• Espagne, Qualification : Déclarations Pilotes

    GéGém@g.Formula Onel'Univers de la Formule

    Espagne, Qualification : Déclarations Pilotes

    Voici ce qu'ont dit les pilotes après la qualification à Montmelo.

     

    Jenson Button (Brawn, pole position ) :

    "Ça aurait pu très mal tourner. Nous avions bien calculé notre timing mais je suis tombé sur Kubica, qui je pense était dans un tour de lancement et j'ai du le laisser passer. Les gars m'ont alors dit dans le dernier secteur que j'avais quatre secondes de marge pour franchir la ligne avant le baissé du drapeau à damier afin d'attaquer mon tour… J'ai coupé la ligne avec deux secondes de rab. J'ai été chanceux par rapport aux prévisions. Ce fut de loin le meilleur tour de mon week-end. J'ai eu fort à faire avec ce gars peu chargé en essence (Vettel) mais j'ai sorti ce tour avec pas mal de carburant… Je suis très content et c'est une surprise en quelque sorte. J'ai entendu 'Shov' crier à la radio et c'était bon. Je ne suis sûr que ce soit un énorme avantage d'être en pole avec 0.1 sec de marge. Ce package est une avancée mais nous devons encore un peu travailler, nous n'en avons pas tiré le maximum. Chacun à Brackley doit être heureux de ce que nous avons accompli".

     

    Sebastian Vettel (Red Bull, 2e ) :

    "Nous avons une super voiture et une fois encore ce week-end il semble qu'elle fonctionne bien. J'en suis ravi. Je me suis senti très à l'aise dans la voiture dès mon premier tour en Q2. J'aurais aimé avoir la pole mais Jenson me l'a subtilisée à la dernière minute. Nous avons spécialement bien amélioré la situation par rapport à hier. C'était différence des tests hivernaux. Nous avons fait un nouvel ajustement à la voiture lors de la qualification qui a marché. J'en suis ravi. Nous n'avons eu besoin que d'un run enQ1 en dur et un en Q2 en 'tendre'. J'aurais pu être pu être plus rapide mais commis une faute dans le dernier secteur. Félicitation à toute l'équipe. Certaine pièce ont été livrées à la dernière minute".

     

    Rubens Barrichello (Brawn, 3e ) :

    "Nous sommes peut-être sorti un peu trop tôt pour mon dernier run et nous avons peut-être manqué là une opportunité. Partir sur la partier propre va nous être utile pour rester devant la Ferrari au premier virage".

     

    Felipe Massa (Ferrari, 4e ) :

    "La voiture est plus compétitive que lors des dernières courses. Partant de la 4e ligne, mon but est de me battre pour le podium. Au départ, le KERS pourrait bien m'aider. Je me sens à l'aise au volant : la voiture est plus stable et ne glisse pas trop partout comme elle le faisait".

     

    Mark Webber (Red Bull, 5e ) :

    "C'est une grosse déception. J'aurais aimé faire un boulot un peu meilleur en Q3 et j'aurais pu. Ma Q2 a été bonne, mais ce ne pas la séance la plus importante".

     

    Timo Glock (Toyota, 6e) :

    "J'ai eu du mal en essais libres avec la stabilité de la voiture, une qualification à la 6e place n'est donc pas mauvaise. J'ai marqué à toutes les courses et cette place m'offre encore une bonne opportunité. Finir sur le podium ne sera pas facile".


    Jarno Trulli (Toyota, 7e ) :

    "J'ai eu du mal en Q1 et Q2 avec peu d'essence mais nous sommes allés en Q3. Là, le grip était meilleur avec du carburant et la voiture réagissait bien. J'ai pu attaquer".


    Fernando Alonso (Renault, 8e ) :

    "Nous sommes rapides et avons réduit l'écart qui nous sépare des meilleurs, même si j'ai eu chaud en Q2 avec mon dixième chrono. Pour la course, nous savons que les sept voitures classées devant nous sont plus rapides. Celles qui sont derrière semblent plus chargées en carburant et pourront passer devant à la faveur des ravitaillements. Il sera donc difficile de garder notre place".

     

    Nico Rosberg (Williams, 9e):

    " Je dois dire que je suis très satisfait avec le résultat d'aujourd'hui car nous ne semblions pas bien ce matin. En qualifications, nous avions du mal à faire fonctionner les pneus. Les pneus n'étaient pas parfaits dans le premier tour, mais ensuite ils ont fonctionné dans le deuxième. J'ai réussi à réaliser un solide tour en Q2 qui m'a placé septième, mais je n'avais ensuite aucun pneu gauche pour la Q3. Nous avons fait du mieux que nous pouvions et nous pouvons être contents avec la cinquième ligne. Nous avons une solide stratégie, nous avons donc une bonne chance pour la course de demain. "

     

    Robert Kubica (BMW, 10e) :

    "La qualification a bien commencé. J'ai fait deux solides runs en Q1 et un excellent en Q2. Le chrono était suffisamment bon pour faire un pari : je n'ai fait qu'une sortie afin d'économiser un set. Ça a marché, et c'est une claire indication quant à nos progrès. Mais, en Q3, j'ai eu du sous-virage massif dès le début de mon tour décisif. Il est évident que quelque chose n'allait pas et je suis rentré".


    Kazuki Nakajima (Williams, 11e):

    " Mon effort est un petit peu décevant. Je me sentais à l'aise tout au long de la session, mais j'ai ensuite perdu du temps vers la fin de mon tour rapide. La voiture semblait vraiment bonne également, j'ai donc besoin de regarder mes données et voir pourquoi j'ai perdu ce temps. Je pense que nous pouvons encore avoir une course correcte ; en fait, j'en ai besoin après les dernières qui ne se sont pas bien passés pour moi. Les points seront définitivement un objectif pour moi demain. "

     

    Nelson Piquet (Renault, 12e) :

    "J'étais satisfait de l'équilibre de notre monoplace, que nous avions amélioré dans la matinée. Malheureusement, je manque de passer en Q3 pour un dixième de seconde, ce qui est décevant".

     

    Nick Heidfeld (BMW, 13e)

    " C'est une bonne nouvelle que notre voiture s'est évidemment améliorée avec le nouveau package aérodynamique, il est même plus regrettable que nous n'ayons pas pu en tirer le meilleur. Après que je sois sorti dans le virage 12 lors de la séance d'essais libres de ce matin et ait frappé une barrière de pneus, je ne pouvais plus courir pour me préparer pour les qualifications. Les pronostics pour la course sont difficiles et dépasser n'est pas facile à Barcelone, mais j'espère encore les points. "

     

    Lewis Hamilton (McLaren, 14e) :

    "Mon premier run en Q1 (1:21.244), en 'tendre', n'a pas été mauvais mais j'avais encore trop de sous-virage dans le N.3 et le N.9. Nous avons fait ce que nous avons pu en Q2 (1:21.130 puis 1:20.805). Mes tours n'ont pas été fantastiques mais la voiture n'était pas assez rapide non plus. Je n'avais pas le grip nécessaire pour aller plus vite".

     

    Sebastien Buemi (Toro Rosso, 15e) :

    "A part que je suis sorti de la piste, j'ai aussi eu du trafic en Q2, et j'aurais pu être 0.2 ou 0.3 sec plus rapide et deux places plus haut".

     

    Kimi Räikkönen (Ferrari, 16e) :

    "Nous avons commis une erreur stupide. C'est dommage car la voiture était vraiment meilleure que lors des courses passées et j'avais une chance de faire un bon résultat. Je n'ai pas fait de tour particulièrement bon en Q1 mais nous avons pensé que ce serait suffisant pour aller en Q2. C'est pourquoi que je suis resté dans le garage. Il n'y a pas à épiloguer sur cette faute car il n'y a plus rien à y faire. Je n'étais vraiment pas enclin à faire un autre run car je pensais à économiser un set de 'tendre' pour la Q3 et l'équipe a admis que nous pouvions procéder ainsi".

     

    Sébastien Bourdais (Toro Rosso, 17e) :

    "Je ne sais pas ce qui s'est passé. Le premier run n'était pas mal, on a été gêné par Hamilton au 2e tour. Dans le dernier run, la voiture était survireuse alors qu'on n'avait touché à rien. Ça se joue tellement à rien, les conditions changent tellement vite que je ne sais pas. S'est-on trompé sur les pressions de pneus ? A chaud, comme ça, je suis incapable de le dire".

     

    Heikki Kovalainen (McLaren, 18e) :

    "C'est la première fois cette année que je ne vais pas en Q2. Dans le dernier secteur, Nick [Heidfeld] était légèrement devant moi mais je ne pense pas que ça m'a coûté du temps. C'est un week-end difficile jusque là : je n'avais pas de grip aujourd'hui".

     

    Adrian Sutil (Force India, 19e ):

    " Nous savions que ça serait une session serrée et ça l'a été. L'équilibre de ma voiture était correct et je ne pense pas qu'avoir manqué la session d'essais libres hier nous a désavantagé, c'était juste vraiment proche à nouveau. Les conditions de piste étaient assez bonnes pour nous, et l'adhérence de la voiture s'est améliorée depuis la matinée, mais nous n'avons tout simplement pas assez de vitesse au final pour faire plus. Mais ça pourrait être une bonne course avec les gars que nous avons autour de nous. "


    Giancarlo Fisichella (Force India, 20e):

    " J'ai eu quelques problèmes avec le trafic sur mon dernier tour et je sentais que j'aurais pu améliorer le temps. La voiture semblait assez bonne cependant, plus régulière que lors des essais libres ce matin, et notre rythme de course est toujours meilleur qu'en qualifications. Avec [Heikki] Kovalainen et [Kimi] Räikkönen pas très loin de nous, je pense que la course sera difficile, mais nous verrons ce que nous pouvons faire avec la stratégie et essayerons de gagner quelques positions. "


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :