• Course:Déclarations Pilotes

    GéGém@g.Formula Onel'Univers de la Formule1


    Course:Déclarations Pilotes



    Voici ce qu'ont dit les Pilotes après la Course du Grand Prix d'Allemagne.


    Mark Webber (Red Bull, 1er) :
    "C'est un jour incroyable pour moi. Je voulais tellement gagner après Silverstone. Je pensais que j'avais une bonne chance ici. Après avoir décroché la pole, je me savais en bonne position pour gagner, et je me suis dit que la seule chose qui pouvait me battre, ou à la rigueur me mettre à l'épreuve, était la pluie, mais elle s'est retenue. J'ai perdu de vue Rubens au départ, j'ai pensé qu'il avait obliqué vers la gauche et je suis allé à droite, et je lui suis rentré dedans ! C'est pas mon style, et j'ai écopé d'un drive through que j'ai surmonté. Mes ingénieurs m'ont dit 'Reste tranquille, reste calme'. J'ai alors attaqué autant que possible. C'est un grand jour pour moi, comme je l'ai dit. Ce fut un hiver difficile. Sebastian a montré en test de quoi la voiture était capable (accident de la route, une jambe et une clavicule fracturées), j'ai gardé ma motivation au maximum alors que je souffrais beaucoup en centre de rééducation. Des gens super m'entouraient. Et puis, l'équipe a été très patiente avec moi. Je veux remercier tous les gens qui m'ont aidé. C'est aussi un jour incroyable pour eux".
    Sébastian Vettel (Red Bull, 2e) :

    " Félicitations à Mark, il était imbattable aujourd’hui, il était plus rapide que tout le monde, donc il mérite totalement la victoire . Je suis très heureux du résultat et au final c’était une belle remontée. J’ai pris un assez bon départ et j’avais toutes les voitures avec le KERS autour de moi. Je me suis fait doubler par les deux McLaren et même par Felipe.  C’est assez difficile de partir quatrième et de passer le premier virage vers la huitième place. J’ai eu beaucoup de mal avec les pneus tendres dans le premier relais et il y avait beaucoup de trafic. J’aurais pu aller plus vite mais il était impossible de doubler Felipe, parce qu’il avait toujours son bouton spécial quand j’étais proche.  J’ai eu la chance d’avoir la bonne stratégie, parce que cela m’a mis à la deuxième place mais Felipe n’a pas arrêté d’attaquer, donc c’était dur jusqu’à la fin. Il a fallu nous battre, mais c’est un nouveau doublé pour l’équipe et je suis heureux. Je mentirais si je disais que je suis satisfait d’être deuxième, parce que je voulais évidemment gagner, mais hier Mark a fait un meilleur travail et c’est pour cela qu’il mérite totalement la victoire. Il y a une belle bagarre entre nous donc j’attends les prochaines courses avec impatience. "

    Felipe Massa (Ferrari, 3e) :
    "Pour être honnête je ne pensais pas pouvoir atteindre le top3, c'est vraiment une course fantastique. J'ai fait un super départ durant lequel j'ai doublé plusieurs voitures.J'ai pus me battre avec les pneus tendre, et heureusement que j'ai pus rester en contact avec Sebastian pour maintenir un bon rythme lors de mon deuxième relai, c'est l'étape la plus importante de la course.Je suis heureux car toute l'équipe à fait un excellent travail durant les arrêts et je pense que avoir un podium va sans doute motiver l'équipe pour continuer ses efforts afin de préparer une bonne voiture l'an prochain."
    Nico Rosberg (Willams, 4e) :
    " C'était un résultat fantastique pour nous aujourd'hui. Comme je partais 15ème, je ne m'attendais honnêtement pas à grand-chose, mais j'ai saisi quelques opportunités dans le premier tour et je l'ai terminé à la neuvième place ! Même si j'avais plus d'essence que n'importe qui d'autre, j'ai continué à pousser et ça, combiné avec un peu de chance qu'Heikki Kovalainen ait créé un peu le trafic derrière moi, m'a aidé bien sûr. J'ai également rencontré un problème avec la machine de ravitaillement, c'était donc assez riche en évènements et ça rend le résultat de la course encore meilleur. Nous progressons continuellement avec notre voiture, notre développement semble bon et grâce à cela, notre rythme est bien là. Je regarde vers la Hongrie à présent, car je pense que ça sera une autre course où nous pouvons avoir un bon résultat. "
    Jenson Button (Brawn, 5e) :
    " Tous les points sont précieux, mais ma course a mal débuté et n'aurait pas été bien meilleure aujourd'hui. J'ai pris un mauvais départ pour chuter au cinquième rang après le premier virage et j'ai pu passer devant [Felipe] Massa au début du deuxième tour, mais je n'ai tout simplement pas pu passer [Heikki] Kovalainen. Ce rythme était loin de celui que nous aurions pu atteindre à ce moment de la course, mais il n'y avait tout seulement aucune place pour passer. Nous avions du mal avec le graining et la dégradation des pneus tout au long [de la course] avec les deux [types de] pneus ne fonctionnant pas bien pour nous. Le problème avec l'arrivée d'essence au deuxième arrêt de Rubens a aussi affecté ma course car nous étions très proches sur la piste et il avait du mal avec le pneu dur. Donc dans l'ensemble, ce fut une journée difficile et décevante pour l'équipe. Félicitations à Mark [Webber] pour sa première victoire et je suis vraiment content pour lui car je sais ce qu'il ressent. Il me tarde juste d'être en Hongrie dans deux semaines où nous aurons de nouvelles parties et j'espère une météo plus chaude pour nous battre contre les Red Bull. "
    Rubens Barrichello (Brawn, 6e) :
    " J'avais pris un superbe départ aujourd'hui et j'étais vraiment content d'être passé devant Mark au premier virage malgré notre accrochage. Après avoir mené le premier tour, c'est bien sûr énormément décevant d'avoir terminé à la sixième place. C'était vraiment une combinaison de choses qui sont à présent très claires pour moi après avoir parlé à l'équipe. Nous n'avions pas assez de rythme par rapport aux Red Bull pour gagner mais le problème avec l'arrivée d'essence lors de mon deuxième arrêt où nous avons dû changer de machine m'a probablement coûté une place sur le podium. Cela m'a fait chuter derrière [Nico] Rosberg et le tour supplémentaire que Jenson a eu lors de nos derniers arrêts était suffisamment pour lui pour passer devant moi. Nous mettrons cette course derrière et travaillerons vraiment dur en marge de la Hongrie pour essayer de rattraper les Red Bull. Félicitations à Mark pour sa première victoire. "
    Fernando Alonso (Renault, 7e) :
    "La course a été difficile. Tout d'abord, mon départ a été désastreux et j'ai perdu pas mal de positions dans le premier virage. Ensuite, la course a été très disputée. J'étais bloqué dans le trafic, mais la voiture est bien plus rapide. J'ai réalisé le meilleur tour en course et ça, c'est un bon résultat. La chose la plus importante ce week-end, c'est que nous sommes à présent compétitifs. Nous sommes donc très optimistes pour les courses à venir. "
    Heikki Kovalainen (McLaren, 8e ) :
    " Si vous m'aviez dit ce vendredi que je marquerais des points aujourd'hui, je ne l'aurais pas cru. Ce week-end a été difficile - il fut difficile de faire monter les pneus en température et de trouver de l'adhérence, mais nous avons continué à pousser tout au long de chaque session et les choses se sont améliorées. Les qualifications ont bien été et notre KERS hybride m'a aidé à passer de la sixième à la troisième place au départ. A partir de ce moment, il s'agissait juste de défense : j'ai poussé tout le temps et c'était une façon difficile de gagner des points mais nous pouvons être satisfaits de ça. Le KERS a fait ma course aujourd'hui, aucun doute là-dessus, et j'attends à présent avec impatience le Grand Prix de Hongrie, quand j'aurais dans mes mains le package d'améliorations aérodynamiques complet pour la première fois. C'est bien pour toute l'équipe que nous semblons à présent avancer vers l'avant à nouveau. "
    Timo Glock (Toyota, 9e) :
    " D'une manière générale, je suis raisonnablement satisfait de ma performance aujourd'hui car j'ai débuté de la voie des stands et j'ai terminé deuxième sur un circuit où dépasser est très difficile. Nous avions une bonne stratégie après ce qui s'est passé en qualifications hier, mais malheureusement j'ai eu du trafic dans le premier relais ce qui m'a coûté du temps. J'ai seulement eu environ quatre tours sans trafic aujourd'hui, mais quand j'ai eu une piste dégagée, j'étais rapide. S'il n'y avait pas eu le trafic, j'aurais pu avoir une meilleure chance de marquer des points. Sur le dernier relais, j'étais plus rapide qu'[Heikki] Koalainen mais je n'ai tout simplement pas pu le passer. J'ai vraiment poussé dur et essayé de le dépasser deux fois, mais je n'ai pas réussi. Mais nous devons mieux nous qualifier afin que nous puissions nous battre à l'avant de la course et nous travaillerons là-dessus pour le prochain Grand Prix. "
    Nick Heidfeld (BMW, 10e) :
    " Je suis très déçu car aujourd'hui nous avions la vitesse pour marquer des points, ce qui n'a évidement pas toujours été le cas cette année, mais plusieurs choses se sont tout simplement mal passées. Le départ était bon pendant les quelques premiers mètres et j'ai essayé d'améliorer ma position, mais en se défendant Adrial Sutil était très difficile [à dépasser]. Ensuite, le premier relais n'a pas été facile avec le réservoir chargé en essence. Mais lors du deuxième relais, j'ai pu récupérer du terrain jusqu'à ce que je perde du temps derrière des voitures plus lentes, incluant celle de Robert. Après, j'ai joué de malchance au ravitaillement, quand nous étions prêts à quitter le stand, alors une Renault est rentrée et j'ai dû attendre. Il a semblé s'écouler une éternité avant que le lollipop ne s'abaisse."
    Giancarlo Fisichella (Force India, 11e) :
    " Après les qualifications que j'ai eues hier, je pensais que ça serait une course difficile mais je l'ai vraiment appréciée et à nouveau je suis proche des points. J'ai pris un bon départ et j'ai dépassé beaucoup de voitures dans les premiers tours. J'ai pu rattraper et passer les gens assez facilement, même si j'ai commencé à avoir beaucoup de graining sur les pneus tendres à la fin du premier relais. Lors du deuxième relais, c'était à nouveau assez bon et ensuite à la fin de la course, j'ai réellement rattrapé le groupe devant. Peut-être qu'avec quelques tours supplémentaires, j'aurais trouvé un chemin de passage pour essayer de battre [Heikki] Kovalainen pour la huitième place. Je pense que nous pouvons être assez contents de ce week-end, même si nous n'avons à nouveau marqué aucun point. Nous avons fait un pas en avant et avec quelques développements supplémentaires à venir, je pense que nous pouvons vraiment avoir quelques superbes courses supplémentaires. "
    Kazuki Nakajima (Williams, 12e) :
    " Ma course a vraiment été définie par mon premier tour. J'ai été heurté par Jarno [Trulli] et je suis presque sorti, mais dans l'incident j'ai chuté tout au fond du peloton. C'était dommage car ma course a été ruinée à partir de là. Cependant, je pense que notre rythme était bon aujourd'hui, certainement un rythme qui nous aurait amenés proches des points. Notre stratégie aurait bien fonctionné également, mais tout ça n'est plus important à présent. "
    Nelson Piquet (Renault, 13e) :
    " La course n'a pas été facile pour moi et je suis déçu de ne pas avoir réalisé un meilleur résultat. J'ai perdu du terrain au départ car j'avais du mal à faire monter mes pneumatiques en température. Ensuite, j'ai été pris dans le trafic, et cela a rendu ma progression très difficile dans la deuxième partie de la course. J'ai attaqué tout l'après-midi, mais je ne pouvais pas réaliser les mêmes performances que Fernando, dont la voiture bénéficiait des derniers développements techniques. "
    Robert Kubica (BMW, 14e) :
    " J'ai pris un très bon départ et j'ai gagné beaucoup de places dans le premier tour. Même si j'ai rencontré beaucoup de dégradation de pneu, le premier relais était assez bon. Nico Rosberg était en durs devant moi et il était vraiment rapide. Je suis passé aux durs pour le deuxième relais et après quelques tours, j'ai remarqué que la pression des pneus n'était pas bonne. Malheureusement, ça m'a couté beaucoup de temps en piste et j'avais encore environ 20 tours à parcourir. Tout le monde dans l'équipe travaille très dur et nous allons légèrement de mieux en mieux à chaque week-end, mais il y a encore un gros écart avec les premiers. "
    Adrian Sutil (Force India, 15e) :
    " Nous ne devrions pas être si déçus de ce résultat car nous avons eu un bon week-end et le prochain arrivera très bientôt. Tout notre développement montre que nous sommes dans la bonne direction et que nous sommes beaucoup plus compétitifs. C'était une bonne course pour moi : le départ était un peu difficile mais j'ai juste perdu une place. Dans le premier relais, je me suis vraiment bien comporté et ça semblait très prometteur car j'étais deuxième lors de mon premier arrêt. Quand je suis ressorti de la voie des stands, j'ai vu Kimi arrivant sur l'extérieur du virage et j'ai tout simplement essayé de tenir ma trajectoire, mais il est allé à l'extérieur et je l'ai touché et perdu une partie de mon aileron avant. C'est vraiment au moment où je pensais que la course était jouée pour [marquer] des points que j'ai dû revenir aux stands. J'ai continué à pousser dur cependant car vous ne savez jamais ce qui arrivera. Dans l'ensemble, je pense que nous avons beaucoup appris ; c'est la première fois qu'on partait dans le top 10 et c'est une course différente de là ! Ce fut un bon booste pour tout le monde dans l'équipe pour obtenir quelques développements supplémentaires, nous pourrons donc enfin marquer des points."
    Sébastien Buemi (Toro Rosso, 16e) :
    " C'était une course difficile, même si j'ai pris un bon départ et les premiers tours se sont bien passés. Quand nous sommes passés aux pneus tendres au ravitaillement, j'ai souffert d'une perte d'adhérence et continuer à glisser car j'avais du mal à les faire monter en température. Dans le dernier relais, c'était la même histoire. Ce n'était pas un résultat positif, mais nous aurons de nouvelles améliorations lors de la prochaine course et nous devrions être plus compétitifs. "
    Jarno Trulli (Toyota, 17e) :
    " La course était terminée pour moi au premier virage. Il y a eu plusieurs voitures se battant pour leur position mais j'ai soudainement vu une autre monoplace me passer et sauter sur mon aileron avant car il n'y avait pas de place. Je ne pouvais pas voir cette partie de mon aileron, mais je pouvais sentir qu'il y avait quelque chose de mauvais, je suis donc rentré et l'équipe l'a changé. Après ça, la voiture semblait bonne mais malheureusement dès que j'ai rattrapé le peloton, j'ai toujours été coincé dans le trafic et je n'ai rien pu faire. Quand j'ai eu une piste dégagée devant moi, plus tard dans la course, j'ai réalisé quelques tours rapides et j'étais le deuxième plus rapide au final mais c'était trop tard. "
    Lewis Hamilton (McLaren, 18e) :
    " Ma course a effectivement été terminée au premier virage. J'ai pris un assez bon départ jusqu'au premier virage, et je freinais quand j'ai senti un choc à l'arrière et je suis allé tout droit. Je pense que le pneu crevé a endommagé le fond plat arrière et c'était comme si je pilotais sur la glace. J'ai suggéré à l'équipe d'économiser le moteur et la boîte de vitesses pour le futur car il y a beaucoup plus de potentiel devant nous que nous l'aurions prévu avant ce week-end. Mais c'est la course et nous nous en remettrons. La meilleure chose de ce week-end était que nos améliorations ont été réussies. L'équipe a fait un travail fantastique lors de ces dernières semaines et j'attends déjà avec impatience la prochaine course. "
    Kimi Raikkonen (Ferrari, Out)  :
    "Je ne sais pas quel fut exactement le problème mais c'est lié au moteur, j'ai eu une perte de puissance puis j'ai du m'arrêter car ce problème s'est aggravé, c'est vraiment dommage.Mon accident avec Adrian Sutil est un accident de course normal, c'est ni de sa faute, ni de la mienne. Malheureusement nous nous sommes touchés, mais je ne sais pas ce que j'aurai pus faire.J'étais à l'extérieur et on ne voit pas tout dans cette situation.En tout cas c'est vraiment dommage car nous avons perdu une occasion de marquer des points important pour le championnat."
    Sébastien Bourdais (Toro Rosso, Out ) :
    "Lors du tour de chauffe, nous n'étions pas très contents du pneu tendre, nous avons donc décidé de débuter avec le dur, ce qui je pense était une bonne décision. Mais ensuite, j'ai commencé à perdre de la pression hydraulique et j'ai donc perdu la direction, l'embrayage et finalement tout le reste et j'ai donc du me retirer. C'est dommage bien sûr, car même si nous étions à l'arrière à ce moment, je pense que nous avions une bonne stratégie, avec beaucoup d'essence et, même en courant en durs nous pouvions combler l'écart avec ceux devant nous, en restant au contact avec eux. "


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :