans l'herbe - sans toutefois touché les barrières de pneus.Nick Heidfeld a en revanche moins de chance. L'Allemand est sorti de la piste à la moitié de la séance, au virage 12, frappant légèrement le mur de pneus. L'avait de sa F1.09 est endommagée, la roue gauche étant arrachée. La séance est terminée pour lui.Après une petite accalmie, Rubens Barrichello augmente sensiblement la cadence en 1'21''906, alors que Kimi Räikkönen part en tête-à-queue. Le Finlandais se rattrape tout de même dans le tour suivant en revenant à 22 millièmes du Brésilien.L'autre pilote Ferrari enfonce cependant le clou en réalisant le meilleur tour du week-end jusqu'à présent en 1'21''510, repoussant son compatriote à près de quatre dixièmes. Alors que Felipe Massa est en pneu durs, Lewis Hamilton ne parvient à se rapprocher que de deux dixièmes en tendres. Le Brésilien est cependant délogé par Timo Glock, lui aussi en tendres.A moins de dix minutes de la fin de la séance, la majorité des pilotes rentrent aux stands. Ils repartiront dans les derniers instants de la session pour effectuer un dernier relais en pneus tendres.Depuis le début de la saison, on n'avait pas vu Ferrari autant à son avantage un samedi matin. Felipe Massa réalise en fin de séance le meilleur tour absolu du week-end en 1'20''553 - battant le chrono réalisé en Q2 l'an dernier. Kimi Räikkönen confirme le retour au premier plan de l'équipe de Maranello en montant au deuxième rang - force est de constater que l'important package d'améliorations introduit par Ferrari ce week-end semble fonctionner.
    Jenson Button, Rubens Barrichello et Robert Kubica complètent le top 5. Jarno Trulli, Lewis Hamilton, Timo Glock, Sébastien Buemi et Fernando Alonso qui termine dixième.

    1 Massa Ferrari 1’20’’553    
    2 Räikkönen Ferrari 1’20’’635 0’’082  
    3 Button Brawn-Mercedes 1’21’’050 0’’497  
    4 Barrichello Brawn-Mercedes 1’21’’163 0’’610  
    5 Kubica BMW Sauber 1’21’’239 0’’686  
    6 Trulli Toyota 1’21’’256 0’’703  
    7 Hamilton McLaren-Mercedes 1’21’’346 0’’793  
    8 Glock Toyota 1’21’’377 0’’824  
    9 Buemi Toro Rosso-Ferrari 1’21’’424 0’’871  
    10 Alonso Renault 1’21’’499 0’’946  
    11 Kovalainen McLaren-Mercedes 1’21’’519 0’’966  
    12 Rosberg Williams-Toyota 1’21’’594 1’’041  
    13 Webber Red Bull-Renault 1’21’’629 1’’076  
    14 Bourdais Toro Rosso-Ferrari 1’21’’649 1’’096  
    15 Piquet Renault 1’21’’685 1’’132  
    16 Vettel Red Bull-Renault 1’21’’689 1’’136  
    17 Fisichella Force India-Mercedes 1’21’’909 1’’356  
    18 Nakajima Williams-Toyota 1’22’’043 1’’490  
    19 Sutil Force India-Mercedes 1’22’’232 1’’679  
    20 Heidfeld BMW Sauber 1’23’’457 2’’904

    votre commentaire
  • GéGém@g.Formula Onel'Univers de la Formule

    Espagne: Essais Libres 1et 2 : Déclarations




    Williams:
    Nico Rosberg, 6ème et 1er
    Aujourd'hui était notre première journée avec les nouveaux composants aérodynamiques sur la voiture et ils semblaient tous bien. Ils nous donnent quelques dixièmes de plus par tour et donc, nous avons fait des progrès. Tout le monde a apporté de nouvelles pièces ici et il faudra attendre la qualification pour voir comment les choses évoluent. Nous avons aussi fait des comparaisons de pneus aujourd'hui. Ce n'est pas facile de choisir une bonne direction à suivre, et la stratégie va être très importante et aura un impact majeur sur la course.
    Kazuki Nakajima, 5ème et 2ème
    Nous avons eu une très bonne journée et il semble que toutes les nouveautés fonctionnent bien. Je eu du mal à obtenir suffisamment d'adhérence avec les pneus durs, les tendres sont définitivement meilleurs pour moi. Nous devons maintenant concentrer notre attention sur la qualification de demain.

    Renault:

    Fernando Alonso, 17ème et 3ème
    Les essais libres aujourd'hui ont été intéressants car nous avons évalué de nouvelles évolutions que nous avons introduites ce weekend. Nous avons connu quelques difficultés durant les premiers essais libres car nous manquions d'adhérence. Cet après-midi, cependant, nous avons trouvé des solutions efficaces. Nous allons donc dans la bonne direction et avons amélioré nos performances. Bien sûr, comme toujours le vendredi, il nous faut rester réalistes pour demain, mais nous sommes relativement confiants. Nous pouvons réaliser une bonne performance en qualifications demain. L'objectif reste le même ce weekend : marquer le plus de points possible.
    Nelson Piquet, 7ème et 8ème
    Cette journée d'essais libres a été relativement typique d'un vendredi à Barcelone. Nous avons évalué de nouveaux développements ainsi que les deux types de pneumatiques à notre disposition. Je ne suis pas encore tout à fait satisfait de l'équilibre de la voiture. La priorité demain matin sera donc de travailler sur ce point afin d'être prêts pour la séance de qualifications où, je l'espère, nous entrerons dans le top 10.

    Brwan GP:

    Jenson Button, 1er et 6ème
    L’équilibre de ma voiture n’a pas été très bon avec notre nouvel ensemble aérodynamique . Nous manquons d’adhérence, ce qui est un peu frustrant mais nous pensons que nous avons identifié les raisons. Le côté positif est que Rubens a recueilli des données utiles donc nous pourrons les analyser ce soir et avoir une journée plus positive demain.
    Rubens Barrichello, 10ème et 4ème
    Nous avons eu une bonne première journée et nous nous sommes concentrés sur l’évaluation du nouvel ensemble aérodynamique . J’ai roulé avec l’ancien ensemble dans la matinée pour avoir un point de référence, avant de tester les nouveautés.  Ma première impression est possible, la voiture se comporte bien et elle est équilibrée. Nous avons eu un programme assez classique qui nous a donné des données utiles.

    Toyota:

    Jarno Trulli, 2ème et 19ème
    Nous avons passé notre routine habituelle du vendredi à tester les pneus et les réglages, comme nous nous préparons pour les qualifications demain. Nous avons aussi travaillé pour comprendre quelle stratégie prendre en termes de pneus et tout le reste. Les essais des pneus étaient raisonnablement bien, mais évidemment, nous avons besoin d'analyser les données avant que nous prenions toute décision. La voiture n'est pas parfaite et elle a besoin d'être un peu plus équilibrée avant que j'en sois content. Cependant, je pense que les conditions de piste changeront pour les qualifications, je ne suis donc pas trop inquiet. Nous devons attendre de voir ce qui se passera demain matin.
    Timo Glock, 8ème et 18ème
    Ce n'était pas une très bonne journée pour moi aujourd'hui pour être honnête. J'ai eu un peu assez de mal avec le comportement des pneus dans les deux séances et il est vraiment difficile de comprendre quel était le problème. Nous devons analyser les résultats d'aujourd'hui et travailler dur pour faire une amélioration pour les qualifications demain. Je ne suis pas content avec la manière dont les choses se sont passées aujourd'hui, mais nous n'abandonnerons pas ; nous ferons de notre mieux pour trouver une solution.

    BMW Sauber :

    Nick Heidfeld, 4ème et 17ème
    Malheureusement, j'ai perdu un peu de temps ce matin, car nous avons eu quelques problèmes au cours de la première session. Ce n'est qu'à la fin que j'ai été capable de travailler correctement sur le programme. C'est dommage, car il était important de conduire la voiture le plus possible vu que nous avons des nouveautés et que nous avons retiré le KERS. Vu le peu de kilométrage réalisé dans la matinée, on peut dire que nous avons fait de bons progrès dans la deuxième session, et je pense qu'il y a encore moyen de nous améliorer.
    Robert Kubica, 3ème et 16ème
    Aujourd'hui fut un vendredi spécial, car nous avons beaucoup de nouvelles pièces aérodynamiques sur la voiture. Nous avons passé pas mal de temps de travail sur leur intégration et à essayer des solutions différentes. Nous devons maintenant analyser les données afin de nous permettre d'exploiter le potentiel de la voiture à son maximum. En outre, comme d'habitude le vendredi, nous avons comparé les deux composés de pneus, mais on a vite remarqué que les tendres étaient plus performants.

    Red Bull:

    Mark Webber, 12ème et 5ème
    Evidemment tout le monde connaît très bien ce circuit, donc ça va être serré ici, mais on a fait une bonne deuxième séance. La première n'était pas si bonne, mais la seconde était meilleure pour nous et j'avais un meilleur ressenti avec la voiture. Nous avons eu un petit problème en fin d'essais libres 2, mais nous savons a quoi cela est dû. L'équipe a fait du bon travail et nous avons une bonne quantité de données à analyser ce soir, donc je pense que nous sommes en forme.
    Sebastian Vettel, 13ème et 7ème
    Une journée normale excepté que par moment nous avons eu de sproblèmes de radio et je pense que j'avais des pilotes espagnols qui me parlaient ! Autrement c'était la situation habituelle. Nous avons fait beaucoup de tours et testé de nouvelles pièces, et nous pensons que nous avons nos réponses, mais pour demain et dimanche nous allons comparer les données par rapport à nos concurrents. Je suis confiant dans le fait qu'il y a des zones où je me suis amélioré et où nous pouvons améliorer la voiture, donc nous devons travailler dur et revenir forts demain.

    Ferrari:
    Felipe Massa, 9ème et 15ème

    Nous avons fait un bon boulot lors des dernières semaines et la voiture s'est améliorée, mais bien sûr, les autres ne sont pas restés avec leurs mains dans leurs poches. A partir de demain, nous verrons si nous avons réussi à reprendre du terrain aux premiers, car le classement d'aujourd'hui est difficile à interpréter et j'estime qu'il ne représente pas la vraie hiérarchie. Nous avons travaillé pour la course de dimanche. Lors de mon dernier relais, j'ai eu du trafic et cela m'a coûté un peu de temps, mais ce qui important, c'est la performance demain. Je ferai de mon mieux pour atteindre la dernière partie des qualifications et ensuite je viserai une bonne position sur la grille.
    Kimi Räikkönen, 11ème et 10ème
    Nous avons définitivement fait un pas en avant en termes de performance sur la voiture : vous pouvez sentir un plus grand niveau d'appuis aérodynamiques et c'est ce dont nous avons besoin. Bien sûr, c'est vendredi et il est toujours difficile de tirer des conclusions, mais le sentiment est que nous avons réduit l'écart avec les voitures de pointe. Ici, comme lors de la dernière course, les pneus durs sont un peu difficiles, alors que sur les tendres, nous sommes raisonnablement bien. Demain matin, nous travaillerons sur les qualifications, étant donné qu'aujourd'hui nous nous sommes concentrés sur la préparation de la course. Dans l'ensemble, je suis content avec la manière dont les choses se sont passées aujourd'hui.

    McLaren:

    Lewis Hamilton,
    14ème et 13ème
    Le chemin est encore long et je ne sens pas le moindre progrès » lâche le champion du monde. « Je pense que ce sera difficile d’entrer en Q3 demain. Nous travaillons mais malheureusement les nouveautés que nous avons testé ne marchent pas pour moi et la voiture n’a pas l’air d’avoir progressé. Nous perdons beaucoup de temps dans les virages trois et neuf parce que nous ne pouvons pas prendre les courbes à hautes vitesses comme les autres équipes. Mais nous allons nous battre.
    Heikki Kovalainen, 19ème et 14ème
    Nous avons eu un problème de boîte de vitesses dans la première séance, qui a été provoqué par un souci hydraulique » explique le Finlandais. « Heureusement, l’équipe a pu régler ça avant la deuxième séance donc je n’ai pas perdu beaucoup de temps. Je suis vraiment heureux de nos progrès. Les nouvelles pièces semblent marcher : je pense que nous avons amélioré l’ensemble technique depuis Bahreïn mais il faudra attendre demain pour connaître notre niveau.

    Toro Rosso:

    Sébastien Buemi, 18ème et 9ème
    Dans la séance du matin, nous avons eu une première occasion d'évaluer les nouveaux éléments aérodynamiques que nous avons sur la voiture pour ce week-end. Il est difficile de dire exactement s'ils sont efficaces, car dans la séance du matin, la piste était "verte", et vous ne savez pas si les autres embarquent beaucoup de carburant ou quels pneus ils utilisent. Mais le sentiment général est positif et nous allons dans la bonne direction.
    Dans l'après-midi, j'ai eu un problème avec les freins arrière, et, malheureusement, dès le début de la deuxième session, j'ai donc perdu une bonne partie de temps, avant de pouvoir démarrer. Ce n'est pas la meilleure façon de commencer le week-end, mais il faut faire avec. Nous examinerons très attentivement les données de Sébastien [Bourdais] ainsi que les miennes, puis nous verrons comment nous améliorer pour demain, j'espère pouvoir rattraper mon retard. La voiture a définitivement plus de potentiel, mais je pense que ça va prendre plus d'un week-end pour tirer le meilleur parti de celui-ci

    Sébastien Bourdais, 15ème et 11ème
    Nous avons ici un nouvel ensemble qui devrait nous donner un meilleur potentiel par rapport aux courses précédentes. Malheureusement, nous avons eu quelques problèmes et nous n'avons pas pu travailler normalement aujourd'hui. Néanmoins, nous avons réussi à compléter 60 tours, 30 le matin et 30 l'après-midi, nous avons donc pu réunir un grand nombre de données. Et, nous pouvons maintenant travailler avec, afin de trouver un bon set-up pour la qualification de demain et la course de dimanche

    Force India:
    Adrian Sutil, 20ème et Out
    Malheureusement dans l'après-midi, nous n'avons pu faire aucun roulage car il y a eu un problème avec l'embout de ravitaillement et nous n'avons pas pu faire le changement à temps pour sortir pour la session. En tout cas, nous avons nos informations pour les réglages ce week-end à partir des essais hivernaux, je ne pense donc pas que ça sera un gros problème demain. Les essais libres 1 étaient corrects, nous avons juste testé les pneus disponibles ce week-end. Nous avons eu un peu de mal avec les pneus tendres et je n'étais pas trop content avec le chrono au final, mais Giancarlo a obtenu beaucoup de kilométrage, nous savons donc quelle direction prendre.
    Giancarlo Fisichella, 16ème et 12ème
    C'est bon de courir avec l'aileron avant ajustable, selon moi il rend les choses plus faciles. Nous avons encore un peu de mal avec le sous-virage dans les virages lents et nous avons besoin d'améliorer la traction dans ce domaine, mais nous avons accompli notre programme aujourd'hui et nous avons pu couvrir beaucoup de tours. Je pense que nous faisons un bon boulot pour obtenir les développements, mais je pense que l'objectif devrait être à présent de rallier l'arrivée de la course et voir où nous sommes.


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique