• Australie EL1 &  EL2: Déclarations Pilotes

    Malaisie - EL1 &  EL2: Déclarations Pilotes

    Australie EL1 &  EL2: Déclarations Pilotes

    Voici ce qu'ont dit les pilotes après les Essais Libres 1 & 2 à Sepang.

     

    Mark Webber (Red Bull)  : "Tout semble ok, mais il est encore trop tôt dans le week-end. Nous avons eu plusieurs relais sur le sec et la voiture fonctionne bien. C’était fiable, ce qui est toujours un plus agréable. Nous sommes parvenus à vérifier tous les pneus, y compris le nouveau pneu que Pirelli a apporté ici. Il fait très chaud. Nous devons examiner les informations que nous avons récoltées aujourd’hui, mais jusqu’ici tout va bien pour nous".

    Sebastian Vettel (Red Bull)  : "Nous avons effectué beaucoup de tours ce matin, et cet après-midi nous avons fait plus ou moins ce qui était planifié. Nous n’avons pas eu de gros problèmes, mais nous avons fait beaucoup de kilomètres et appris beaucoup de choses. De toute évidence l’usure des pneus est différente ici de Melbourne. Je pense que c’est la même chose pour tout le monde, au moins ça l’est pour nous. Nous verrons où nous serons demain".

    Lewis Hamilton (McLaren) : "Aujourd’hui c’était intéressant. Nous semblons raisonnablement proche du haut de la feuille de temps et je pense que nous avons franchi quelques étapes positives avec les réglages de la voiture. Nous avons encore besoin de temps pour les trouver, mais c’était une journée constructive. Les conditions de piste sont totalement différentes comparées aux conditions fraiches que nous avons connues en Australie, donc les pneus ne tiennent pas aussi longtemps. Peut-être que dimanche nous verrons une course avec trois arrêts. Je pense que le peloton des équipes de tête se resserre, donc ça pourrait être une bonne course. J’espère que nous serons aussi proche de la tête que nous l’étions lors de la dernière course, mais nous devons attendre et voir".

    Jenson Button (McLaren) : "Cette session de l’après-midi était beaucoup mieux que celle de ce matin. Nous avons rencontré quelques difficultés pendant la première séance. Après Melbourne nous avons choisi d’aller dans une certaine direction afin de résoudre les problèmes que j’ai eu lors de la première course, mais la piste est très différente ici. Donc nous sommes revenus sur certains de ces changements, et tout est plus performant à présent. Nous ne savons pas avec quelles charges de carburant les autres équipes roulaient. Ce qui est important c’est que nous avons changé beaucoup de choses sur la voiture et ce sont des étapes positives. Nous sentons que nous avons trouvé la bonne voie et j’espère qu’il y en aura plus encore à venir".

    Fernando Alonso (Ferrari) : "Nous verrons demain où nous sommes, mais nous n’étions pas très rapides aujourd’hui et nous n’attendons pas de miracles pour demain. Je suis conscient que nous manquons de vitesse. Même si ce n’est que vendredi, le sentiment est qu’ils sont assez rapides, en particulier Red Bull. Se battre pour la pole est donc difficile. Mais nous essayerons de faire de notre mieux et nous surveillerons aussi la météo. Nous verrons quelles seront les conditions de piste et nous essayerons de tirer profit de la moindre opportunité qui survient. Je pense que ce sera une course où les qualifications auront beaucoup moins d’importance que sur d’autres circuits. Premièrement en raison de la dégradation des pneus et du nombre d’arrêts aux stands que nous devrons faire, et deuxièmement à cause du risque de pluie dimanche."

    Felipe Massa (Ferrari) : "Il est logique que j'espérais que nous serions plus rapide, surtout lorsqu'on voit les deux équipes qui sont nettement devant. Nous devons voir ce que nous pouvons faire ce soir pour améliorer la voiture.
    Nous manquons d'adhérence et la dégradation des pneus est très élevé, surtout comme nous l'avons vus dans la deuxième séance d'essais, lorsque tout le monde était avec des charge importantes de carburant, et donc nous n'étions pas les seules à avoir un problème du genre. Si la course doit se dérouler dans des conditions sèches, même en choisissant la course ce serait très compliqué, les pneus tendres fonctionnement mieux, ce qui donne beaucoup plus d'adhérence et plus de vitesse, mais ils se dégradent beaucoup plus vite. Les pneus durs semblent être plus cohérents, mais ils ne durent pas plus longtemps que les autres. Nous devons être prêts à tout ce Week End, au cours des deux derniers jours, lors des heures des qualifications et de la course, il pleut toujours, donc tout peut arriver."

    Michael Schumacher (Mercedes)  : " Nous avons eu une assez bonne première journée en piste à Sepang. Nous avons vraiment fait un pas dans la bonne direction, nous sommes plus proche de nos performances de Barcelone qu'à Melbourne, et j'espère que nous allons faire mieux.  Nous avons eu deux séances du vendredi typiques, en testant beaucoup de choses pour les développements à venir, et il semble que nous pouvons encore progresser. Aujourd'hui, nos éléments aérodynamiques et notre KERS ont bien marché, et j'espère faire mieux lors des deux prochains jours. "

    Nico Rosberg (Mercedes)  : "Il s’agit d’un pas en avant et quand vous prenez tout en compte, nous sommes certainement plus proche d’où nous devons être. Mais il faut également souligner que nous n’avons pas encore résolu tous les problèmes. Nous avons toujours quelques soucis qui doivent être réglés et nous verrons à quelle vitesse nous pourrons les résoudre."

    Nick Heidfeld (Lotus Renault) : " Suite aux problèmes de ce matin, nous n’avons pas beaucoup roulé aujourd’hui. Il nous fallait donc définir la priorité de l’après-midi et nous avons conclu qu’il était mieux d’effectuer un long run en pneus tendres. Nous n’avons pas fait beaucoup de tours, mais ils nous ont quand même enseigné quelques détails. En particulier à propos de la forte dégradation des pneus tendres. En tenant compte du fait que nous n’avons pas vraiment fait de travail de réglage, je trouve plutôt encourageant de finir chaque séance dans le top 10. Il faut maintenant nous concentrer sur la troisième séance libre demain et y accomplir des gros progrès. "

    Vitaly Petrov (Lotus Renault) : " Ce n’était pas notre meilleure journée . Le problème de ce matin était une surprise et nous avons décidé de ne pas reprendre la piste avant d’avoir bien compris d’où provenait ce souci. Quand on a pu ressortir, la voiture me semblait pas mal, mais nous n’avions plus vraiment beaucoup de temps et on n’a pas pu avancer sur les réglages.Comme prévu, les taux d’usure des pneus sont très élevés ici, surtout en tendres. Mais ils ont vraiment plus de grip et ils sont plus rapides de deux secondes que les durs. Cela dit, demain est un autre jour et je continue à penser qu’on peut vivre un bon week-end. "

    Kamui Kobayashi (Sauber)  : "Bien que je ne souffre pas personnellement des températures élevées, elles font une différence. Je n’ai pas à me plaindre des pneus, car ils sont très bien malgré les conditions. Cependant, nous sommes en difficulté avec les réglages. Plus important encore, nous devons améliorer la stabilité au freinage et je pense que c’est ce que nous allons faire d’ici demain".

    Sergio Perez (Sauber)  : "Il fait évidemment très chaud dans la voiture, et il est clair que la course sera très exigeante physiquement. Mon relais avec les pneus tendres n’était pas bon parce que j’ai dû rentrer après un drapeau jaune. Globalement je pense que nous avons du travail pour améliorer la voiture pour demain".

    Rubens Barrichello (Williams)  : " Nous avons bouclé notre programme. Ça s'est bien passé, mais nous avons encore quelques problèmes sur mes réglages, qu'il faudra améliorer avant demain. Pour le moment, je ne suis pas totalement satisfait de l'équilibre, mais les relais longs se sont bien passés."

    Pastor Maldonado (Williams)  :  "Je pense qu’aujourd’hui s’est bien passé. La voiture semble compétitive et j’ai de bonne sensations. Il y a une certaine marge de progression, de ma part et de la voiture, mais ça semble positif pour nous demain .Le tête-à-queue m’est arrivé car j’avais de la gomme qui était partie de mes pneus, donc j’ai glissé au moment de prendre la voie des stands. J’ai filé et j’ai terminé dans le gravier. Heureusement, même avec les dégâts les mécaniciens ont fait les réparations rapidement et m’ont renvoyé en piste pour la dernière partie de la séance, alors je les en remercie".

    Sébastien Buemi (Toro Rosso)  :  "J’ai seulement eu une séance aujourd’hui et elle ne s’est pas si bien passée, même si nous avons acquis beaucoup de données sur les longs et courts relais. A présent, nous devons regarder avec attention aux chiffres, car sur le circuit je n’ai pas réussi à tout mettre en place parfaitement : j’ai eu un drapeau jaune, quand j’étais sur ce qui aurait été mon meilleur temps avec des pneus tendres neufs. Donc, en termes de performance pure, c’était loin de ce que nous pouvions faire, et cela ne reflétait pas notre rythme réel.Nous nous attendions à une dégradation des pneus [importante] ici et, effectivement, nous avons vu une situation très différente de celle que nous avions à Melbourne. Cependant, nous devons être très prudents à ne pas tirer de conclusions trop hâtives. Cela pourrait un peu changer la hiérarchie, mais honnêtement je ne m’attends pas à de grands changements. Nous pouvons nous améliorer pour demain. Comme toujours, il fait très chaud ici, mais nous savons comment y faire face."

    Jaime Alguersuari (Toro Rosso)  : "Un bon nombre de tours et un temps raisonnable en deuxième séance d’essais libres, après que nous ayons réussi à faire de grands progrès par rapport à la session de ce matin. Nous devons tous garder notre concentration sur la course, car ça va être la priorité, à moins que la météo nous réserve quelque chose d’étrange. La dégradation des pneus sera le facteur clé ici à Sepang, comme nous nous y attentions. Nous devons donc nous concentrer sur notre performance sur les longs relais, en améliorant notre autonomie avec les pneus arrière.De manière générale, je suis content de l’amélioration que nous avons vue aujourd’hui, mais je ne suis pas encore à 100% satisfait car je crois qu’il y a encore de la marge pour m’améliorer ainsi que la voiture. La chaleur ? Vous vous y habituez et tant que vous continuez à boire beaucoup et à rester hydraté, la situation s’améliore en réalité au cours du week-end."

    Daniel Ricciardo (Toro Rosso)  :  "Il y a un peu moins de pression ici qu’à Melbourne, où j’étais très occupé pour mon Grand Prix à domicile. Je me sentais plus à mon aise dans le cockpit aujourd’hui et je m’en suis tenu au programme. C’était une séance productive pour moi, sur un programme similaire à l’Australie, prenant la piste avec des réglages de base à partir desquels progresser. J’ai pu fournir un certain retour, qui j’espère sera utile à l’équipe, en couvrant des domaines tels que les endroits où le KERS peut être utilisé en piste et ce que la voiture a besoin, ainsi que des bases telles que les réglages de vitesses.C’était bien pour ma courbe d’apprentissage également. La première demi-heure, la piste était un peu poussiéreuse, mais la situation s’améliorera évidemment au cours du week-end. La dernière fois que j’ai couru ici remonte en 2006 en Formule BMW, cela remonte à il y a très longtemps. Je me rappelle de la plupart de cette course, à l’exception qu’aujourd’hui tout semblait se passer 30 secondes plus vite ! "

    Adrian Sutil (Force India) : " Nous avons eu une journée décevante. Dès que j'ai pris la piste ce matin, j'ai eu des problèmes de KERS, ce qui a affecté l'équilibre de la voiture et la puissance poiur la fin de la séance. Dans l'après-midi, les mécaniciens ont réglé le problème, mais j'ai eu un souci pour descendre les rapports, nous ne savons pas exactement quoi, et la voiture était difficile à piloter. Nous devons comprendre ce problème parce qu'il perturbe la voiture, et sans la fiabilité ni les performances en ce moment, je suis un peu inquiet. Mais nous allons discuter de ça ce soir et travailler pour demain. "

    Nico Hülkenberg (Force India) : " C'était un bon vendredi pour moi.  Nous avons utilisé le pneu super dur pour la première fois. C'était intéressant et nous avons recueilli des données utiles. Nous avons réussi notre programme aéro et j'ai fait de bons tours, ce qui me satisfait. Je suis très content de ça. La quatrième place est vraiment un bon résultat, c'est là que nous voulons être mais ce n'est pas réaliste pour le moment. Dans l’ensemble, c'était une bonne séance pour l'équipe et je suis satisfait. "

    Paul di Resta (Force India) : " Nous avons fait le programme voulu. C'était assez difficile de trouver les bons réglages, mais je pense que nous avons trouvé ce que nous cherchions avec des pneus neufs et rodés, et sur leur comportement parce qu'ils ne semblent pas aussi endurants qu'à Melbourne.Vu que c'était ma première séance ici, je pense que c'était productif, donc j'espère que nous allons faire des progrès en analysant les données. "

    Heikki Kovalainen (Team Lotus) : " J'ai pris la piste dans la deuxième séance et j'ai senti que quelque chose n'allait pas à l'arrière donc je suis rentré immédiatement. Ça ressemble à un problème de différentiel et même si les mécaniciens ont travaillé énormément pour que je reprenne la piste, le temps a été plus fort que nous.Mais nous allons travailler sur ça dans la soirée, et sur les données recueillies par Davide et Jarno."

    Jarno Trulli (Team Lotus) : " Nous avons réussi à faire la plus grande partie du programme mais j'ai eu du trafic sur mon tour le plus rapide, ce qui masque notre vrai niveau à mon avis. Le soutien que nous avons des supporters et des médias est fantastique en Malaisie, donc nous allons tout faire pour produire une bonne performance demain et dimanche. "

    Davide Valsecchi (Team Lotus) : " C'était une superbe sensation d'être dans la voiture ici en Malaisie. Mes chronos n'ont pas été incroyables parce que j'ai eu un problème sur le dernier relais, donc je n'ai pas pu tester la voiture avec les réglages modifiés, ce qui m'aurait permis de faire de meilleurs chronos. Il fait chaud et un peu humide, ce qui n'est jamais facile, mais la piste était bonne. La voiture se comporte vraiment bien mais avec le temps limité que j'ai eu, il était important d'être prudent et de ne pas pousser la voiture à ses limites. Heikki a repris sa place cet après-midi et je suis certain que lui et Jarno vont faire du bon travail pour l'équipe, donc j'espère que nous aurons une bonne course ce week-end. "

    Jérome d’Ambrozio (Virgin) : " La journée a bien débuté et nous avons pu rouler rapidement. Malheureusement, nous avons eu un problème sur la suspension avant droite en fin de matinée, et les dégâts m'ont empêché de participer à la séance de l'après-midi. Il fait très chaud mais je gère bien la chaleur, et c'est bien piloter une Formule 1 sur ce circuit. J'aime vraiment rouler ici. Nous espérons une meilleure journée demain. "

    Timo Glock (Virgin) : " Il est difficile de juger tout ce qui s'est passé aujourd'hui, mais je pense que c'était une journée acceptable. C'est dommage que Jérôme n'ait pas pu rouler dans la deuxième séance, cela aurait été bien pour évaluer les pneus. Dans l’ensemble, je suis satisfait du comportement de la voiture ici, mais tout dépend des pneus : ils sont bons sur un tour et après ils se dégradent, il faut les maintenir sur la distance. L'équipe a fait du bon travail. Nous avons mis un peu de temps à prendre la piste dans la deuxième séance mais dans l'ensemble les choses se sont bien passées. On verra ce qui se passera demain. "

    Vitantonio Liuzzi (HRT) : " La séance de la matinée s'est bien passée, nous avons débuté en pneus durs et nous n'avons pas pu faire beaucoup de tours parce que nous avons passé la majeure partie du temps à faire des réglages aérodynamiques pour comprendre l'équilibre de la voiture. Mais nous avons fait quelques tours et la voiture ne semblait pas trop mauvaise. Nous avons eu de petits soucis d'équilibre, un peu avec la traction également. Nous avons fait des changements pour l'après-midi. La séance de l'après-midi n'a pas été facile parce que nous avons eu un problème similaire à l'Australie, avec une coupure. En passant sur une bosse, le système s'est coupé et la voiture s'est arrêtée. Donc j'ai dû m'arrêter au début d'un relais en pneus neufs, ce qui est dommage parce que nous n'avons pas testé ce que nous voulions. Sur mon dernier tour, il y avait beaucoup de trafic donc je n'ai pas pu tester et évaluer les pneus. "

    Narain Karthikeyan (HRT) : " Dans la matinée, nous n'avons pas eu le meilleur des départs, j'ai perdu beaucoup de temps parce qu'il y avait quelques problèmes avec les niveaux d'huile dans la voiture. L'équilibre est bon, maintenant nous explorons ce que la voiture fait. Il y a beaucoup de domaines sur lesquels nous devons travailler. La deuxième séance a été bonne, nous n'avons fait que 15 tours parce qu'il y a eu un problème qu'il m'a encore fait perdre une demi-heure. Nous avons fait 25 tours chronométrés donc nous avons encore beaucoup à rattraper, et c'est ce que nous faisons. Il ne faut pas nous plaindre de ce que nous avons mais il faut faire de notre mieux. "

     

    Malaisie-EL2: Encore Webber

    votre commentaire
  • Malaisie-EL1: Webber domine

    Malaisie-EL2: Encore Webber

    Webber a encore été le plus rapide dans la deuxième séance d'essais à Sepang. Button et Hamilton sont juste derrière le pilote Red Bull.

    Résumé EL2:

    A l’ouverture de la séance, la plupart des pilotes s’élancent . Hamilton rapidement en tête avec 1:38.987. Il devance de huit dixièmes Schumacher, qui semble assez à l’aise depuis ce matin. Button, troisième, à plus d’une seconde. Après un quart d’heure d’essais, on travaille toujours chez Lotus-Renault pour tenter de réparer les deux monoplace avant la fin de la séance. Heidfeld et Petrov ont été victimes de problèmes mécaniques ce matin. Du côté de HRT, en proie à des difficultés sportives et financières, Karthikeyan laisse apparaître un mieux. Il ne concède que trois dixièmes sur le temps provisoire de Trulli, mais il reste tout de même à près de sept secondes du meilleur temps . Rosberg monte au troisième rang. Il n’échoue qu’à 13 millièmes de Schumacher. Quelques instants plus tard, Maldonado, déjà surprenant cinquième ce matin, augmente la cadence en 1:38.968.Les deux Lotus-Renault sont prêtes après le premier tiers de la séance. Elles ne prendront cependant pas la piste tant que l’équipe ne connaîtra pas réellement l’origine des casses de suspension .Pendant ce temps, la hiérarchie continue d’être chamboulée en tête de la séance. Equipé de pneus tendres, Schumacher réalise le meilleur temps en 1:38.088. Alguersuari monte au deuxième rang, à huit dixièmes .Vettel chausse les tendres vers la mi-séance. Pour son premier tour rapide, c'est sans appel : 1:37.090 pour le pilote Red Bull . A pneus identiques, Vettel colle une seconde à Schumacher. Webber augmente la cadence de deux dixièmes en 1:36.876. Maldonado a tapé à basse vitesse le mur de pneus en partant en tête-à-queue alors qu’il rentrait aux stands ! C’est déjà la fin des essais pour le pilote vénézuélien. Ce n’est que le début en revanche pour Lotus-Renault, à 40 minutes de la fin. L’équipe semble avoir identifié ses problèmes de suspension, Petrov prend la piste. Il rentre aux stands après six tours.A une demi-heure de la fin de cette séance, d’Ambrosio n’est toujours pas sorti de son garage.  A l’avant, Jenson Button vient entre les deux Red Bull, échouant à seulement cinq millièmes du meilleur temps de Webber. De son côté, Schumacher effectue une excursion hors-piste à haute vitesse dans les graviers, avant de regagner la piste.Les pilotes sont en piste dans le dernier quart d’heure de la séance. Ils travaillent sur le GP. Les chronos n’évoluent plus réellement jusqu’au drapeau à damiers. Webber réalise comme ce matin le meilleur temps des essais. Il devance de cinq millièmes Button suivent Vettel, Schumacher, Massa, Rosberg, Heidfeld, Alonso, Alguersuari et Hamilton dant le Top 10.

    Résultats EL2:

    Pos Pilotes Equipes Temps Ecart Tours
    01 M. Webber Red Bull 1:36.876
    24
    02 J. Button McLaren 1:36.881 + 0.005 30
    03 L. Hamilton McLaren 1:37.010 + 0.134 23
    04 S. Vettel Red Bull 1:37.090 + 0.214 30
    05 M. Schumacher Mercedes 1:38.088 + 1.212 26
    06 F. Massa Ferrari 1:38.089 + 1.213 31
    07 N. Rosberg Mercedes 1:38.565 + 1.689 25
    08 N. Heidfeld Lotus-Renault 1:38.570 + 1.694 16
    09 F. Alonso Ferrari 1:38.583 + 1.707 27
    10 J. Alguersuari Toro Rosso 1:38.846 + 1.970 31
    11 P. Maldonado Williams 1:38.968 + 2.092 25
    12 R. Barrichello Williams 1:39.187 + 2.311 30
    13 V. Petrov Lotus-Renault 1:39.267 + 2.391 17
    14 K. Kobayashi Sauber 1:39.398 + 2.522 29
    15 S. Perez Sauber 1:39.603 + 2.727 34
    16 P. di Resta Force India 1:39.625 + 2.749 31
    17 A. Sutil Force India 1:39.809 + 2.933 28
    18 S. Buemi Toro Rosso 1:40.115 + 3.239 31
    19 T. Glock Virgin 1:40.866 + 3.990 24
    20 J. Trulli Team-Lotus 1:41.890 + 5.014 19
    21 N. Karthikeyan HRT 1:43.197 + 6.321 15
    22 V. Liuzzi HRT 1:43.991 + 7.115 14
    23 H. Kovalainen Team-Lotus 1:44.886 + 8.010 04
    24 J. d’Ambrosio Virgin -
    -
    -

     

    Malaisie-EL1: Webber domine

    votre commentaire
  • Malaisie : HRT des pièces

    Malaisie-EL1: Webber domine

     

    Après un week-end difficile en Australie, Webber a rebondi vendredi matin en signant le meilleur temps de la première séance d'essais libres en Malaisie. Une période de 90 minutes qui a vu plusieurs problèmes étranges parmi les compétiteurs.

    Résumé EL1:

    Webber s'est montré rapide dès le début, améliorant ses chronos chaque fois qu'il revenait en piste. Le pilote Red Bull a établi la référence à 1:37.651, un temps hors de portée pour ses rivaux. La McLaren de Hamilton est à 1.665 secondes, la Mercedes de Schumacher à 2.140 secondes.Trulli est le premier pilote à prendre la piste au volant de sa monoplace du Team Lotus, qui court à domicile à Kuala Lumpur. L’ensemble du plateau entre rapidement en piste afin d’effectuer un premier tour d’installation avant de rentrer aux stands. Pour cette séance,  Valsecchi remplace Kovalainen, Ricciardo est au volant de la monoplace de Buemi et Hülkenberg derrière celui de di Resta.Le premier temps est à mettre à l’actif deHülkenberg en 1:44.557. Le tour suivant, il améliore en 1:42.475. Karthikeyan entre en piste au volant de sa F111, mais la monoplace de l’équipe HRT laisse échappe un énorme nuage de fumée blanche. Il est contraint d’abandonner sa monture sur le côté de la piste.Heidfeld a changé de châssis après une première course difficile en Australie, il réalise le meilleur temps provisoire de cette séance en 1:40.823. Pendant ce temps, Alonso réalise des essais à vitesse modérée au volant de sa 150° Italia. Le pilote allemand de l’équipe Lotus Renault GP est victime d’un problème à l’avant droit. Sa roue ne tourne plus, il rentre aux stands en réalisant un tour avec ce pneu avant droite qui ne tourne plus.Webber est le premier pilote à passer la barre des 1:40 en réalisant le meilleur temps provisoire de cette séance en 1:30.870. L’Australien améliore le tour suivant en 1:39.448 puis en 1:38.952. Il devance Heidfeld, qui a été victime d’un bris de son disque de frein, et Alguersuari.Hamilton entre en piste et se montre immédiatement dans le rythme au volant de sa MP4-26. Il se hisse à la deuxième place alors que  Webber une nouvelle fois son chrono en 1:38.483. Après 50 minutes d’essais, les deux Ferrari, Petrov, Glock et lKarthikeyan n’ont pas encore réalisé de temps à SepangAlors qu’il reste une demi-heure d’essais, Webber occupe toujours la tête de ce classement devant Hamilton, Heidfeld, Rosberg et un surprenant Maldonado.Petrov n’a toujours pas réalisé le moindre tour lancé.Maldonado se hisse à la troisième place sur la feuille de temps. Cependant, le Vénézuélien est relégué à près de deux secondes du meilleur temps de la RB7 de Webber. Pendant ce temps, Ferrari réalise toujours des essais aérodynamiques sur les monoplace de Massa et d'Alonso.A 20 minutes de la fin de cette séance, Petrov entre enfin en piste au volant de sa R31. Pour son premier tour chronométré, le Russe se classe derrière la HRT de Liuzzi. Dominateur en Australie, Vettel est actuellement à la 15ème place de se classement, encadré par les Sauber de Pérez et Kobayashi.Petrov est victime d’une rupture mécanique sur l’avant gauche de sa monoplace. Un élément de l’avant gauche a explosé à l’approche d’un gros freinage. Journée difficile pour Lotus Renault GP à Sepang. Le Team a déjà rencontré deux problèmes techniques majeurs sur ses monoplaces.Il ne reste plus que cinq minutes d’essais et la plupart des pilotes sont en piste. Seuls Hamilton, Heidfeld, Rosberg, Vettel et Valsecchi sont aux stands. Réserviste chez Force India, Hülkenberg hisse la Force India à la troisième place alors que Sutil n’est que 11ème. Ambrosio est victime d’un problème sur son train avant dans le dernier virage. Il perd l’une de ces roues pour finir dans le bas à graviers. Il semblerait que ce soit un bris de suspension.Cette première séance d’essais libres est terminée. Webber réalise le meilleur temps en 1:37.651. L’Australien devance Hamilton et Schumacher. Suivent Hülkenberg, Maldonado, Massa, Heidfeld, Barrichello Alonso et enfin Rosberg complète le Top 10.

    Résultats EL1:

     

    Pos Pilotes Teams Temps Ecart Tours
    01 M. Webber Red Bull 1:37.651
    22
    02 L. Hamilton McLaren 1:39.316 + 1.665 16
    03 M. Schumacher Mercedes 1:39.791 + 2.140 29
    04 N. Hulkenberg Force India 1:40.377 + 2.726 23
    05 P. Maldonado Williams 1:40.443 + 2.792 31
    06 F. Massa Ferrari 1:40.453 + 2.802 22
    07 N. Heidfeld Lotus-Renault 1:40.525 + 2.874 06
    08 R. Barrichello Williams 1:40.581 + 2.930 21
    09 F. Alonso Ferrari 1:40.601 + 2.950 23
    10 N. Rosberg Mercedes 1:40.646 + 2.995 29
    11 A. Sutil Force India 1:40.734 + 3.083 21
    12 D. Ricciardo Toro Rosso 1:40.748 + 3.097 23
    13 J. Alguersuari Toro Rosso 1:40.770 + 3.119 24
    14 K. Kobayashi Sauber 1:40.872 + 3.221 27
    15 J. Button McLaren 1:40.927 + 3.276 16
    16 J. Trulli Team-Lotus 1:41.620 + 3.969 21
    17 S. Vettel Red Bull 1:41.627 + 3.976 18
    18 S. Perez Sauber 1:41.642 + 3.991 24
    19 T. Glock Virgin 1:42.154 + 4.503 18
    20 J. d’Ambrosio Virgin 1:42.540 + 4.889 20
    21 D. Valsecchi Team-Lotus 1:44.054 + 6.403 18
    22 V. Liuzzi HRT 1:45.228 + 7.577 20
    23 N. Karthikeyan HRT 1:46.267 + 8.616 10
    24 V. Petrov Lotus-Renault 1:47.932 + 10.281 04

     

    Malaisie : HRT des pièces

    votre commentaire
  • Malaisie : HRT des pièces

    Malaisie : Team Lotus à domicile !

     

    Le Team Lotus abordent avec délice leur week-end à Sepang. Mike Gascoyne estime que la Malaisie conviendra mieux à la T128 que Melbourne.

    Pour son premier Grand Prix de Malaisie 2010, l'équipe de Fernandes, avait terminé 17e et 18e . Toute l'équipe espère mieux cette année. Les temps au tour démontrés aux essais prives cet hiver et sur le premièr GP, en Australie, sont encourageants.

    Mike Gascoyne: "Nous avons quitté l'Australie avec des sentiments mitigés.Le rythme de Heikki (abandon sur une fuite d'eau) dans les premiers tours a représenté pour nous un grand pas en avant. Et le rythme de Jarno en course (13e) nous a rapprochés de ce que l'on avait montré lors des essais de pré-saison. Mais on a eu des difficultés, tout le week-end, avec les pneus et d'autres petites choses que l'on a pu régler.Les conditions à Sepang devraient nous convenir davantage. Les températures élevées devraient se rapprocher de ce que l'on a vu à Barcelone. Je pense que l'on pourra tirer davantage de performance de la voiture. Toute l'équipe a hâte et elle attend un gros soutien de la part du public que l'on va essayer de rendre fier."

    Heikki Kovalainen: "La Malaisie est une combinaison de tous types de virages. Avoir une bonne stabilité au freinage est l'une des clés pour les temps au tour à Sepang. Physiquement, c'est l'une des courses les plus dures de la saison, avec Singapour peut-être. Pour le préparer, je suis arrivé en Malaisie juste après Melbourne et j'ai commencé à préparer mon hydratation et à travailler avec mon nutritionniste. Si on se prépare bien, ça ne pose pas de problème. J'aime la chaleur, ce n'est pas un problème pour moi. J'ai hâte d'être à cette course. On est à domicile et on veut donner le meilleur pour rendre les fans fiers. Cela fait une semaine que je suis là et on sent bien le soutien qui nous est accordé. Il s'est accru depuis l'an dernier. C'est déjà une bonne nouvelle, quoiqu'il arrive durant ce week-end."

    (Communiqué Team Lotus)

    Malaisie : HRT des pièces

    votre commentaire
  • Mad Max 4 : Voter pour votre Monstre préféré

    Malaisie : HRT des pièces "Encore et Encore"

    HRT devrait passer un week-end difficile à Sepang. Mais elle pense pouvoir passer la barre des 107% en qualifications cette fois, et que les nouvelles pièces arrivent à temps en Malaisie.

    A Melbourne, la monoplace avait dû rouler avec l'aileron avant 2010 . Cause à un crash test manqué avant la course. HRT a envoyé nombre de nouvelles pièces en Malaisie, Karthikeyan est donc un peu plus en confiance. "C’était décevant à Melbourne mais ce sera une autre histoire en Malaisie. Je pense que nous serons en meilleure forme et nous aurons une chance de nous qualifier. Le plus important sera de disposer du nouvel aileron avant. Avec lui, je suis assez confiant sur le fait qu’on pourra se qualifier et que notre saison commencera enfin. Il faut construire là dessus car j’ai des choses à prouver cette année. C’est important pour moi car on a le Grand Prix d’Inde plus tard dans la saison. On respecte les règles et nous voulons réussir, nous devons donc faire bien mieux c’est certain, mais ce serait très injuste de nous décrire comme des jokers. L’équipe est sérieuse et nous allons faire mieux. Je pense que nous allons en surprendre quelques uns. Si on a toutes les pièces, je suis sûr de bien faire en Malaisie, un circuit que je connais bien." indique Karthikeyan à l’AFP.

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique