• GéGémag.Formula Onel'Univers de la Formule1

    Superleague Formula saison 2008






    Ce championnat regroupe des écuries parrainées par des équipes de football et porteront leurs couleurs. Les clubs de football concernés sont notamment RSC Anderlecht, Galatasaray, RC Flamengo, Borussia Dortmund, Milan AC, FC Olympiakos Le Pirée, FC Porto, SC Corinthians, FC Rangers, AS Roma ou PSV Eindhoven. Des pilotes issus de tous les championnats automobiles du monde, comme l'A1 Grand Prix, les GP2 Series ou le DTM sont recrutés pour le début du championnat, qui débutera fin août 2008.

    L'objectif du championnat est d'atteindre un plateau de 20 équipes, toutes munies de la même voiture. Une grande partie des ventes, du marketing et des travaux technologiques seront centralisés par la Superleague Formula, offrant ainsi une considérable réduction des coûts pour les équipes.

    Format des courses

    Les courses de la Superleague Formula commencent par une séance de qualification le samedi puis deux courses le dimanche, avec une grille inversée pour la seconde. A chaque course, les équipes seront en concurrence pour le prix d'1 million d'euros.

    • Samedi: essais libres et séance de qualification
    • Dimanche: Deux courses (avec une grille inversé pour la deuxième course)
    • La course dure une heure
    • Prix d'1 million d'euros par week-end

    Equipes participantes


    • AC Milan
    • PSV Eindhoven
    • Rangers FC
    • Tottenham Hotspur
    • Al-Ain FC
    • AS Roma
    • Anderlecht
    • Beijing Guoan FC
    • Borussia Dortmund
    • Corinthians
    • FC Basel
    • FC Porto
    • Flamengo
    • Galatasaray
    • Olympiacos
    • Sevilla FC

    Caractéristiques Techniques

    Monoplace

    • Nom : Panoz DP09B
    • Constructeur : Elan Motorsport Technologies
    • Empattement : 3156 mm
    • Longueur : 4600 mm
    • Hauteur : 995 mm
    • Voies avant : 1400 mm
    • Voies arrière : 1000 mm
    • Poids : 675 kg
    • Boîte de vitesses : Hewland LSFA semi-automatique longitudinale à 6 rapports + marche arrière
    • Commandes de vitesses : Hewland "paddle shift system" (pneumatique)
    • Etriers de freins : Brembo à 6 pistons monobloc en aluminium
    • Disques de freins : Brembo CCR300 en carbone
    • Jantes : Oz
    • Pneus : Michelin
    • Electronique : Pi Research
    • Chassis : Composite en fibre de carbone fabriqué par Panoz

    Spécifications Moteur

    • Constructeur : Menard Competition Technologies
    • Nombre de cylindres : 12
    • Cylindrée : 4.2 Litres
    • Architecture  : 60° en V
    • Poids : 140kg sans carburant et fluides
    • Puissance : 750cv à 11750 tr/mn
    • Puissance maxi : 12000 tr/min
    • Couple : 510 nm entre 9500 et 10500 tr/min

    votre commentaire
  • GéGémag.Formula Onel'Univers de la Formule1






    Rigon domine la première course




    Davide Rigon a remporté la toute première course de l’histoire de la Formule Superleague avec sa voiture aux couleurs du Beijing Guoan, le club de football de Pékin.

    Rigon était en pole-position et il a mené du départ à l’arrivée, en profitant de problèmes de ses adversaires : Kasper Andersen (Olympiacos) a abandonné, Borja Garcia (FC Seville) a été ralenti par des problèmes techniques et Robert Doornbos (AC Milan) est sorti de la piste.

    Enrico Toccacelo (AS Roma) a été le seul à menacer Davide Rigon, mais il n’était pas assez proche pour l’inquiéter. Duncan Tappy (Tottenham) termine troisième devant Yelmer Buurman (PSV Eindhoven) et Adrian Valles (Liverpool), auteur d’une très belle remontée.

    Tristan Gommendy (FC Porto) est le seul Français à l’arrivée, à la septième place. Nelson Philippe (Borussia Dortmund) a abandonné.

    Pour la deuxième course, la grille sera totalement inversée : Davide Rigon, vainqueur, partira donc de la dernière place et le poleman devrait être Robert Doornbos, même si sa présence n’est pas assurée.

    Place Pilote Club Ecarts
    1 Davide Rigon Beijing Guoan
    2 Enrico Toccacelo AS Roma 2’’577
    3 Duncan Tappy Tottenham Hotspur 14’’909
    4 Yelmer Buurman PSV Eindhoven 15’’305
    5 Adrian Valles Liverpool 20’’184
    6 Andi Zuber Al Ain 22’’996
    7 Tristan Gommendy FC Porto 23’’675
    8 Ryan Dalziel Rangers 24’’571
    9 Max Wissel FC Basel 25’’449
    10 Borja Garcia FC Seville 29’’431

    Abandons

    Pilote Club Tours
    Andy Soucek Corinthians 14
    Kasper Andersen Olympiacos 10
    Alessandro Pier Guidi Galatasaray 9
    Craig Dolby Anderlecht 7
    Nelson Philippe Borussia Dortmund 6
    Tuka Rocha Flamengo 2
    Robert Doornbos AC Milan 0

    votre commentaire
  • GéGémag.Formula Onel'Univers de la Formule1

    La World Superleague Formula est née sur Gégémag !


    La World Superleague Formula est née!

    Peut-être vous souvenez-vous d'une série mort-née appelée « Premier One » montée il y a quelques années. Son concept était simple : que des clubs de foot internationaux s'associent à des équipes de course engageant dans un championnat des monoplaces de haut niveau.

    Eh bien, voici que ce concept refait surface. Remis au goût du jour par Robin Webb (un expert financier connu du monde des sports mécaniques) et Alex Andreu (une homme d'affaire espagnol, spécialisé en marketing. Ils ont officiellement donné naissance ce lundi à la World Superleague Formula qui doit officier à partir de l'été 2008.


    Les clubs de foot Milan AC, PSV Eindhoven, FC Porto et Olympiacos le Pirée se sont déjà inscrits. D'autres clubs prestigieux sont en pourparlers avec les organisateurs. La liste est même impressionnante. Jugez-en vous-même : FC Barcelona, Valencia, Real Madrid, Inter Milan, Olympique Lyonnais, Olympique de Marseille, Borussia Dortmund, FC Schalke 04, Galatasaray, Anderlecht, Göteborg, Moscou Lokomotiv, Boca Juniors, Flamengo, Club America. Ambitieux les promoteurs espèrent également attirer des clubs étasuniens et asiatiques (Chine et Corée en tête).

    Et les monoplaces alors ? Il s'agira de châssis Elan/Panoz construit par Motorsport Technologies, propulsés par un V12 de 4,2 litres développant 750 ch, conçu par l'américain Menard Competition.

    Nous verrons bien si ce nouveau projet débouchera cette fois-ci sur quelque chose de concret. Et vous que pensez-vous de ce concept ?

    Calendrier de la saison 2008, composé de six rendez-vous, est désormais officiel. La saison débutera le

    30 août 2008

    Calendrier 2008:

    31 août: Donington, Angleterre

    21 septembre: Nürburgring, Allemagne

    5 octobre: Zolder, Belgique

    19 octobre: circuit à déterminer, Italie

    2 novembre: Estoril, Portugal

    23 novembre: Jerez, Espagne


    votre commentaire
  • GéGémag.Formula Onel'Univers de la Formule1

    Carton jaune pour Heidfeld

    Nick Heidfeld

    Nick Heidfeld traverse une mauvaise passe avec BMW-Sauber (Panoramic)

    Les dirigeants de BMW-Sauber ont fait comprendre à Nick Heidfeld qu’il devrait se montrer plus convaincant d’ici la fin de saison pour espérer conserver son volant en 2009.



    Alors que BMW-Sauber fait le forcing pour convaincre Robert Kubica de s’engager jusqu’en 2012 - ce que le Polonais a poliment refusé pour le moment - l’avenir de Nick Heidfeld est de plus en plus flou. Surclassé par son coéquipier cette saison (Kubica est 4e avec 55 points alors qu’Heidfeld est 6e avec 41 points), «Quick Nick» n’entre plus forcément dans les plans de Mario Theissen à moyen terme. Sur ce qu’il a montré ces dernières semaines en tous cas.

    Ecrasé par Kubica
    En qualifications cette saison, Robert Kubica a pris onze fois sur douze l’ascendant sur son compère. L’écrasante domination se confirme en course (9 fois contre 3). Autant d’éléments qui poussent les dirigeants à faire du prodige de l’Est le pilote numéro 1 à l’avenir. A Valence, l’Allemand a avoué avoir vécu l’un des pires week-ends de sa carrière, qualifiant sa course de «désastre» après avoir échoué au 9e rang. Auteur de trois podiums en 2008, le natif de Monchengladbach est bien trop inconstant pour satisfaire pleinement sa direction.

    En concurrence avec Senna ?
    Interrogé sur Autosport, le patron du team, Mario Theissen s’est d’ailleurs montré assez critique à l’égard de son ancien poulain. «Je ne suis pas encore convaincu à propos de Nick. A Valence, parfois il a été en difficulté, et à d'autres moments il a été capable de faire un tour parfait. J'espère que ça lui donnera la confiance nécessaire. Car partir de la dixième place ne permet pas d'espérer en une bonne course. Il nous a démontré qu'il pouvait être fort et je souhaite qu'il revienne à son meilleur niveau Des propos inquiétants lorsqu’on sait que le team a noué des contacts avancés avec le neveu d’Ayrton Senna, Bruno Senna. Les agents de l’Allemand auraient même fait quelques visites dans le motor-home de l’écurie Red Bull à Valence.


    Source: sport24

    votre commentaire
  • GéGémag.Formula Onel'Univers de la Formule1



    Pas de retard pour Abu Dhabi : « Le projet n'est pas en danger »

    Philippe Gurdjian, le nouveau directeur de la ''Abu Dhabi Motorsport Management Company'', dément les rumeurs qui voudraient que les Grand Prix d’Abu Dhabi ne puisse pas accueillir la Formule 1 en 2009.

    Abu Dhabi clôturera la saison 2009 le 15 novembre, mais des rumeurs ont annoncé que les organisateurs ne seraient peut-être pas prêts à temps pour organiser le Grand Prix. Cependant, dans la publication suisse ''Motorsport Aktuell'', Philippe Gurdjian tient à couper court à la controverse. Pour lui, où s’arrête l’information commence la spéculation.

    « Je ne peux pas encore dire quand ça le sera, mais nous allons bientôt informer les gens de ce que nous faisons exactement ici. A présent, nous allons entrer dans les détails. Nous voulons approfondir le concept. Nous voulons un certain goût aux Emirats. Nous avons ici la possibilité de créer quelque chose d’unique, et donc une chance : je veux en profiter, » déclare Philippe Gurdjian, ancien responsable du circuit du Paul Ricard et proche collaborateur de Bernie Ecclestone.

    « Pour entrer plus dans les détails, cela exige plus de temps, mais cela ne signifie pas que nous sommes en retard, ou même que le projet est en danger, comme il l’a été colporté. Je suis perfectionniste. Abu Dhabi est sans doute le projet le plus grand et le plus exigeant que je n’ai jamais accepté. Mon ambition est incomparable. »

    Le français conclut : « Je me réjouis qu’Abu Dhabi soit la finale du championnat du monde 2009, et nous serons le point final parfait pour le championnat. »


    Source: Autosports.be

    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires