• Course:Déclarations Pilotes

    GéGém@g.Formula Onel'Univers de la Formule1


    Course:Déclarations Pilotes




    Voici ce qu'ont dit les Pilotes après la Course à Silverstone.


    Sébastian Vettel (Red Bull, 1er) :
    " C'est un circuit si fantastique. Je pense que tous les pilotes l'apprécient avec ses virages rapides, c'est un rêve vraiment - rester donc concentré et garder vos yeux ouverts tout le temps durant la course n'est pas facile ! Le départ était très important, ensuite dans le premier relais, j'ai essayé de m'échapper et creuser un écart, car je savais que ça serait crucial pendant toute la course. La voiture était fantastique, tout simplement incroyable. J'étais capable de pousser de plus en plus et les pneus étaient très réguliers. Le deuxième relais n'était pas si facile ; il y avait beaucoup de voitures retardataires qui se battaient entre elles, l'équipe m'a dont dit d'être prudent. A partir du dernier ravitaillement, j'ai eu la piste dégagée et à partir de là, je décomptais juste chaque tour. J'avais une assez grande avance sur Mark et je contrôlais la course à partir de ce point. Tout le monde dans l'équipe a travaillé si dur, à la fois dans l'usine et sur le circuit. La façon dont l'équipe a amené la voiture où elle est à présent est fantastique - et nous avons prouvé que c'est un pas dans la bonne direction, je suis donc très satisfait. Je veux aussi remercier Silverstone. J'ai tellement apprécié cette course - quand j'ai regardé dans les tribunes, tout le monde était debout et applaudissait, et quand j'ai franchi le drapeau à damier, l'ambiance était si géniale. C'est ce dont je rêvais quand je regardais les Grands Prix de Grande-Bretagne quand j'étais jeune quand [Nigel] Mansell pilotait. C'est presque irréel à présent de penser que je suis ici et que j'ai fait ça. J'ai remporté ce Grand Prix et je suis très content. "

    Mark Webber (Red Bull, 2e) :
    " C'est un superbe jour pour l'équipe. Je suis déçu de ne pas avoir gagné, mais je pense que j'ai perdu ma chance pour la victoire hier lors des qualifications. J'aurais dû être en première ligne et, si ça avait été le cas, j'aurais essayé de rendre la vie de Sebastian un peu plus difficile dans le premier relais quand j'étais derrière Rubens [Barrichello]. J'ai économisé beaucoup d'essence dans le premier relais, ce qui signifie que nous avons été capables de passer Rubens au premier ravitaillement. Je ne pense pas que j'aurais pu faire beaucoup plus aujourd'hui et mes félicitations à Sebastian, il a fait un bon premier relais, qui est ce qui a posé les fondations pour sa victoire. Et l'équipe ? Eh bien, les gars ont travaillé sans relâche récemment en prêtant attention aux détails, un crédit va donc à eux. Ils se sont très bien comportés et ils y répondent. Les résultats aident et c'est un booste incroyable pour eux d'obtenir le meilleur résultat, un doublé sur les terres locales. J'ai apprécié aujourd'hui. Silverstone est un circuit incroyable et c'est incroyable de passer ce premier secteur, tour après tour. C'est un endroit superbe pour piloter une voiture de Formule 1 et les fans britanniques sont toujours fantastiques, c'était donc génial aujourd'hui. "

    Rubens Barrichello (Brawn, 3e) :
    " Je suis vraiment fier de la troisième place que j'ai obtenue à Silverstone aujourd'hui. Ce fut un week-end délicat pour l'équipe et nous savions que si les températures de la piste n'augmentaient pas, alors ça serait incroyablement difficile de battre les Red Bull. La voiture était bien équilibrée et nous n'avons certainement pas perdu de la performance depuis la dernière course, c'est juste que nous avons vraiment souffert dans les conditions fraîches avec nos températures de pneus. J'ai pris un bon départ pour rester second mais Sebastian [Vettel] a ensuite disparu devant moi et nous savions que nous nous battions pour la troisième place. Il y avait très peu de différence entre les deux types de composés ce week-end, mais les pneus tendres étaient définitivement meilleurs en course, c'était donc difficile pour nous de faire un long deuxième relais sur les pneus durs. Tout de même, repartir avec la troisième place et la meilleure position que l'équipe aurait pu atteindre ce week-end est très satisfaisant et je suis content d'avoir pris quelques points à Jenson. "

    Felipe Massa (Ferrari, 4e) :
    "Je me sens presque comme si j'avais remporté la course ! S'élancer 11ème et terminer quatrième est un excellent résultat. Nous ne nous attendions pas à ça et nous sommes donc doublement heureux. Nous avions une bonne stratégie et j'ai poussé au maximum aux moments clés. Aujourd'hui, le KERS était d'une grande aide, en particulier au départ, mais toute la voiture a également bien fonctionné. L'équipe a fait un superbe boulot et les résultats parlent d'eux-mêmes. Nous devons continuer dans cette voie. Ce sera intéressant de comprendre comment la performance de la voiture s'est améliorée d'un jour à l'autre. Peut-être qu'il faut juste ces quelques degrés supplémentaires pour la température de la piste pour faire mieux fonctionner les pneus."

    Nico Rosberg (Willams, 5e) :
    " Je suis très satisfait pour toute l'équipe, et pour moi-même, que nous avons eus une autre bonne course. Nous n'avons pas encore obtenu le résultat dont nous sommes capables aujourd'hui, mais [Rubens] Barrichello était lent dans le deuxième relais et j'étais coincé derrière lui et ça m'a coûté une place au profit de [Felipe] Massa. Si ça n'était pas arrivé, nous aurions eu une solide quatrième place. Je dois dire un grand 'bien joué' à l'équipe car tout le monde fait un très bon travail et nous progressons en termes de développement. Nous sommes réguliers sur chaque circuit, j'attends donc avec impatience les prochaines courses à venir."

    Jenson Button (Brawn, 6e) :
    " Tous les points sont importants à ce stade de la saison et repartir avec trois [points] de ce week-end est par conséquent correct, mais ce fut un Grand Prix à domicile très frustrant pour nous. J'ai pris un mauvais départ car [Jarno] Trulli était lent devant moi avec aucun endroit pour dépasser. J'ai essayé l'intérieur et ensuite l'extérieur mais tout le monde m'a rattrapé. De la neuvième place, ce n'allait jamais être une course facile. J'étais coincé derrière [Jarno] Trulli pendant le premier relais, ce qui était vraiment frustrant car la voiture était bonne en pneus tendres et j'étais beaucoup plus rapide que lui mais je ne pouvais pas le dépasser. Nous avons ensuite eu un long deuxième relais en pneus durs et à la fois Rubens et moi avons eu du mal à obtenir les pneus dans la fenêtre d'utilisation dans des conditions fraîches avec une grande quantité d'essence. Sur la gomme tendre à la fin de la course, j'ai été capable de me rapprocher jusque [Nico] Rosberg et [Felipe] Massa très facilement, le rythme de la voiture était donc en réalité assez bon mais c'est si difficile de dépasser que je n'ai pu faire aucun dépassement de la sixième place à seulement quelques tours de l'arrivée. Nous devons comprendre pourquoi notre voiture ne fonctionnait pas si bien dans de basses températures et espérer de plus chaudes courses à venir. "

    Jarno Trulli (Toyota, 7e) :
    " C'était une course très difficile pour moi. J'ai pris un départ difficile car la voiture ne s'est pas élancée comme d'habitude, j'ai donc perdu quelques places. J'essayais de revenir tout au long de la course, mais ce n'était pas facile et la voiture glissait beaucoup ; peut-être que c'était à cause des réglages aérodynamiques que j'ai choisis hier. Je m'attendais à ce que la météo aujourd'hui soit un peu plus chaude qu'elle ne l'était et j'avais un peu de mal avec mes réglages, en particulier sur les longs relais. Notre stratégie était correcte, mais nous nous attendions à plus de cette course, je suis donc déterminé à me rattraper en Allemagne. "

    Kimi Raikkonen (Ferrari, 8e)  :
    " J'ai pris un bon départ, mais ensuite je n'ai pas été capable d'attaquer autant que j'aurais pu le faire car j'étais dans le trafic. Evidemment, ma position sur la grille, étant donné ma quantité d'essence, m'a pénalisé en termes de stratégie. Après le premier relais des ravitaillements, je me suis retrouvé derrière [Jarno] Trulli et à partir de là, ma course était assez bien terminée. J'ai essayé de le passer en étant très proche parfois, mais ça n'a pas vraiment marché car dépasser est très difficile. J'ai terminé en me battant avec [Timo] Glock, mais j'ai pu défendre ma position confortablement, à la fois grâce au KERS et au fait que j'avais en réalité un assez bon rythme. C'est dommage, car étant donné où j'étais à la fin du premier tour, j'aurais pu obtenir un meilleur résultat. Un seul point n'est définitivement rien qui ne m'excite, mais c'est mieux que rien. La voiture n'était pas mal aujourd'hui, bien meilleure qu'elle ne l'était en qualifications hier. "

    Timo Glock (Toyota, 9e) :
    " C'est dommage de manquer les points, en particulier car j'étais vraiment rapide en-dehors du trafic et à la fin j'ai été capable de rattraper Kimi [Räikkönen] assez facilement. Le problème était le premier virage quand j'ai perdu quelques positions ; ça m'a laissé dans le trafic et compromis ma course. Tout de même, je n'ai pas abandonné et je me battais avec [Giancarlo] Fisichella dans le deuxième relais quand il y avait une chance d'obtenir des points. Sur les pneus durs à la fin, la voiture était bonne et j'ai très rapidement rattrapé Kimi, mais je n'ai pas eu la chance de le dépasser. J'ai essayé dans le dernier virage du dernier tour, mais ça n'a pas fonctionné. A présent, je regarde vers le prochain Grand Prix, qui est la course à domicile pour moi et l'équipe. J'espère qu'il fera un peu plus chaud là-bas, ce qui conviendra plus à notre voiture que les basses températures d'aujourd'hui. "

    Giancarlo Fisichella (Force India, 10e) :

    " Un top 10 était notre objectif ce week-end. Nous pensions qu'elle serait difficile mais, en réalité, aujourd'hui était une très bonne course pour moi et nous avons fait le maximum que nous pouvions faire. C'était une course amusante. J'ai pris un bon départ et ensuite lors du premier tour j'ai dépassé beaucoup de pilotes et même lors du deuxième tour j'ai dépassé [Robert] Kubica et les deux Renault, j'étais donc très concentré au début. C'était très important avec ma stratégie de faire ça car nous n'avions pas une si bonne position de départ en raison du drapeau rouge hier en qualifications. Peut-être que nous aurions pu marquer des points si nous nous étions élancés plus haut car la huitième place était juste devant moi et, au final, j'étais plus rapide que Kimi [Räikkönen] et Timo [Glock]. C'est un superbe pas en avant et j'attends vraiment avec impatience les deux prochaines courses. L'équipe a fait un boulot fantastique, nous devons donc continuer cela. "

    Kazuki Nakajima (Williams, 11e) :
    " Ce résultat n'était pas idéal pour moi. Il n'y avait aucune raison particulière à cela. J'étais satisfait de mon départ et je pensais que ça allait être une bonne course pour moi, mais j'ai été retenu par la voiture devant moi avant mon premier arrêt et ensuite il était difficile de rester au contact avec les voitures devant moi pendant le reste de la course. "

    Nelson Piquet (Renault, 12e) :
    "Je pense avoir disputé une course assez solide aujourd'hui. Le résultat est décevant, bien sûr, mais nous devons continuer à travailler. J'espère que l'équipe trouvera de nouvelles solutions techniques pour la prochaine course. Je sais que je peux être compétitif lorsque la voiture est bonne. Il me reste à améliorer mon niveau de performance en qualifications. "

    Robert Kubica (BMW, 13e) :
    " C'était une course très difficile pour moi. En m'élançant de la 12ème place, il était évident qu'avec des conditions normales nous ne pouvions pas faire grand-chose, par conséquent nous avons décidé de prendre un risque et de débuter la course avec beaucoup d'essence et sur les pneus durs. Mais ça n'a pas payé, car j'ai eu de grands problèmes à amener les pneus en température au début, et j'ai perdu du terrain. Nous devons accepter que la 13ème place est juste ce qui était possible aujourd'hui. "

    Fernando Alonso (Renault, 14e) :
    " Nos chances de marquer des points se sont évanouies dès le départ. J'ai perdu deux positions et je me suis retrouvé coincé derrière Heidfeld, dont la voiture était très chargée en carburant. Cela m'a ralenti. J'ai livré quelques batailles sympathiques par la suite, mais je suis déçu par le résultat. Il est clair que nous devons progresser dans tous les domaines d'ici le Nürburgring. "

    Nick Heidfeld (BMW, 15e) :
    " Je dirais que, compte-tenu de nos mauvais résultats des qualifications, le résultat de la course était ce à quoi nous nous attendions. Il n'y avait pas grand-chose que nous pouvions faire. Au départ, j'ai risqué beaucoup quand je suis passé dans un tour plutôt petit. J'ai endommagé mon aileron avant, mais j'étais content que ce n'était pas pire que ça. Bien sûr, ça a significativement affecté l'aérodynamique, mais nous avons décidé d'attendre jusqu'au ravitaillement prévu afin de ne pas perdre plus de temps. Pendant le deuxième relais, j'ai dû utiliser le composé de pneu le plus dur, mais les tendres étaient clairement les meilleurs. "

    Lewis Hamilton (McLaren, 16e) :
    " J'ai tout donné aujourd'hui. Malgré que je me battais pour les plus lointaines positions, j'étais absolument à la limite pendant toute la course. Nous savions que ça serait difficile, et j'ai apprécié ma passe d'armes avec Fernando [Alonso], mais nous n'avions pas le rythme aujourd'hui pour entrer dans les points. La meilleure chose de ce week-end a été les fans : ils m'ont réellement donné une consolation en m'applaudissant tout au long de la course. J'aimerais leur avoir donné un résultat qui les rend contents et mon pays fier, mais nous avons encore beaucoup de travail devant nous avant que ça soit réaliste. "

    Adrian Sutil (Force India, 17e) :
    " Nous avons reconstruit la voiture de rechange après l'accident d'hier qui a causé trop de dégâts à ma voiture de course, mais ensuite nous avons eu un problème lors du tour de formation avec la pression d'essence. Nous avons pu le résoudre et au moins partir, mais c'était vraiment décevant aujourd'hui. Nous avons manqué une grande opportunité de bien nous qualifier en raison de l'accident et la course n'était pas spectaculaire comme résultat. Je pilotais juste vraiment sans beaucoup de chance de dépasser quelqu'un, c'était donc un peu ennuyeux, mais c'est une autre arrivée au moins. Bougeons pour l'Allemagne où j'espère que je pourrai vraiment prendre avantage des nouvelles parties que nous avions ce week-end. "

    Sébastien Buemi (Toro Rosso, 18e) :
    "C'était une course très difficile et nous avions du mal à être sur le rythme, et à présent nous devons essayer de découvrir pourquoi, car nous étions plus rapides que ça plus tôt ce week-end. Du côté des pneus en particulier, la voiture était très difficile à piloter. Le Nurburgring sera un autre week-end difficile, mais nous aurons certaines améliorations pour la Hongrie, qui nous permettront d'être plus compétitifs et de courir beaucoup mieux."

    Sébastien Bourdais (Toro Rosso, Out ) :
    " Concernant mon accrochage avec [Heikki] Kovalainen, il a changé deux fois de trajectoire. A la sortie de Stowe, j'étais sur la trajectoire normale et il était à l'intérieur, je suis passé à l'extérieur, ensuite il s'est déplacé et j'ai donc rejoint l'autre côté de la piste et il a changé de nouveau. Il a freiné tôt, car il venait juste de quitter les stands en étant chargé en essence et avec des pneus froids. J'essayais de le dépasser au freinage, mais il n'aurait pas dû changer de trajectoire comme ça. C'était frustrant et ensuite au final j'ai perdu la pression d'eau et j'ai dû m'arrêter dans le garage. "

    Heikki Kovalainen (McLaren, Out ) :
    " Bien sûr, c'est décevant de ne pas terminer la course à domicile de l'équipe. Jusqu'à mon abandon, la voiture fonctionnait bien et la stratégie fonctionnait pour moi aussi : nous étions dans l'objectif prévu. Ensuite, [Sébastien] Bourdais a tout simplement touché l'arrière et endommagé le pneu arrière gauche. J'ai dû m'arrêter en raison des dégâts qui avaient rendus la voiture inconsuidible : nous avons décidé de nous retirer pour des raisons de sécurité. "


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :