• formula one

    GP Europe : pénalité de cinq secondes à neuf pilotes

    525851-4433882-317-238.jpg

    La FIA a infligé une pénalité de cinq secondes à neuf pilotes pour avoir enfreint la règlementation sur la voiture de sécurité au Grand Prix d’Europe.

    Jenson Button, Rubens Barrichello, Robert Kubica, Adrian Sutil, Sébastien Buemi, Pedro de la Rosa, Vitaly Petrov, Vitantonio Liuzzi et Nico Hülkenberg ont tous écopé d’une pénalité de cinq secondes pour"ne pas être restés au-dessus du temps minimum fixé par l’ECU FIA quand la voiture de sécurité a été déployée".Fernando Alonso gagne ainsi une place, passant de la neuvième à la huitième position, en dépassant Sébastien Buemi, et Nico Rosberg passe de la 12ème à la 10ème place au détriment de Pedro de la Rosa et rentre donc dans les points. Le reste du Top 10 demeure inchangé. Par ailleurs, les commissaires ont également infligé une pénalité de 20 secondes à Timo Glock pour avoir ignoré les drapeaux bleus.


    votre commentaire
  • formula one

     


    votre commentaire
  • formula one

    Vettel remporte le GP d’Europe

    4803.jpg

    Vettel a remporté le GP d’Europe devant Lewis Hamilton, qui a pourtant eu une pénalité, et Jenson Button. Mark Webber est sorti indemne d’un gros accident. Plusieurs pilotes risquent une pénalité pour avoir été trop rapides sous régime de voiture de sécurité.

    Résumé de Course :

    A l’extinction des feux rouges, les dix premiers pilotes s’élancent en pneus tendres. Mark Webber se fait passer par Lewis Hamilton, Fernando Alonso et Felipe Massa, alors que le Britannique attaque Sebastian Vettel au freinage du deuxième virage mais l’Allemand parvient à garder sa position.Mark Webber a décidemment pris un mauvais départ puisqu’il n’est que neuvième à l’issue du premier tour. Mark Webber a en revanche effectue un bon envol, pointant déjà au 11ème rang, à la porte des points, alors qu’il s’élançait de la 15ème place.A l’issue du deuxième tour, Sebastian Vettel possède deux secondes d’avance sur Lewis Hamilton. Fernando Alonso est relégué à quatre secondes devant son équipier Felipe Massa, Robert Kubica, Jenson Button, Rubens Barrichello, Nico Hülkenberg, Mark Webber et Sébastien Buemi.Déception pour Jarno Trulli après seulement quatre tours de course. L’Italien, qui était ravi de son nouveau châssis pour le 500ème Grand Prix de Lotus en Formule 1, est au ralenti en piste. Il rentre aux stands et parvient à repartir après deux tours.Au septième tour, Mark Webber est le premier à rentrer aux stands pour changer de pneus. L’Australien, toujours neuvième en course, repart en pneus durs et ressort devant les deux Virgin Racing de Lucas di Grassi et Timo Glock. Le pilote Red Bull Racing va ainsi avoir un peu d’espace pour tenter d’aligner les chronos.A l’avant, Fernando Alonso revient sur Lewis Hamilton pour le gain de la deuxième place, alors que SebastianVettel compte près de quatre secondes d’avance sur le Britannique. Aux stands, Nico Rosberg, qui fête son anniversaire aujourd’hui, poursuit la salve des arrêts.Gros accident au neuvième tour. La voiture de sécurité est déployée. Mark Webber a percuté Heikki Kovalainen à haute vitesse et s’est envolé dans les airs avec sa monoplace qui a fait un looping, avant de terminer sa route dans le mur de pneus. L’Australien sort heureusement indemne de cet accident.Du coup, tout le monde rentre aux stands pour changer de pneumatiques à l’exception de Michael Schumacher, qui est ainsi propulsé en tête du Grand Prix. Mercedes GP rappelle ensuite l’Allemand aux stands, qui est contraint de s’arrêter à la fin de la pit lane car le feu est rouge. Il ressort du coup derrière tout le peloton, alors que l’on discute sur le muret de l’équipe, bien consciente d’avoir commis une erreur stratégique.Etant donné qu’il avait chaussé des pneus tendres, et qu’il était bon dernier en course, Michael Schumacher repasse à nouveau aux stands pour mettre les pneus durs cette fois-ci. Pendant ce temps, les commissaires nettoient toujours la piste. Le restart est donné au 14ème tour.Sebastian Vettel conserve sa première place sur Lewis Hamilton, alors que les chances de podium semblent s’envoler pour Ferrari après avoir perdu de nombreuses places dans les arrêts aux stands durant la voiture de sécurité. Fernando Alonso n’est que 10ème, alors que Felipe Massa occupe une lointaine 17ème place.Au 15ème tour, Sebastian Vettel devance Lewis Hamilton, Kamui Kobayashi qui n’est toujours pas rentré aux stands, Jenson Button, Rubens Barrichello, Robert Kubica, Sébastien Buemi, Adrian Sutil, Fernando Alonso et Nico Hülkenberg qui complète le Top 10.A l’arrière, Michael Schumacher est le pilote qui effectue le plus de dépassements en passant les nouvelles équipes. L’Allemand est à présent 17ème et revient dans les échappements de Jaime Alguersuari. Du côté de Ferrari, Fernando Alonso est furieux et le fait savoir à son équipe, lui reprochant leur très mauvaise gestion de cet arrêt aux stands.Pendant ce temps, les commissaires communiquent qu’un incident avec Lewis Hamilton est sous investigation, alors que le Britannique est à moins de deux secondes de Sebastian Vettel pour le gain du Grand Prix. Quelques tours plus tard, le pilote McLaren Mercedes reçoit un drive-through pour avoir dépassé la voiture de sécurité.Du coup, Lewis Hamilton a trois tours pour aligner les chronos avant d’effectuer sa pénalité. Il réalise ainsi le meilleur tour en 1:40.715, avant de rentrer au 27ème tour. Il ressort juste devant Kamui Kobayashi et parvient à conserver sa deuxième place, mais il accuse à présent 15 secondes de retard sur Sebastian Vettel.Les chances de rattraper le pilote Red Bull Racing demeurent cependant intactes pour Lewis Hamilton, lui reprenant environ une demi-seconde au tour. Au 35ème passage, le Britannique est ainsi revenu à 11 secondes de Sebastian Vettel, alors que Kamui Kobayashi occupe toujours la 3ème place. Jenson Button, Rubens Barrichello, Robert Kubica, Sébastien Buemi, Adrian Sutil, Fernando Alonso et Nico Hülkenberg complètent le Top 10.Un tour plus tard, Michael Schumacher rentre aux stands pour chausser des pneus tendres. Le septuple champion du monde n’a plus rien à perdre puisqu’il occupe la 17ème place. En piste, Timo Glock et Bruno Senna s’accrochent et doivent tous les deux également rentrer aux stands.Maintenant qu’il a la piste dégagée devant lui, Michael Schumacher réalise le meilleur tour en pneus tendres en 1:40.148, alors qu’à l’avant Fernando Alonso met la pression sur Sébastien Buemi pour le gain de la huitième place, mais les dépassements sont très difficiles sur ce circuit.A neuf tours de la fin, Lewis Hamilton réalise le meilleur tour en 1:39.776 et revient à huit secondes de Sebastian Vettel, après avoir perdu plusieurs secondes dans sa remontée à cause de manœuvres de dépassement sur des retardataires. Trois tours plus tard, Nico Hülkenberg abandonne alors qu’il occupait la dixième place, permettant à Pedro de la Rosa de rentrer dans les points.Kamui Kobayashi effectue son changement de pneus à quatre tours de la fin. Le Japonais ressort neuvième juste devant son équipier Pedro de la Rosa, ce qui signifie que Sauber place ses deux voitures dans les points à Valence. Pendant ce temps, Michael Schumacher réalise à nouveau le meilleur tour en 1:38.968.Equipé de pneus neufs, Kamui Kobayashi revient dans les échappements de Fernando Alonso et le dépasse dans l’avant-dernier tour pour le gain de la huitième place, avant de se payer le scalp de Sébastien Buemi dans le tout dernier virage de la course. Quelques secondes auparavant, Sebastian Vettel a passé le drapeau à damiers pour décrocher sa seconde victoire de la saison après la Malaisie.Lewis Hamilton, Jenson Button, Rubens Barrichello, Robert Kubica, Adrian Sutil, Sébastien Buemi, Kamui Kobayashi, Fernando Alonso et Pedro de la Rosa complètent le Top 10.

     

    Résultats Grand Prix d'Europe * :

    ==================Attention =================================

    * Plusieurs pilotes du Top 10 sont sous-investigation par les commissaires .

       Le classement pourrait être modifié en raison d’éventuelles pénalités.

    ==========================================================

    1 Vettel Red Bull-Renault  
    2 Hamilton McLaren-Mercedes 5’’042
    3 Button McLaren-Mercedes 7’’658
    4 Barrichello Williams-Cosworth 20’’627
    5 Kubica Renault 22’’122
    6 Sutil Force India-Mercedes 25’’168
    7 Kobayashi Sauber-Ferrari 30’’965
    8 Buemi Toro Rosso-Ferrari 31’’299
    9 Alonso Ferrari 32’’809
    10 De la Rosa Sauber-Ferrari 42’’414
    11 Petrov Renault 43’’287
    12 Rosberg Mercedes 44’’382
    13 Liuzzi Force India-Mercedes 45’’890
    14 Massa Ferrari 46’’621
    15 Alguersuari Toro Rosso-Ferrari 48’’239
    16 Schumacher Mercedes 48’’826
    17 Di Grassi Virgin-Cosworth 1 tour
    18 Chandhok HRT-Cosworth 2 tours
    19 Glock Virgin-Cosworth 2 tours
    20 Senna HRT-Cosworth 2 tours
    21 Trulli Lotus-Cosworth 4 tours

     

    car_home.gif



    votre commentaire
  • formula one

    GP Europe - Qualifs : Déclarations Pilotes

    4675.jpg

    Voici ce qu'ont dit les pilotes après les Qualifs du  Grand Prix d'Europe.

    S.Vettel (Red Bull , Pole ) :

    "Valence n’est pas – ou ne devrait pas être – le circuit où nous sommes les meilleurs donc c’est bien d’être capable de placer la voiture en pole et je pense que notre vitesse semble très bonne. C’était une séance qualificative serrée et une séance difficile principalement car nous avons réintroduit le F-duct. Je pense que quelques uns de nos mécaniciens n’ont eu qu’une heure ou deux de sommeil cette nuit, donc c’est bon de pouvoir les remercier en réalisant un doublé en qualifications. Nous sommes maintenant dans une très bonne position pour le départ de la course demain."

    M.Webber (Red Bull , 2eme ) :

    "Il aurait été bien d’être devant mais vous ne pouvez pas le faire tout le temps ! Je suis satisfait d’être en première ligne avec Seb, et tout cela est à mettre au crédit de l’équipe. Ce n’est pas l’un des circuits où nous sommes les plus forts et la piste ressemble à un parking, mais nous avons connu une belle journée aujourd’hui. Nous verrons demain comment les choses se passeront. Je suis très optimiste, nous pouvons connaître une bonne course demain."

    L.Hamilton (McLaren , 3eme ) :

    "Avant ce week-end, nous ne nous attendions pas à être suffisamment rapides pour être troisième sur la grille. C’est une vraie surprise, mais c’est un résultat fantastique. Je pensais que mon premier tour en Q3 était bon, mais vous ne savez jamais ce que les autres sont en train de faire. Dans mon dernier tour, j’étais deux dixièmes plus rapide mais j’étais à la limite , j’ai bloqué l’arrière dans le virage 17 et j’ai dû me retirer avec cela. Heureusement mon tour précédent était un grandiose, donc je suis heureux d’être troisième.Je suis heureux d’être troisième car vous partez du côté propre de la piste, donc c’est une meilleure position que deuxième, et vous avez la voie libre à l’intérieur, donc je peux compliquer la tâche de Mark qui voudra être devant moi au premier virage. Ces qualifications ont été cruciales pour nous ; nous arrivions ici déterminés à limiter les dégâts car nous savions que beaucoup d’autres équipes pourraient être rapides puisqu’ils ont amené des améliorations pour cette course. Et pour demain, tout est encore possible – il y a une longue ligne droite au fond du circuit et, si nous pouvons rester assez proches, il y aura une possibilité d’utiliser le F-duct et dépasser.Je compte sur les gars pour faire le meilleur travail possible lors des arrêts aux stands demain – comme ils le font d’habitude – et je pense que nous aurons une course excitante demain."

    F.Alonso (Ferrari , 4eme ) :

    "Je suis content de ce résultat. Ici, beaucoup d’équipes, y compris Ferrari, ont apporté de nouvelles pièces et il était donc important de montrer que nous sommes capables de nous battre pour les premières places.Nous y sommes parvenus et nous devons garder à l’esprit que, sans les améliorations que nous avons sur la F10, nous aurions probablement eu du mal à passer en Q3. Demain, nous avons le potentiel pour nous battre pour une place sur le podium : il sera important de prendre un bon départ, de choisir la bonne stratégie et de ne pas commettre d’erreur car les murs ici ne pardonnent pas.Evidemment, la fiabilité sera très importante car ce circuit est très exigeant pour les voitures. Avec les pneus durs, notre voiture était plus compétitive car son comportement inspirait plus confiance sur un tour rapide, mais avoir fait la Q3 avec ce composé aurait probablement compromis notre course."

    F.Massa (Ferrari , 5eme ) :

    "Aujourd’hui, nous avions une bonne voiture et le potentiel était là pour faire mieux que cette cinquième place. En Q1 et Q2, j’étais très satisfait du comportement de ma F10, mais en Q3 je n’ai pas pu m’améliorer, principalement à cause du trafic qui m’a empêché de préparer les pneus correctement.C’est dommage, car j’aurais pu m’élancer de la troisième place demain : de la cinquième position, ça sera plus difficile de se battre pour une arrivée sur le podium, mais la chance est toujours là à notre portée. Les améliorations que l’équipe a apporté ici ont contribué à rendre la voiture plus compétitive et elles ont été à la hauteur de nos attentes : nous devons continuer sur cette voie pour le reste de la saison."

    R.Kubica ( Renault , 6eme ) :

    "Cela a été une très bonne qualification et la voiture a été particulièrement forte avec les pneus durs. Avec les tendres, il y avait plus de mouvement et la voiture était très différente et nous n’avons pas vraiment eu de gain dans le temps au tour, mais nous avons décidé qu’il serait préférable de commencer la course avec les tendres.Même si je finis plus haut dans les deux premières parties de qualifications, je pense que le résultat final reflète notre véritable position. Les améliorations sur la voiture ce week-end nous ont permis de gagner du temps, mais nous devons encore travailler pour les utiliser à 100%. J’espère que nous pourrons le faire dans les prochaines courses."

    J.Button (McLaren , 7eme) :

    "Les choses semblaient bonnes jusqu’au dernier virage de mon dernier tour en Q3. J’étais plutôt satisfait avec la voiture, mais ensuite j’ai souffert d’un peu de survirage dans le virage à droite juste avant, et je pense que les réglages étaient médiocres pour ce dernier virage. J’ai bloqué mes roues, je suis sorti large et j’ai perdu deux centièmes. Et c’est énorme – cela aurait pu me placer en quatrième position. Donc c’est très décevant.Mais je ne peux plus rien faire pour arranger cela, et je vais attaquer pour connaître une meilleure course demain. Cela va être très difficile – je veux simplement faire une bonne course et ne pas être coincé dans le trafic, car la vitesse de notre voiture est bonne. C’est décevant comme je l’ai dit, mais heureusement nous pouvons gagner quelques places au départ, réaliser de bons arrêts aux stands et faire au mieux niveau stratégie – les stands sont vraiment le seul endroit où vous pouvez doubler ici.Je suis un peu surpris par la grille finale – c’est très similaire à ce que nous avons pu voir sur beaucoup d’autres courses, malgré le fait que plusieurs équipes aient apporté des améliorations pour cette course. Et c’est une bonne chose pour nous."

    N.Hülkenberg (Williams , 8eme) :

    "Un samedi positif, ce n’était pas une mauvaise séance qualificative ! Personne ne s’attendait à me voir devant Rubens aujourd’hui puisqu’il a été plus rapide que moi tout au long du week-end. D’une manière ou d’une autre j’ai sorti un bon tour en Q3 et je l’ai battu d’un rien.Nous sommes évidemment heureux d’avoir nos deux voitures dans le top 10, ce qui était notre objectif. Avec un peu de chance nous aurons une bonne course et quelques points à l’arrivée demain."

    R.Barrichello (Williams , 9eme ) :

    "C’était une bonne séance qualificative pour l’équipe. Neuvième est une bonne position de laquelle partir demain, mais j’aurais pu faire mieux que cela si nous n’avions pas eu de problème d’échauffement des freins en Q3.J’attends avec impatience demain et je sens que nous pouvons terminer dans le top 6 puisque la voiture semble compétitive. Nous sommes plutôt heureux des améliorations que nous avons apportées ici ce week-end. Nous devons encore continuer à pousser, mais cela démontre que nous pouvons être rapides."

    V.Petrov ( Renault , 10eme ) :

    "C’est fantastique d’entrer en Q3 parce que les temps étaient si proches aujourd’hui. Malheureusement, j’ai fait quelques erreurs sur mon meilleur tour en Q3 et je pouvais peut-être être plus haut sur la grille.Lors de la course, tout peut arriver alors je vais essayer de m’occuper de mes pneus et de gagner quelques positions. Il y a beaucoup de nouvelles pièces sur la voiture ce week-end et j’ai dû adapter mon pilotage, mais je sens une grande amélioration de la voiture."

    S.Buemi (Toro Rosso , 11eme) :

    "C’est mon meilleur résultat de qualifications de la saison et je ne m’attendais pas à faire si bien avant le début de la séance, ce qui est une raison d’être satisfait. D’un autre côté, je suis un peu déçu car Barrichello était devant moi à l’approche du dernier virage lors de mon tour rapide et il m’a vraiment ralenti.Il était sur son tour de décélération, mais cela m’a coûté deux dixièmes qui auraient dû me voir terminer plus haut que 11ème. Pour être honnête, je ne suis pas sûr de pourquoi la voiture fonctionnait si bien aujourd’hui, car nous n’avons rien changé depuis le Canada. Cela prouve que l’équipe fait un bon travail.C’est bien de s’élancer plus haut sur la grille que d’habitude, en plein milieu du peloton, ce qui signifie que j’ai toutes les chances d’avoir un bon rythme, même si ce sera très difficile de dépasser."

    N.Rosberg (Mercedes , 12eme) :

    "C’est très frustrant d’être si loin sur la grille bien que mon tour était bon aujourd’hui. Il n’y avait juste pas assez de performance pour attendre plus de la voiture. Nous avons eu quelques problèmes ce matin, nous avons donc dû faire un compromis sur notre package amélioré et c’est ce qui a fait la différence pour être dans le Top 10.Ce n’est pas facile de comprendre pourquoi nous n’avons pas fait un pas en avant comme nous l’espérions ici, mais nous n’avons pas tiré le meilleur de nos améliorations et nous avons dû comprendre comment fonctionnent les pneus rapidement.La voiture sera plus forte en course donc nous devons rester positifs et voir ce qui se passera."

    A.Sutil (Force India , 13eme) :

    "Ce matin, la voiture se comportait vraiment bien et je pouvais attaquer avec les pneus durs et tendres, et les temps reflétaient ce que j’étais capable de faire. En Q2 j’ai eu un tour clair mais l’adhérence semblait être absente. Sur la séance toute entière c’était très difficile et je ne pouvais pas bien utiliser les pneus – c’était très différent de ce matin.C’est évidemment très décevant puisque nous semblions très forts ici et nous n’avons pas changé grand chose depuis ce matin. Je suis maintenant concentré sur la course – nous avons connu un bon week-end l’an dernier ici et, comme nous l’avons vu à Montréal, notre vitesse en course est très bonne donc il y aura toujours des chances de gagner des positions."

    V.Liuzzi (Force India , 14eme) :

    "Ce matin nous étions vraiment rapides et cela n’a pas si mal commencé en Q1 pour nous. Nous étions donc très optimistes d’obtenir un bon résultat. Mais il a fait très chaud cet après-midi, probablement sept ou huit degrés de plus que ce matin lors des essais libres. Et cela a semblé avoir un grand impact sur les pneumatiques. Aussi bien Adrian que moi-même avons eu de gros problèmes avec les pneus tendres en Q2 et énormément de sous-virage.C’est vraiment dommage puisque nous semblions tous les deux très compétitifs hier et ce matin et nous espérions mieux. Mais nous n’abandonnons pas puisqu’ici il y a tant de possibilités en course – regardez à Montréal où nous avons eu un accident au départ, mais nous nous sommes battus jusqu’à la fin et nous avons ramené deux points."

    M.Schumacher (Mercedes , 15eme) :

    "Evidemment que je suis déçu de ma position aujourd’hui et ce n’est certainement pas là où je veux être. J’ai dû me battre avec deux choses. Tout d’abord, comme au Canada, nous avons un problème général avec les pneus et nous ne pouvons pas les faire travailler lors des qualifications.Ensuite, j’ai eu quelques difficultés avec les freins et je bloquais l’avant droit tout le temps. Cela a rendu les choses difficiles et c’est quelque chose que nous devons comprendre.Cependant, nos améliorations sont certainement un avantage, bien que ce ne fût pas évidemment sur notre performance. J’aurais peut-être pu être trois dixièmes plus rapide sur mon dernier tour si Buemi n’avait pas été sur mon chemin, mais cela n’aurait pas été suffisant pour la Q3.Mais nous sommes des battants et nous faisons ce sport depuis longtemps. Nos départs sont bons et avec plus de carburant à bord, les choses n’ont pas l’air si mauvaises. Nous allons certainement essayer de tirer le meilleur parti de notre situation demain."

    P.de la Rosa (Sauber , 16eme ) :

    "Seizième, cela n’a pas l’air super, mais je dois dire que je suis très heureux de ce que nous avons fait lors des qualifications. Particulièrement en Q1 où notre performance était vraiment bonne. Nous avons amélioré la voiture après les essais libres et les changements ont payé.Nous avons travaillé fort et je pense que nous avons tiré le meilleur du package. Il y a des limites. Je pense que les conditions de piste ont favorisé les pneus durs. Ils étaient très bons. Avec les tendres, je manquais d’adhérence et je glissais trop."

    J.Alguersuari (Toro Rosso , 17eme) :

    "Je ne suis pas sûr de ce qu’il s’est passé car nous semblions manquer de rythme cet après-midi. J’ai essayé d’attaquer aussi fort que possible, mais la vitesse n’est pas venue. Nous devrons donc regarder aux données pour comprendre ce qu’il s’est passé. Peut-être que mes pressions de pneus étaient un peu trop basses et j’ai en particulier eu du mal avec les pneus tendres.Peut-être que je n’avais pas suffisamment la bonne sensation avec les freins, ce qui est très important ici mais quelle que soit la raison, j’étais très lent. Aujourd’hui, mon équipier a fait un meilleur boulot que moi. Nous devrons donc essayer de nous améliorer afin de se rattraper en course demain."

    K.Kobayashi (Sauber , 18eme ) :

    "Je suis très déçu d’avoir été sorti aussi tôt en qualifications. Mon premier relais en pneus durs était bon, puis je suis passé sur les tendres parce que je pensais qu’ils seraient meilleurs, mais il n’y a pas eu d’adhérence supplémentaire.De toute façon, je n’ai pas exploité tout leur potentiel parce que sur mon premier tour rapide en pneus tendres, j’ai bloqué les roues à l’avant et j’ai fait un plat. J’ai senti des vibrations dans la voiture et ça a ruiné mon deuxième tour rapide. C’est une déception."

    J.Trulli (Lotus , 19eme ) :

    "Je suis bien plus content à présent – les choses ont été de mieux en mieux tout le week-end maintenant que j’ai le nouveau châssis, et comme je n’ai pas eu de réel problème, j’ai pu travailler sur les réglages, ce qui a évidemment aidé aujourd’hui.J’ai encore un petit problème avec les freins, mais cela sonne comme un nouveau départ d’où je suis et je suis satisfait de la performance aujourd’hui. Nous avons fait un nouveau pas en avant par rapport aux équipes derrière et je pense que nous serons bien demain."

    H.Kovalainen (Lotus , 20eme ) :

    "C’était un peu décevant pour moi ici aujourd’hui. Je ne me sentais pas aussi à l’aise qu’hier, quand j’étais très content de la voiture. Aujourd’hui, il semble que nous devions un peu nous battre avec la voiture, et j’ai vraiment dû attaquer pour obtenir de bons chronos. Mais c’est bon. Je ne suis pas trop inquiet, et demain j’attaquerai à nouveau et j’essayerai de ramener la voiture à l’arrivée à la fin de la course."

    L.di Grassi (Virgin , 21eme ) :

    "Je suis très heureux d’être le pilote Virgin le plus rapide aujourd’hui. C’est ma première année en F1 et j’ai beaucoup appris à chaque Grand Prix. J’ai été très proche des temps au tour de Timo et être en mesure de suivre le rythme d’une personne d’expérience et de sa carrure est un bon signe des progrès que je fais.Votre équipier est toujours l’élément de comparaison le plus facile pour vous, mais nous ne nous battons pas l’un contre l’autre. Nous travaillons ensemble pour faire de Virgin Racing la meilleure des nouvelles équipes.Nous avons beaucoup de travail à faire pour améliorer la voiture et notre rythme, si bien que je suis très heureux du résultat d’aujourd’hui, c’est sur quoi nous nous concentrons."

    T.Glock (Virgin , 22eme ) :

    "Malheureusement, nous avons pris la mauvaise décision avec les pneus aujourd’hui. Nous avons pensé que les choses s’arrangeraient avec les pneus durs avec la mise en place d’un petit changement, mais j’ai fait un relais en pneus tendres et ils étaient certainement beaucoup plus rapides.Malheureusement, j’ai fait une erreur dans le dernier virage et j’ai perdu environ cinq dixièmes, sinon, j’aurais été plus rapide que Lucas et plus proche des voitures Lotus. Maintenant, nous devons examiner les possibilités pour la course de demain."

    K.Chandhok (HRT , 23eme) :

    "Je suis très satisfait de la façon dont les choses se sont passées aujourd’hui. Nous avions eu une séance d’essais beaucoup plus productive ce matin et nous avons beaucoup joué avec les réglages électroniques de ma voiture, ce qui a été très utile pour les qualifications.Mon meilleur tour était assez bon – ce n’est jamais de tout repos ici, mais je pense que j’ai obtenu le maximum de la voiture cet après-midi. La température devrait à nouveau être assez élevée demain, ça sera donc une course difficile pour les voitures, les pneus et les pilotes. Notre rythme de course a généralement été bon, j’attends donc avec impatience une longue course demain."

    B.Senna (HRT , 24eme  ) :

    "C’était une séance qualificative difficile aujourd’hui quand la piste s’est un peu améliorée. Mais je n’ai pas réalisé un tour propre et j’ai perdu beaucoup de temps. Malheureusement, je ne pouvais pas finir avec un meilleur résultat que cela. Mais cela va être une longue course demain et j’espère faire un meilleur boulot alors."

     

    car_home.gif


    votre commentaire
  • formula one

    Europe - Qualifs : Vettel en Pole !

    4765

    Vettel a signé la pole-position du Grand Prix d’Europe sur le circuit de Valencia. Mark Webber assure le doublé à Red Bull. Les McLaren et les Ferrari sont bien placées mais les Mercedes ont été éliminées dès la Q2.

    Résumé des Qualifs:

    Q1 :
    La première partie des qualifications du Grand Prix d’Europe débute sous un ciel bleu à Valence. La température ambiante est de 25°C, celle de la piste de 44°C, avec un taux d’humidité à 56% et une force du vent à 3,2 m/s.

    Dès l’ouverture de la séance, une douzaine de pilotes sort de la voie des stands, Jarno Trulli en tête. L’Italien, dont son équipe Lotus dispute son 500ème Grand Prix ce week-end, réalise le premier temps de référence en 1:44.542. Il est rapidement délogé par son équipier Heikki Kovalainen pour deux secondes de mieux.La première place du Finlandais n’est cependant que de courte durée. Nico Hülkenberg, très discret depuis le début du week-end, porte sa Williams en tête de la séance, avant que Jenson Button ne hausse la cadence en 1:39.467. Mais à l’image de la troisième séance d’essais libres de ce matin, les leaders se succèdent sur le circuit de Valence.Le champion du monde en titre cède ainsi sa première place à Felipe Massa, puis à Fernando Alonso, alors que Lewis Hamilton vient s’intercaler entre les deux pilotes Ferrari. Quelques instants plus tard, Rubens Barrichello confirme son excellent début de week-end en hissant sa Williams au troisième rang.A la mi-séance, Sebastian Vettel confirme qu’il faudra compter sur lui pour la pole position, signant le meilleur temps en 1:38.324, alors que Robert Kubica sort seulement des stands pour réaliser un tour rapide et se qualifier pour la Q2. Cela n’empêche pas pour autant le Polonais de se hisser d’emblée au premier rang : 1:38.282 pour le Polonais ! Après un moment d’accalmie, la pression est forte sur Michael Schumacher dans les derniers instants de la séance. Le septuple champion du monde est tout bonnement actuellement éliminé dès la Q1 ! L’Allemand communique à son équipe par radio qu’il a un problème de direction assistée, mais il parvient tout de même à passer en Q2 en réalisant le 12ème temps. Les éliminés sont Kamui Kobayashi, Jarno Trulli, Heikki Kovalainen, Lucas di Grassi, Timo Glock, Karun Chandhok et Bruno Senna.

    Q2 :

    C’est reparti pour 15 minutes d’essais qualificatifs. Felipe Massa s’élance en tête et réalise le premier tour chronométré en 1:38.591. Il est cependant rapidement délogé par son équipier Fernando Alonso pour un dixième de mieux.Les dix premières places pour accéder à la Q3 vont être très disputées, tant les chronos sont serrés entre les différentes équipes. Lewis Hamilton et Mark Webber passent à présent en tête de la séance, alors que les deux Williams s’immiscent également dans le Top 10.Les chosent seront en revanche plus compliquées pour les pilotes Mercedes GP. Nico Rosberg est actuellement 12ème, alors que son équipier Michael Schumacher n’est que 15ème. Tous deux avaient déclaré hier que les qualifications étaient le talon d’Achille de Mercedes GP et cela se vérifie cet après-midi.A cinq minutes de la fin, Sebastian Vettel occupe la première place de la session en 1:38.015, alors que les pilotes commencent à reprendre la piste. Les Red Bull Racing, Ferrari, McLaren Mercedes et Robert Kubica devraient se qualifier pour la Q3, mais les trois dernières places sont plus incertaines.Au drapeau à damiers, le verdict est sans appel pour Mercedes GP, l’équipe championne du monde en titre, qui n’est parvenue à porter aucune de ses monoplaces en Q3. Satisfaction en revanche du côté de Renault et Williams qui ont qualifié leurs deux voitures pour la dernière partie des qualifications. Les éliminés sont Sébastien Buemi, Nico Rosberg, Adrian Sutil, Vitantonio Liuzzi, Michael Schumacher, Pedro de la Rosa et Jaime Alguersuari.

    Q3 :

    La bataille pour la pole position promet d’être âprement disputée sur le circuit urbain de Valence. Jenson Button réalise l’un des premiers temps de référence en 1:38.314, mais il est rapidement délogé par Sebastian Vettel.Assez surprenant, Lewis Hamilton se hisse en tête de la séance, alors que l’on n’attendait pas les McLaren Mercedes pour la pole position ce week-end. Double vainqueur de Grands Prix cette saison, Mark Webber ne permet cependant pas au Britannique de profiter de cette première place, signant le meilleur temps en 1:37.852.Les Williams sont également à la fête cet après-midi à Valence. Avant la dernière tentative de tous les pilotes, Nico Hülkenberg occupe la cinquième place, alors que son équipier Rubens Barrichello ferme la marche en dixième position.En pneus tendres, Fernando Alonso est en avance dans les derniers instants de la séance après le premier secteur. Poussé par ses fans venus en nombre pour le soutenir, Fernando Alonso échoue cependant au quatrième rang. De son côté, Sebastian Vettel donne tout ce qu’il a et ne se loupe pas, décrochant la pole position provisoire en claquant un surprenant 1:37.587 !Mais c’est sans compter sur son équipier Mark Webber, qui ne lui concède qu’un millième au second secteur. L’Australien échoue finalement à moins d’un dixième, permettant à Sebastian Vettel de signer la pole position. Lewis Hamilton est troisième devant Fernando Alonso, Felipe Massa, Robert Kubica, Jenson Button, Nico Hülkenberg, Rubens Barrichello et Vitaly Petrov qui complètent le Top 10.

    Résultats des Qualifs:

    1 Vettel Red Bull-Renault 1’38’’324 1’38’’015 1’37’’587
    2 Webber Red Bull-Renault 1’38’’549 1’38’’041 1’37’’662
    3 Hamilton McLaren-Mercedes 1’38’’697 1’38’’158 1’37’’969
    4 Alonso Ferrari 1’38’’472 1’38’’179 1’38’’075
    5 Massa Ferrari 1’38’’657 1’38’’046 1’38’’127
    6 Kubica Renault 1’38’’132 1’38’’062 1’38’’137
    7 Button McLaren-Mercedes 1’38’’360 1’38’’399 1’38’’210
    8 Hulkenberg Williams-Cosworth 1’38’’843 1’38’’523 1’38’’428
    9 Barrichello Williams-Cosworth 1’38’’449 1’38’’326 1’38’’428
    10 Petrov Renault 1’39’’004 1’38’’552 1’38’’523
    11 Buemi Toro Rosso-Ferrari 1’39’’096 1’38’’586  
    12 Rosberg Mercedes 1’38’’752 1’38’’627  
    13 Sutil Force India-Mercedes 1’39’’021 1’38’’851  
    14 Liuzzi Force India-Mercedes 1’38’’969 1’38’’884  
    15 Schumacher Mercedes 1’38’’994 1’39’’234  
    16 de la Rosa Sauber-Ferrari 1’39’’003 1’39’’264  
    17 Alguersuari Toro Rosso-Ferrari 1’39’’128 1’39’’458  
    18 Kobayashi Sauber-Ferrari 1’39’’343    
    19 Trulli Lotus-Cosworth 1’40’’658    
    20 Kovalainen Lotus-Cosworth 1’40’’882    
    21 di Grassi Virgin-Cosworth 1’42’’086    
    22 Glock Virgin-Cosworth 1’42’’140    
    23 Chandhok HRT-Cosworth 1’42’’600    
    24 Senna HRT-Cosworth 1’42’’851  

     

    car_home.gif


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires