• Hongrie - EL2 : Vettel encore devant !

    Vettel a encore été le plus rapide dans la deuxième séance d’essais à Budapest, devant Fernando Alonso, Mark Webber et Felipe Massa. Les Red Bull et les Ferrari sont un ton au dessus pour le moment

    Résumé EL2:

    Dès l’extinction des feux, c’est Sakon Yamamoto qui est le premier à poser ses roues sur le tracé hongrois. Il est rapidement rejoint par Sebastian Vettel, Timo Glock, Vitaly Petrov, Kamui Kobayashi, Mark Webber et Rubens Barrichello.Le pilote japonais de l’équipe HRT est le premier à réaliser un tour chronométré pour cette deuxième séance. Un 1:29.317 qui est bien loin du meilleur temps de Sebastian Vettel réalisé ce matin. Les pilotes commencent déjà leur programme de développement et Kamui Kobayashi s’empare de la première place.Vitaly Petrov, signe le tour parfait en 1:22.490. Son ancien grand rival en GP2 Series, Nico Hülkenberg, s’empare de la deuxième place juste devant Rubens Barrichello.Loin au classement ce matin, Lewis Hamilton remet les choses en place et se hisse à la troisième place à seulement six petits millièmes de Jenson Button. Le champion du monde en titre se plaint du trafic sur le circuit de Budapest. C’est le deuxième tracé le plus court de la saison et donc, les monoplaces les plus lentes sont rattrapées rapidement.Le vainqueur controversé du Grand Prix d’Allemagne, Fernando Alonso, réalise le meilleur temps provisoire en 1:21.826. Il devance deux autres champions du monde, Jenson Button et Lewis Hamilton.Ferrari truste actuellement les deux premières places de cette séance avec Fernando Alonso devant Felipe Massa. De leur côté, les pilotes Red Bull Racing n’ont pas encore réalisé de tour chronométré, mais ils y remédient rapidement.Dès leur premier tour lancé, Mark Webber et Sebastian Vettel s’emparent des deux premières positions. L’Australien réalise un tour en 1:21.046, c’est trois dixième plus rapide que son équipier. Du côté de la Scuderia, Felipe Massa passe devant Fernando Alonso.Mark Webber vient de réaliser le meilleur tour du week-end en 1:20.838. Le meilleur tour absolu du tourniquet de Budapest a été réalisé en 1:19.071 par Michael Schumacher en 2004. Il est possible que ce temps soit battu lors des qualifications de demain. Sebastian Vettel repasse en tête grâce à un temps en 1:20.733.Grâce à un premier secteur très rapide, Vitaly Petrov se place en cinquième position. Renault a apporté un nouvel aileron arrière aujourd’hui en Hongrie. Un appendice qui pourrait permettre à Renault de jouer le podium comme elle avait pu le faire à Monaco, un circuit similaire à celui de Hongrie.Mark Webber améliore le meilleur tour en 1:20.601. Dans le tour précédent, le pilote australien avait commis une petite erreur en passant dans l’herbe au niveau de la chicane. Fernando Alonso améliore son temps et repasse devant Felipe Massa, mais il est toujours à plus de sept dixièmes de la Red Bull Racing de Mark Webber.Vitaly Petrov a chaussé les pneus tendres et se positionne à moins d’une seconde de Mark Webber. Le pilote russe a demandé de lui accorder encore un peu de temps avant de le juger. Dans le tour suivant, il signe le meilleur premier partiel et améliore ses deuxième et troisième secteurs, ce qui lui permet de se hisser à la quatrième place.Son équipier Robert Kubica se positionne au sixième rang. En Hongrie, la hiérarchie semble évoluer avec Red Bull Racing devant Ferrari, qui est suivie de près par Renault. Du côté de Williams, Nico Hülkenberg est en forme ce week-end. Depuis le début des essais libres, il est constamment dans le Top 10 et il vient de signer le sixième chrono. Il se place devant Robert Kubica.Les écuries de pointe ont décidé d’envoyer leurs monoplaces en piste chaussées des pneus tendres afin de tester les voitures en configuration pour les qualifications. Mark Webber améliore une nouvelle fois son chrono : 1:20.597 pour l’Australien.Fernando Alonso s’intercale entre les pilotes Red Bull Racing, mais Sebastien Vettel met tout le monde d’accord et réalise un temps en 1:20.087. Robert Kubica remonte au septième rang. Son équipier est toujours cinquième.Pendant ce temps dans les stands, les mécaniciens de l’équipe Lotus sont en train de travailler sur la boîte de vitesses de la monoplace d’Heikki Kovalainen. Le Finlandais n’a effectué que cinq tours et il est bon dernier actuellement.Les temps ne s’améliorent plus et les positions sont figées pour le moment. Après avoir testé les pneus tendres, les équipes ont mis beaucoup de carburant dans les monoplaces pour préparer la course de dimanche qui aura lieu à la même heure.Il ne reste plus que cinq minutes d’essais et les équipes continuent encore leurs essais typés course. Les Ferrari semblent être plus proches de Red Bull Racing en conditions de course que sur un tour lancé.Le drapeau à damiers est agité, ce qui signifie que le temps de Sebastian Vettel ne sera pas battu. Le pilote allemand devance Fernando Alonso et Mark Webber. Suivent Felipe Massa, Vitaly Petrov, Lewis Hamilton et Robert Kubica. Nico Hülkenberg complète le Top 8.

    Résultats EL2:

    1 Vettel Red Bull-Renault 1’20’’087
     
    2 Alonso Ferrari 1’20’’584 0’’497  
    3 Webber Red Bull-Renault 1’20’’597 0’’510  
    4 Massa Ferrari 1’20’’986 0’’899  
    5 Petrov Renault 1’21’’195 1’’108  
    6 Hamilton McLaren-Mercedes 1’21’’308 1’’221  
    7 Kubica Renault 1’21’’375 1’’288  
    8 Hulkenberg Williams-Cosworth 1’21’’623 1’’536  
    9 Button McLaren-Mercedes 1’21’’730 1’’643  
    10 Schumacher Mercedes 1’21’’773 1’’686  
    11 de la Rosa Sauber-Ferrari 1’21’’809 1’’722  
    12 Barrichello Williams-Cosworth 1’21’’844 1’’757  
    13 Rosberg Mercedes 1’22’’039 1’’952  
    14 Kobayashi Sauber-Ferrari 1’22’’212 2’’125  
    15 Alguersuari Toro Rosso-Ferrari 1’22’’469 2’’382  
    16 Sutil Force India-Mercedes 1’22’’507 2’’420  
    17 Buemi Toro Rosso-Ferrari 1’22’’602 2’’515  
    18 Liuzzi Force India-Mercedes 1’23’’138 3’’051  
    19 Trulli Lotus-Cosworth 1’24’’553 4’’466  
    20 Glock Virgin-Cosworth 1’25’’376 5’’289  
    21 di Grassi Virgin-Cosworth 1’25’’669 5’’582  
    22 Senna HRT-Cosworth 1’26’’745 6’’658  
    23 Yamamoto HRT-Cosworth 1’26’’798 6’’711  
    24 Kovalainen Lotus-Cosworth 1’27’’705 7’’618  

    votre commentaire
  • formula one

    Hongrie- EL1 : Les Red Bull devant !

    5631

    Red Bull à largement dominé la première séance d’essais du Grand Prix de Hongrie, avec Vettel devant Webber et kubica.Le moteur Renault avait bien des ailes ce matin !

    Résumé EL1 :

    A l’ouverture de la session, la majorité des pilotes effectue un ou deux tours d’installation. Comme à l’accoutumée, il faut attendre le premier quart d’heure de la séance avant l’ouverture de la feuille des temps. Le premier à s’y coller n’est autre que Felipe Massa, une sortie symbolique pour le pilote brésilien qui avait dû arrêter sa saison l’an dernier sur ce même circuit. Il avait été grièvement blessé après avoir été heurté à la tête par un ressort de la suspension de la voiture de Rubens Barrichello.Le pilote Ferrari n’effectue cependant qu’un tour lancé en 1:38.521, bien loin de celui réalisé par Adrian Sutil quelques minutes plus tard en 1:26.143. Là aussi, le pilote Force India rentre rapidement aux stands, laissant les deux HRT seules en piste avec Michael Schumacher peu avant le premier tiers de la séance.Le septuple champion du monde n’effectue toutefois qu’un nouveau tour d’installation, et il faut attendre l’arrivée en piste de Mark Webber pour voir la marque s’abaisser en 1:23.396. Le pilote australien, rapidement rejoint en piste par son équipier Sebastian Vettel et Nico Rosberg, continue sur sa lancée en alignant une série de tours rapides pour finalement terminer en 1:21.710 avant de rentrer aux stands.Alors que Sebastian Vettel hausse encore le rythme en 1:21.275, les pilotes Red Bull Racing semblent être au-dessus du lot aux alentours de la mi-séance. Robert Kubica est actuellement le meilleur des autres, repoussé à près d’une seconde. La session reste cependant relativement calme ce vendredi matin au Hungaroring.Il faut attendre le dernier tiers de la séance pour que les choses sérieusement débutent enfin en piste, avec notamment les pilotes McLaren Mercedes qui entament seulement leur programme du jour. Pendant ce temps, certains pilotes partent à la faute, à l’instar de Vitaly Petrov qui part en travers au début de la ligne droite des stands !Les spectateurs en ont enfin pour leur argent dans le dernier quart d’heures de la séance, avec la majorité des pilotes en piste. Personne ne parvient cependant à inquiéter les Red Bull Racing, qui ont survolé cette première séance d’essais libres.Sebastian Vettel termine en tête avec un chrono réalisé en 1:20.976. Il devance d’un dixième son équipier Mark Webber. Derrière, les écarts sont conséquents : Robert Kubica, troisième, est relégué à plus d’une seconde. Jenson Button, Rubens Barrichello, Pedro de la Rosa, Fernando Alonso, Nico Rosberg, Michael Schumacher et Nico Hülkenberg complètent le Top 10.

    Résultats EL1:

    1 Vettel Red Bull-Renault 1’20’’976    
    2 Webber Red Bull-Renault 1’21’’106 0’’130  
    3 Kubica Renault 1’22’’072 1’’096  
    4 Button McLaren-Mercedes 1’22’’444 1’’468  
    5 Barrichello Williams-Cosworth 1’22’’601 1’’625  
    6 de la Rosa Sauber-Ferrari 1’22’’764 1’’788  
    7 Alonso Ferrari 1’22’’772 1’’796  
    8 Rosberg Mercedes 1’22’’777 1’’801  
    9 Schumacher Mercedes 1’22’’792 1’’816  
    10 Hulkenberg Williams-Cosworth 1’22’’966 1’’990  
    11 Sutil Force India-Mercedes 1’23’’003 2’’027  
    12 Massa Ferrari 1’23’’007 2’’031  
    13 Petrov Renault 1’23’’249 2’’273  
    14 Kobayashi Sauber-Ferrari 1’23’’327 2’’351  
    15 di Resta Force India-Mercedes 1’23’’520 2’’544  
    16 Buemi Toro Rosso-Ferrari 1’23’’780 2’’804  
    17 Alguersuari Toro Rosso-Ferrari 1’23’’868 2’’892  
    18 Hamilton McLaren-Mercedes 1’24’’075 3’’099  
    19 Trulli Lotus-Cosworth 1’25’’032 4’’056  
    20 Kovalainen Lotus-Cosworth 1’25’’210 4’’234  
    21 Glock Virgin-Cosworth 1’25’’990 5’’014  
    22 di Grassi Virgin-Cosworth 1’26’’686 5’’710  
    23 Senna HRT-Cosworth 1’26’’990 6’’014  
    24 Yamamoto HRT-Cosworth 1’28’’157 7’’181  

    votre commentaire
  • formula one

    GP de Monaco jusqu’en 2020

    d3aeba07254be677baa91b1eb9cb0ffb

    Le Grand Prix de Monaco sera au calendrier de la Formule 1 au moins jusqu’à la saison 2020. Les négociations s’étaient intensifiées ces derniers jours.

    Alors que l’on avait annoncé le Grand Prix de Monaco en danger suite aux déclarations de Bernie Ecclestone qui avait indiqué que la Principauté devrait payer plus pour conserver son Grand Prix, les organisateurs et le grand argentier de la Formule 1 ont finalement trouvé un accord.Le mythique Grand Prix monégasque a renouvelé son contrat pour une durée de dix ans.Bernie Ecclestone et le président de l’Automobile Club de Monaco, Michel Boeri, se sont rencontrés aujourd’hui à Londres pour signer le nouveau contrat qui s’arrêtera en 2020.


    votre commentaire
  • formula one

    Superleague : Ordos en Chine

     

    R10_Ordos_web_big.jpg

    La Formule Superleague se produira sur le nouveau circuit d’Ordos en Chine à la fin de la saison. Un autre meeting aura lieu dans le pays, sur une piste qui n’a pas encore été annoncée.

    La Superleague va quitter l’Europe pour la première fois en fin de saison, avec deux meetings en Chine. On ne savait pas encore sur quels circuits le championnat allait se produire.La première piste visitée sera celle d’Ordos. Elle est en Mongolie Intérieure au nord de la Chine. C’est un circuit totalement nouveau, dont la construction sera terminée dans quelques jours. Ordos signifie « palace » en langue Mongole.Le deuxième meeting chinois aura lieu une semaine plus tard, le 10 octobre, sur un circuit qui n’a pas encore été choisi." Nous sommes extrêmement heureux d’annoncer l’introduction de ces évènements inédits en Chine . Le Circuit International d’Ordos est un site flambant neuf et magnifique et nous sommes fiers d’être la première série internationale à nous y rendre. Nos débuts en dehors de l’Europe sont un pas significatif pour nous et pour l’histoire du championnat. Nous espérons qu’il contribuera à amener la passion du sport automobile et du football aux fans locaux. " déclare Robin Webb, le patron du championnat.

    superleague_formula_logo.gif


    votre commentaire
  • formula one

    Superleague-Brands Hatch : Montagny de retour

     

    Montagny-back-for-Brands_line.jpg

    Montagny va faire son retour en Formule Superleague ce week-end à Brands Hatch. L’Olympique Lyonnais sera bien au départ, avec désormais Franck Perera comme pilote

    Franck Montagny n’a pas participé au meeting de Zolder. L’ancien pilote de Formule 1 reprendra sa place dans la voiture des Girondins de Bordeaux ce week-end, pour les courses de Brands Hatch.L’Olympique Lyonnais, qui avait dû faire l’impasse sur Zolder pour des raisons techniques, va également faire son retour.Sébastien Bourdais ne roulera plus pour le club français. Il est remplacé par Franck Perera. Le Français a roulé pour Flamengo en début de saison mais il a perdu sa place à Zolder.Les deux autres pilotes Français du plateau, Julien Jousse et Tristan Gommendy, conservent leur places dans les voitures de l’AS Rome et de Galatasaray. Ils sont tous les deux montés sur le podium à Zolder.

    superleague_formula_logo.gif


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires