• Candidats au titre: Le point moteurs


     

    le Brésil et Abu Dhabi sont les deux dernières courses de la saison 2010, les cinq prétendants au titre ont déjà utilisé leurs huit moteurs neufs.

    Voici un point, réalisé par le site italien 422race.com sur les moteurs utilisés par ces pilotes lors des différents Grand Prix. Le mieux étant Mark Webber, qui a monté son huitième moteur neuf en Corée du Sud. On peut également noter que les deux pilotes McLaren Mercedes ont exactement la même stratégie au niveau de l'utilisation de leurs huit moteurs neufs. On peut également noter que Fernando Alonso semble le moins bien , mais Ferrari a fait de gros progrès sur la fiabilité de ses moteurs depuis ses problèmes sur le début de saison.

    Un point sur les moteurs

    Fernando Alonso (Scuderia Ferrari)
    1 - Essais libres de Bahrein - Cassé
    2 - Qualifications et Course à Bahrein, Chine
    3 - Australie, Malaisie - Cassé
    4 - Espagne, Monaco, Turquie
    5 - Canada, Europe, Grande-Bretagne
    6 - Allemagne, Hongrie
    7 - Belgique, Corée du Sud
    8 - Italie, Singapour, Japon

    Mark Webber (Red Bull Racing - Renault)
    1 - Bahrein, Australie - Cassé
    2 - Qualification et Course en Malaisie, Chine - Cassé lors des essais libres en Turquie
    3 - Espagne, Monaco, Turquie
    4 - Canada, Europe
    5 - Grande-Bretagne, Allemagne, Hongrie
    6 - Belgique, Italie
    7 - Singapour, Japon
    8 - Corée du Sud

    Lewis Hamilton (McLaren Mercedes)
    1 - Bahrein
    2 - Australie, Malaisie
    3 - Qualification et Course en Chine, Espagne, Monaco
    4 - Turquie, Canada, Europe
    5 - Grande-Bretagne, Allemagne, Hongrie
    6 - Belgique
    7 - Italie, Singapour
    8 - Japon, Corée du Sud

    Sebastian Vettel (Red Bull Racing - Renault)
    1 - Bahrein
    2 - Australie, Malaisie
    3 - Qualifications et Course en Chine, Espagne, Monaco
    4 - Turquie, Canada
    5 - Europe, Grande-Bretagne
    6 - Allemagne, Hongrie, Belgique
    7 - Italie, Singapour
    8 - Japon, Corée du Sud - Cassé

    Jenson Button (McLaren Mercedes)
    1 - Bahrein
    2 - Australie, Malaisie
    3 - Qualification et Course en Chine, Espagne, Monaco - Cassé
    4 - Turquie, Canada, Europe
    5 - Grande-Bretagne, Allemagne, Hongrie
    6 - Belgique
    7 - Italie, Singapour
    8 - Japon, Corée du Sud

     

     


    votre commentaire
  • Brésil: Encore des Modifs sur la Force India

    La Force India VJM03 va évoluer au Grand Prix du Brésil, avec des nouveautés aérodynamiques et mécaniques. Paul di Resta devrait rouler le vendredi.

    Force India n'a que trois points d'avance sur Williams à deux courses de la fin de la saison. Pour tenter de conserver son avantage, l'équipe indienne va introduire quelques nouveautés au Grand Prix du Brésil. " Nous aurons de petites nouveautés aéro à nouveau, et quelques changements mécaniques pour tirer le meilleur de la voiture.Nous sentons que nous n'avons pas exploité tout le potentiel de la voiture en Corée, donc nous allons tenter d'améliorer ça au Brésil pour avoir une meilleure course. C'est vraiment la dernière lancée donc nous allons donner tout ce que nous avons. " explique Vijay Mallya, le patron de l'équipe. Paul di Resta n'a pas roulé lors des essais des trois derniers Grands Prix. Il devrait faire son retour à Interlagos, dans la première séance du vendredi. Il sera peut-être déjà titré en DTM. " Même si c'est un moment de la saison chargé pour moi, avec le DTM qui approche de la fin, c'est passionnant d'être dans deux championnats aussi importantes durant cette période, " souligne l'Ecossais.


    votre commentaire
  • Brésil - Présentation McLaren


     

    Jenson Button : « Le Grand Prix du Brésil est une course spéciale pour moi parce que c’est là où j’ai gagné le championnat du monde l’an dernier et se sera la première fois que j’y retourne depuis cela donc je suis vraiment impatient d’y être. Interlagos est un circuit incroyable, un endroit ou la course peut vraiment devenir difficile et où toute erreur est punie immédiatement. Par contre, une attaque et un tour parfait vous récompense et je pense que notre package sera bien adapté pour cela. Compte tenu de la situation au championnat, je sais qu’il va falloir tout donner pour que je conserve mon titre même si cela me parait difficile mais je vais faire mon maximum. En 2009, je me suis battu pour acquérir mon sacre donc je ne l’abandonnerai pas sans combattre. »

    Lewis Hamilton : « J’ai toujours l’impression de vivre une expérience unique au Brésil. Pour ma première année en Formule 1, je me suis battu avec la voiture et j’avais terminé septième perdant de même le titre. L’année suivante, j’avais eu une autre course difficile mais j’avais réussi à terminer cinquième pour remporter le titre dans les derniers mètres du dernier tour. L’année dernière, je m’étais qualifié 17e mais avec l’aide du KERS, j’étais remonté jusqu’à la troisième place. Cette année, j’aimerais donc avoir une course simple ! Nous allons à Sao Paulo en sachant que nous n’avons pas la voiture la plus rapide mais nous aurons un package décent qui devrait bien fonctionner. Avec la puissance de notre moteur et notre vitesse de pointe, je pense que nous pourrons aller encore plus vite donc je ferai de mon mieux pour être encore en lice pour le titre à Abu Dhabi. »


    votre commentaire
  • Brésil - Présentation Red Bull

    Sebastian Vettel : « Il y a beaucoup de choses positives sur l’évènement à venir au Brésil. Le circuit est fantastique et les spectateurs sont passionnés de course automobile. L’atmosphère pendant le Grand Prix est intense et la ville en elle-même est intéressante. Le circuit d’Interlagos est un défi de taille pour les pilotes car nous tournons dans le sens antihoraire et il va falloir s’y réhabituer surtout au niveau du cou car après une série de courses ou nous tournions dans le sens horaire, nous risquons de souffrir. Le circuit nécessite une bonne efficacité aérodynamique donc il devrait convenir à la RB6 mais attention à la météo qui joue souvent un rôle là-bas. »

    Mark Webber : « Le Brésil est l’un des meilleurs Grands Prix de l’année en termes d’atmosphère. Les Brésiliens sont très fans de ce sport et ont eu beaucoup de champions du monde dans le passé. Personnellement, j’ai bien évidemment de bons souvenirs ici et bien entendu l’année dernière ou j’avais gagné. Nous entrons dans la dernière phase du championnat, une étape cruciale a été franchie en Corée et nous devrons nous donner à 100% pour tirer le meilleur parti de chaque occasion qui passera devant nous. »


    votre commentaire
  • Alonso :"Une lutte jusqu'à Abou Dhabi"

    Alonso peut remporter le titre dès le Grand Prix du Brésil mais il ne pense pas que ce sera le cas. Il prédit une lutte jusqu'à Abou Dhabi.

    Depuis 2005, le titre des pilotes a toujours été attribué au Brésil. Cette course étant l'avant-dernière du championnat cette année, seul Fernando Alonso peut devenir champion dès Interlagos. Le pilote Ferrari aura besoin de mauvais résultats de ses rivaux et il ne préfère pas compter sur ça. Il pense que le titre se jouera à Abou Dhabi." Je sais que c'est possible en théorie, mais ça ne compte pas pour moi. Je veux aborder ce Grand Prix comme les autres, en gardant les pieds sur terre, en tentant de faire du bon travail, sans faire d'erreurs, et le but est de battre nos rivaux. Je l'ai déjà dit et je le dit à nouveau: nous ferons les comptes à Abou Dhabi." En Corée, Fernando Alonso a pris la tête du championnat pour la première fois depuis sa victoire de Bahreïn. Il ne pense pas que c'est un avantage décisif." Nous savons qu'avec le système de points et les écarts actuels, le championnat n'a pas une grande signification: il suffit d'une course, comme on l'a vu en Corée, pour que la situation se renverse. Mais c'est toujours mieux d'être en tête que derrière ! " Alonso mène le championnat alors que sa Ferrari est clairement moins rapide que la Red Bull. Il n'y a qu'à Hockenheim et Monza que la F10 était supérieure à la concurrence. C'est surtout la constance de l'Espagnol qui porte ses fruits." Nous n'avons rien changé de spécial dans notre méthode de travail: nous avons juste enchaîné des week-ends réussis du début à la fin alors qu'avant, pour diverses raisons, ce n'était pas le cas.Nous avons manqué de constance mais tout s'est mis en place.  La voiture a toujours été assez bonne, même si ça dépend des circuits. Mais nous avons vraiment amélioré nos performances depuis trois mois." explique Fernando.Cinq pilotes peuvent encore être titrés mais Fernando Alonso prédit plutôt une lutte à quatre, Jenson Button étant distancé." En théorie, il y a encore cinq pilotes en course pour le titre, mais Button est clairement dans une situation plus difficile. Il n'y a pas beaucoup de points entre nous et nous savons ce qui s'est passé en 2007, mais il y a quatre pilotes devant lui et il est dur d'imaginer qu'aucun des quatre ne marquent des points. "


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires