• GP de Siverstone: Doublé Red Bull

    GéGém@g.Formula Onel'Univers de la Formule1


    Siverstone: Doublé Red Bull



    Vettel a très largement dominé le Grand Prix de Grande-Bretagne. Webber assure le doublé à Red Bull devant Barrichello. Fin de série pour Button, qui n’est que sixième.


    Résumé de la Course :

    La Formule 1 dispute peut-être son dernier Grand Prix à Silverstone avant d'aller à Donington Park l'année prochaine. Silverstone avait accueilli la première course de l'histoire de la discipline en 1950. Adrian Sutil s'élance des stands. A l'extinction des feux rouges, Sebastian Vettel et Rubens Barrichello prennent un bon départ et conservent leur position. Jenson Button a en revanche pris un moins bon envol, chutant au 9ème rang, alors que Kimi Räikkönen a parfaitement tiré profit de son KERS pour bondir à la 5ème place.Le leader du championnat Jenson Button profite d'une erreur de Felipe Massa en sortie de virage pour passer en 8ème position. Pendant ce temps, Sebastian Vettel porte déjà son avantage à plus de trois secondes d'avance sur Rubens Barrichello après trois tours de course. Mark Webber est lui dans les échappements du Brésilien, à sept dixièmes de la BGP 001.Au cinquième tour, Sebastian Vettel accentue son avance à plus de cinq secondes sur Rubens Barrichello. Mark Webber, Kazuki Nakajima, Kimi Räikkönen, Nico Rosberg, Jarno Trulli et Jenson Button complètent le top 8. L'Allemand de Red Bull Racing aligne les meilleurs tours, prenant une seconde en moyenne par tour au reste du peloton.Kazuki Nakajima entame cette première salve de ravitaillements au 15ème tour, après avoir réalisé un très bon premier relais au 4ème rang. En tête de la course, Sebastian Vettel possède désormais près de 16 secondes d'avance sur Rubens Barrichello, qui contient toujours bien Mark Webber, ce qui est d'autant plus surprenant que l'Allemand possède plus de 10 kg d'essence en plus que le Brésilien.Kimi Räikkönen effectue également son arrêt aux stands au 16ème tour, rapidement imité par Nico Rosberg, Jarno Trulli, Jenson Button, Fernando Alonso, Rubens Barrichello, Timo Glock et Mark Webber. L'Australien parvient à dépasser Rubens Barrichello à la faveur des ravitaillements pour le gain de la 2ème place. Le leader de la course Sebastian Vettel ravitaille au 21ème tour.Felipe Massa réalise de son côté une belle course. Le Brésilien, fort chargé en essence en partant de la 11ème place, occupe la 2ème place de l'épreuve jusqu'à son premier ravitaillement au 23ème tour. Il ressort 5ème derrière Nico Rosberg.A la mi-course, Sebastian Vettel continue sur son rythme acharné. Il possède près de 20 secondes d'avance sur son équipier Mark Webber. Rubens Barrichello, Nico Rosberg, Felipe Massa, Jarno Trulli, Kimi Räikkönen et Jenson Button complètent le top 8. A l'arrière de la course, les deux pilotes Renault et Lewis Hamilton jouent au yoyo pour le gain de la 15ème place.Au 34ème tour, Sébastien Bourdais touche le pneu arrière d'Heikki Kovalainen en essayant de dépasser le Finlandais pour la 16ème position. Le Français casse son aileron avant et crève le pneu de la MP4-24, contraignant les deux pilotes à rentrer aux stands. Beaucoup de débris de carbone sont présent sur la piste. Après avoir repris la piste pendant quelques tours, Heikki Kovalainen et Sébastien Bourdais regagnent leur stand et abandonnent.Fernando Alonso amorce la 2ème vague des ravitaillements au 39ème tour. Ces ravitaillements auront une importance capitale sur le dénouement de la 3ème place pour laquelle Rubens Barrichello, Nico Rosberg et Felipe Massa se battent en moins de deux secondes.Kimi Räikkönen rentre aux stands au 42ème tour, rapidement suivi de Nico Rosberg, Sebastian Vettel, Lewis Hamilton qui est parti en tête-à-queue juste quelques minutes auparavant au freinage, Felipe Massa, Jarno Trulli et Mark Webber. Les pilotes Brawn GP sont les coureurs du top 8 à ravitailler les derniers.A l'issue de cette dernière vague des ravitaillements, Sebastian Vettel devrait remporter sa deuxième course de la saison sauf problème mécanique. L'Allemand possède à huit tours de la fin plus de 20 secondes sur son équipier Mark Webber. Rubens Barrichello, Felipe Massa, Nico Rosberg, Jenson Button, Jarno Trulli et Kimi Räikkönen complètent le top 8.La fin de course est animée pour la 4ème place avec Felipe Massa et Nico Rosberg, en pneus durs, qui ont vus leur avance sur Jenson Button fondre rapidement, le Britannique étant lui en gommes dures. A quatre tours de la fin, seule trois secondes séparent ces trois hommes. Jenson Button ne parvient cependant pas à les dépasser avant le drapeau à damier où Sebastian Vettel remporte sa deuxième course de la saison, la troisième de sa carrière.
    Mark Webber et Rubens Barrichello complètent le podium devant Felipe Massa, Nico Rosberg, Jenson Button, Jarno Trulli et Kimi Räikkönen.

    1 Vettel Red Bull-Renault  
    2 Webber Red Bull-Renault 15’’188
    3 Barrichello Brawn-Mercedes 41’’175
    4 Massa Ferrari 45’’043
    5 Rosberg Williams-Toyota 45’’915
    6 Button Brawn-Mercedes 46’’285
    7 Trulli Toyota 1’08’’307
    8 Raikkonen Ferrari 1’09’’622
    9 Glock Toyota 1’09’’823
    10 Fisichella Force India-Mercedes 1’11’’522
    11 Nakajima Williams-Toyota 1’14’’023
    12 Piquet Renault 1 tour
    13 Kubica BMW Sauber 1 tour
    14 Alonso Renault 1 tour
    15 Heidfeld BMW Sauber 1 tour
    16 Hamilton McLaren-Mercedes 1 tour
    17 Sutil Force India-Mercedes 1 tour
    18 Buemi Toro Rosso-Ferrari 1 tour


    Les Abandons :

    Bourdais Toro Rosso-Ferrari  
    Kovalainen McLaren-Mercedes

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :