• FIA : Vers la fin des nez hauts en Formule 1 ?

    Nouveaux équipements de sécurité pour Lotus Renault GP

    FIA : Vers la fin des nez hauts en Formule 1 ?

    Le conseiller technique de la FIA, Andy Mellor, a suggéré de revoir à l’avenir la règle concernant l’architecture des nez des Formule 1 et pourquoi pas règlementer leur hauteur afin d’éviter de voir le type d’accident vécu par Mark Webber l’an dernier à Valence.

    La Red Bull de l’Australien avait décollé sur la roue arrière de la Lotus de Kovalainen et l’analyse des images a montré que c’est son nez haut qui a été entraîné par le pneu. La voiture a suivi et est partie dans les airs."Le point clé c’est la hauteur du nez de la voiture qui en suit une autre, c’est ce qui déterminera ou non si la voiture est propulsée dans les airs lors d’un accident de ce type", déclare Mellor. "Un nez bas, plus conventionnel, a un design qui lui permettrait de passer sous la roue plutôt qu’au dessus. L’autre facteur d’influence est bien entendu la vitesse qui permet l’accélération verticale après le choc.Un contact entre le nez et une roue est une science connue. Il y a des paramètres bien définis qui empêchent ce type d’accident. La connaissance existe, il ne reste qu’à éradiquer ce phénomène," ajoute-t-il. La FIA va-t-elle se pencher sur ce dossier à l’avenir ? Les nez trop hauts pourraient être interdits, car ils peuvent aussi être dangereux en transperçant une monocoque, comme l’a démontré Vettel en éperonnant Button à Spa l’an dernier.

    Source:motorsport.nextgen-auto.com

    Robert Kubica: Des nouvelles encourageantes !

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :