• Les Femmes de nos Pilotes !

    Malaisie : Tour de circuit 3D

     

    Glock déçu de la Virgin MVR-02

    votre commentaire
  • Glock déçu de la Virgin MVR-02

    Red Bull disposera du KERS en Malaisie

     

    Le directeur technique de Red Bull Racing, Adrian Newey, a confirmé que son équipe disposera du KERS à partir du Grand Prix de Malaisie.

    Les champions du monde en titre avaient surpris à l’arrivée du Grand Prix d’Australie en révélant qu’ils n’avaient pas utilisé le KERS en qualifications et en course. Cela en disait long sur la supériorité de la RB7 par rapport à ses adversaires.L’équipe s’assurera cependant de disposer du système dès le week-end prochain en Malaisie, consciente que le KERS sera cette fois-ci indispensable au départ en raison de la longue ligne droite menant jusqu’au premier virage."Nous l’aurons à partir de maintenant. Il s’agissait en réalité d’un problème relativement banal mais le KERS est un système compliqué. Nous avons essayé de développer certains éléments nous-mêmes, mais nous avons eu quelques difficultés car nous ne sommes pas des experts dans ce domaine," a déclaré Adrian Newey au journal britannique Express.

    Source: Toile-F1.com


    votre commentaire
  • Video: Grand Prix d' Australie 2011

    Malaisie : Red Bull veut le KERS pour Sepang

    Vettel a gagné le Grand Prix d' Australie sans le KERS , et Red Bull souhaite l'avoir pour celui de Malaisie. Il sera utile sur le circuit de Sepang.

    A Melbourne, beaucoup de rumeurs ont circulé autour du système de récupération de l'énergie cinétique de Red Bull. Le Team avait simplement choisi de ne pas l'avoir, pour des raisons de fiabilité. "Nous sentions que le KERS représentait un risque, et nous avons décidé de ne pas l'utiliser, " a expliqué Horner, à la BBC. " Il ne semble pas que nous en avions besoin. " Le circuit de Sepang a deux longues lignes droites, où le KERS sera très utile. Il pourrait également être nécessaire au départ, pour ne pas perdre de places dans les premiers mètres de la course. " L'utilisation du KERS était faible ici à Melbourne , parce que le chemin jusqu'au premier virage est court. C'était notre principale inquiétude, et c'est pour cela que nous n'avons pas dit avant que nous ne l'avions pas. En Malaisie, il y a une ligne droite assez longue avant le premier virage, et nous voulons l'avoir sur la voiture le plus vite possible. " souligne Horner.

    Autralie : Sauber fait Appel !

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique