• Australie- Qualifs: Déclarations Pilotes

    Australie - Les deux Sauber disqualifiées

    Sergio Pérez et Kamui Kobayashi ont été exclus du Grand Prix d'Australie, pour avoir roulé dans des voitures non conformes. Ils étaient entrés dans le top 10.

    Sergio Pérez et Kamui Kobayashi ont terminé dans les points à Melbourne, avec la septième et la huitième place. Après les vérifications techniques, les deux pilotes ont été disqualifiés.Les commissaires de la FIA ont constaté que certains éléments avaient des dimensions non conformes à l'arrière des deux C30. Ces pénalités bénéficient essentiellement à Force India, qui place ainsi ses deux voitures dans les points. Felipe Massa se retrouve septième devant Sébastien Buemi, Adrian Sutil et Paul di Resta.

     

    GP Australie : Vettel domine, Petrov impérial !

    votre commentaire
  • Australie- Qualifs: Déclarations Pilotes

    Australie- Course: Déclarations Pilotes

     

    Voici ce qu'ont dit les pilotes après le Grand Prix d' Australie à Melbourne.

    Sebastian Vettel (Red Bull) 1er :

    " Je suis vraiment satisfait, c'était un très bon week-end et j'avais une très bonne voiture cet après-midi. C'était une bonne course, vers la fin les choses se sont un peu calmées. Lewis n'attaquait plus, donc nous avons contrôlé la dernière partie.Je ne pense pas que c'était facile aujourd'hui. Le départ a été crucial et être du côte propre m'a permis de prendre un bon envol. Je ne savais pas si c'était suffisant, mais après j'ai vu Lewis et Mark se battre pour la place. J'ai fait un très bon premier tour et nous avons tenté de creuser l'écart dans le premier relais.  Quand les pneus se sont dégradés, Lewis s'est rapproché et nous nous sommes arrêtés. Je pense que c'était le bon moment, je n'aurais pas pu faire plus de tours. Après mon premier arrêt, c'était crucial de doubler Jenson, ce que j'ai fait. C'était important. Dans la deuxième partie de la course, je ne savais pas ce qui se passait derrière Lewis, s'il était menacé ou pas, mais vers la fin j'ai pu avoir plus de contrôle. Nous avons beaucoup appris aujourd'hui. C'est bien de venir ici après un long hiver et d'être performants. "

    Lewis Hamilton (McLaren) 2e :

    "Je pense que nous pouvons certainement être très fiers de nous. Les gars ont fait un super boulot en arrivant ce week-end. Il y a une semaine ou deux, nous ne nous attendions pas à être où que ce soit aux alentours du Top 5, à repartir d’ici avec la deuxième place et une voiture plus fiable. Je pense que c’est un super résultat pour nous. Nous rattrapions clairement Seb [Vettel] en début de course. La stratégie est certainement une chose sur laquelle nous pouvons travailler, mais nous avons un bon rythme et j’attends avec impatience la prochaine course."

    Vitaly Petrov (Lotus Renault) 3e :

    «Je suis content d’être sur le podium, particulièrement après l’hiver que nous avons eu qui était difficile. Pendant les essais nous ne savions pas vraiment où nous étions par rapport aux autres, mais nous avons continué à mettre de nouvelles pièces sur la voiture ce week-end et elles ont très bien fonctionné.J’ai pris un très bon départ aujourd’hui, ce qui était probablement la clé pour ma course parce que je me suis retrouvé devant Alonso et Button, ce qui m’a permis d’avoir le champ libre et d’attaquer.Notre stratégie à deux arrêts était clairement la bonne décision. Je dois remercier tout le monde dans l’équipe pour le travail effectué et pour le support apporté pendant l’hiver. Ce résultat est pour nous tous. »

    Fernando Alonso (Ferrari) 4e :

    " Si vous regardez le classement, ce n'est pas un si mauvais résultat. Oui, nous avons perdu du terrain sur Vettel et Hamilton, mais nous avons fait mieux que Webber et Button. Ici, à l'Albert Park, il semble que j'ai pris un abonnement à la quatrième place, parce que c'est la troisième fois en quatre ans que je termine à cette position. L'an dernier, nous étions venus ici après avoir gagné à Bahreïn,ce qui signifie que le même résultat laisse une impression différente.  Une nouvelle fois, Vettel a semblé être sur une autre planète, alors que les autres étaient plus proches, pas autant que vendredi pendant les essais, mais pas aussi loin que pendant les qualifications.  Finir derrière Petrov, comme à Abou Dhabi ? C'est vrai, mais c'est une coïncidence, et à ce stade c'est plus satisfaisant d'avoir pu maintenir Webber derrière moi, qui sera un rival pour le titre plus sérieux que le Russe à mon avis.  Le KERS a bien marché, comme l'aileron arrière mobile, même si ça ne facilite pas vraiment les dépassements. Au départ, c'était un peu confus : j'ai pris un bon envol, mais Button est passé devant moi et j'ai dû lever le pied pour éviter un accrochage.  La stratégie était bonne et elle m'a aidé à gagner quelques places. Peut-être que si je n'avais pas eu du trafic immédiatement, j'aurais pu faire deux arrêts, mais vu la situation, c'était la meilleure décision. Nous sommes dans la zone pour jouer le titre, mais pas en finissant troisième ou quatrième. Nous devons progresser, nous le savons, mais il est trop tôt pour faire le moindre pronostic. "

    Mark Webber (Red Bull) 5e :

    " Je n'étais pas rapide aujourd'hui et c'était la même chose hier en qualifications, donc nous devons comprendre pourquoi. Je ne pouvais pas faire mieux aujourd'hui. J'ai perdu ma dernière place au profit de Fernando lors du dernier arrêt, et c'était fini. C'est très frustrant.  Seb a fait une grande chose, au niveau de ce que la voiture peut faire, mais ce n'est pas normal que je ne puisse pas suivre le rythme à l'avant. J'aurais dû pouvoir les suivre, mais aujourd'hui je finis très loin. C'était une course difficile et j'attaquais autant que possible, mais je ne revenais pas. Finir si loin n'est pas vraiment habituel, mais restons calmes, c'est la première course. Je suis impatient d'être en Malaisie. J'aimerais que la course soit demain. J'ai eu une course différente de celle de Sebastian aujourd'hui, donc nous devrons faire des choses différentes. J'ai souffert avec les pneus avant lui, il faut comprendre pourquoi. "

    Jenson Button (McLaren) 6e :

    "J’ai eu un départ correct et j’ai été surpris de voir Petrov à l’intérieur. Il m’a forcé à prendre large et puis je suis resté bloqué derrière Massa. Et c’était le pire moment de la course, parce qu’il était très lent et c’est l’un des plus difficiles pilotes à doubler. Il m’a très bien bloqué mais cela nous a énormément ralentis. Ensuite j’ai essayé de le dépasser, je crois aux virages 11 et 12 et il est allé très loin dans le virage. Il m’a poussé au large. Je ne pouvais pas tourner davantage, alors j’ai coupé le virage. J’étais devant avant d’entrer dans le virage et ensuite je ne savais pas quoi faire. L’équipe m’a dit ’Restes où tu es, nous allons voir ce que les commissaires disent’, mais dès que Ferrari a vu cela ils ont fait rentrer Massa aussitôt, et quand cela se produit vous récoltez un drive-through. Je ne sais pas si c’était délibéré ou non, mais j’ai eu une pénalité et j’ai du reprendre ma route plus loin, ce qui était amusant mais être si loin derrière est très frustrant car le rythme était bien meilleur que ça".

    Sergio Perez (Sauber) 7e :

    "Je n’oublierai jamais cette course, c’est certain. Après que nous ayons changé nos pneus durs pour des tendres, je pensais d’abord que je devais attaquer. Mais ensuite j’ai réalisé que je pouvais gérer les pneus plutôt bien et nous avons décidé que nous irions au bout avec ces pneus. J’ai perdu un peu de temps derrière un concurrent mais ensuite j’ai été en mesure de le doubler. J’ai utilisé l’aileron arrière et il a perdu du terrain. Je suis très fier de mon équipe, la stratégie a fonctionné et c’était une belle surprise que les pneus durent si longtemps. Je tiens à remercier tout le monde, particulièrement les personnes au Mexique qui m’ont aidées à entrer en Formule 1."

    Kamui Kobayashi (Sauber) 8e :

    "Je suis très heureux que nous ayons réussi à marquer quelques points avec les deux voitures. J’ai pris un bon départ et j’ai pris une position à Alonso qui m’a redoublé plus tard. Avec le premier train de pneus tendres, il était difficile de les monter en température. Avec le second train de pneus tendres, je pense que notre vitesse était bonne. Le troisième relais avec les durs était bon également. J’ai eu une frayeur quand Rubens Barrichello et Nico Rosberg se sont heurtés devant moi, mais plus de frayeur après cela. C’est un bon début et cela me rend heureux quand je pense à cette saison qui commence."

    Felipe Massa (Ferrari) 9e :

    " Les choses ont bien débuté avec un bon départ et une belle défense face aux attaques de Button,. Après, j'ai tenté d'anticiper l'utilisation des pneus durs, mais cela n'a pas été payant et nous avons dû faire un troisième arrêt à la fin, ce qui m'a fait perdre quelques places. Dans la deuxième partie, j'ai beaucoup souffert de la dégradation sur les pneus arrières et je n'ai pas pu garder un bon rythme. De nouveaux éléments comme l'aileron arrière ont marché comme prévu.  Le duel avec Button ? C'était très serré. Quand il m'a doublé, en coupant la chicane, je m'attendais à ce qu'il soit pénalisé. Je suis un peu déçu du résultat et de la performance d'ensemble ce week-end. Nous devons travailler pour comprendre vraiment ce qui s'est passé, parce que je ne pense pas que nous avons montré notre véritable potentiel. "

    Sébastien Buemi (Toro Rosso) 10e :

    "Ce n’est pas trop mal de finir dixième, après avoir fait la Q3 hier, mais je pense que j’aurais pu mieux faire, peut-être une huitième ou une neuvième place était possible. C’est dommage d’être allé au contact de mon équipier au premier virage. Dans l’ensemble, je dirais que nous devons continuer à aller de l’avant, en amenant des nouveautés sur la voiture. J’ai pris un bon départ et nous avons beaucoup à apprendre sur l’analyse de ce week-end et puis, nous verrons ce que nous pourrons faire en Malaisie."

    Adrian Sutil (Force India) 11e :

    "Globalement ce n’était pas une mauvaise course. Partant seizième ce n’était pas facile ; Le départ en lui-même était bon et comme d’habitude il y avait beaucoup de voitures au premier virage, mais j’ai gagné plusieurs places jusqu’à la fin du premier tour. Nous avons eu de bonnes performances sur la piste et au final c’était une bonne course pour la première de la saison. C’est dommage que nous soyons juste en-dehors du top dix, mais nous espérons avoir amélioré notre rythme et être dans les points en Malaisie".

    Paul di Resta (Force India) 12e :

    "Nous avons eu un assez bon départ et lutté avec Kobayashi, mais cela a permis à une Toro Rosso de passer et à partir de là nous avons perdu un peu de temps. Notre ryhtme était juste un peu en retrait aujourd’hui, mais j’espère que pour la Malaisie nous serons en mesure de comprendre pourquoi et, quand les améliorations seront arrivées, être un peu plus performants. Adrian et moi étions sur des stratégies différentes et nous devions économiser du carburant vers la fin. Je vais en Malaisie pour essayer de faire du meilleur travail que j’ai pu le faire ici aujourd’hui, mais dans l’ensemble je suis relativement satisfait".

    Jaime Alguersuari (Toro Rosso) 13e :

    "J’ai pris un bon départ, en me portant jusqu’aux environs de la 11ème place, même la dixième je pense. Puis dans le deuxième virage, Michael Schumacher a coupé la trajectoire, comme il y avait une place à l’intérieur, j’ai plongé à l’intérieur. Le résultat est qu’il a touché mon aileron avant et que j’ai dû rentrer pour le changer. Il ne pouvait pas m’éviter car j’étais au milieu du virage. Cela signifiait que je devais faire un arrêt supplémentaire, qui a mis fin à mes chances d’obtenir un bon résultat. Je dois dire que ma voiture a bien fonctionné, avec un rythme satisfaisant. Je suis heureux d’avoir terminé la première course et maintenant, nous allons examiner ce que nous pouvons faire pour nous améliorer pour la Malaisie."

     

    Nick Heidfeld (Lotus Renault) 14e :

    "C’était une course difficile aujourd’hui. Je suis bien évidement déçu de ne pas finir dans les points, mais ce n’était simplement pas possible, particulièrement après ma touchette dans le premier tour. C’est dommage parce que j’avais pris un bon départ depuis la 18ème position et j’étais 12ème dans le premier virage.Les dégâts sur la voiture étaient importants surtout du côté droit. Donc ce n’était pas une bonne course pour moi. Mais je suis content pour l’équipe et pour Vitaly qui a fait un excellent résultat aujourd’hui. Ça montre que nous avons une voiture compétitive et que nous pouvons nous battre fort cette saison."

    Jarno Trulli (Team Lotus) 15e :

    "C’est vraiment bien de terminer la course et de montrer que la voiture a un certain rythme, malgré certains problèmes que nous avons eu à régler ce week-end. Nous avons maintenant beaucoup de données très utiles que nous pouvons utiliser pour nous aider à aller de l’avant en Malaisie et en Chine. Je pense qu’une fois que nous aurons dépassé ces premières difficultés nous montrerons que nous avons fait un pas en avant, nous le voulons cette année."

    Jérome d’Ambrozio (Virgin) 16e :

    " Je suis vraiment satisfait d'avoir terminé mon premier Grand Prix de Formule 1. J'ai très bien débuté et j'étais à l'aise dans la voiture, même si je pense que j'aurais pu aller un peu plus vite en fin de course.Le plus important est que nous avons fini la course et cela me donne de l'expérience pour les prochaines courses. Je tiens à remercier l'équipe pour son travail durant tout le week-end. Ça a été productif et nous utiliserons ces leçons en Malaisie, et j'espère que nous ferons des progrès là bas. "

    Timo Glock (Virgin) Out :

    " Je pense que nous avions un assez bon rythme en course. J'étais derrière Jarno Trulli, puis je suis revenu sur lui et je l'ai doublé à l'arrêt. Malheureusement,la roue avant gauche a été mal fixée et j'ai dû faire un tour au ralenti avant de revenir aux stands.La voiture a été endommagée mais nous l'avons réparé, et j'ai pu reprendre la course. Dans les premiers tours, ça allait, mais j'ai senti une grosse vibration, donc j'ai juste tenté de finir la course. C'est décevant mais nous avons fait preuve d'une bonne fiabilité avec les deux voitures à l'arrivée. "

    Heikki Kovalainen (Team Lotus) Out :

    "Jusqu’à l’abandon, j’étais heureux avec ma propre performance. J’ai fait un bon départ et je suis ensuite rester avec Alguersuari et Perez jusqu’à ce qu’une fuite d’eau mette fin à ma course. Je pense que ce fut un week-end difficile pour nous, peut-être plus difficile que prévu, mais nous avons un certain temps maintenant pour analyser pourquoi le rythme n’était pas tout à fait celui que nous attendions et pour travailler sur la fiabilité avant d’aller en Malaisie. Nous sommes tous prêt à travailler dur pour nous s’assurer d’avancer, et nous sommes encore au début de la vie de Team Lotus. Nous allons donc chercher à améliorer la performance pour notre course à domicile en Malaisie."

    Rubens Barrichello (Williams) Out :

    "C’était une course difficile pour nous. J’ai été poussé un peu à l’extérieur au départ, mais ensuite j’ai eu un bon rythme et je faisais beaucoup de dépassements jusqu’à l’incident avec Rosberg. Je n’avais pas prévu de le dépasser à cet endroit, je défendais ma position face à Kobayashi. Je pense que l’un avait des pneus avec de l’adhérence et l’autre avec moins, et nous avions donc des points de freinage différents. Rosberg a freiné plus tôt, et il était déjà au milieu du virage avant que j’aie pu stopper la voiture. La [FW]33 était compétitive aujourd’hui, ce qui est positif pour la prochaine course."

    Pastor Maldonado (Williams) Out :

    "Nous ne savons pas encore ce qu’il sait exactement passer avec la voiture. Nous devrons regarder au problème avec nos ingénieurs. Il n’y a eu aucun avertissement, nous nous sommes juste arrêtés et ça en était fini pour nous. Le départ était super cependant. Il y a eu quelques temps forts à l’entame des deux premiers virages, mais j’en suis ressorti indemne. Je m’étais bien installé dans ma course, tout allait bien sur la voiture, j’étais bien et ensuite ça s’est produit. J’attends à présent avec impatience d’être à nouveau de retour en piste en Malaisie."

    Michael Schumacher (Mercedes) Out :

    "Le début de la saison n’a certainement pas marché pour nous comme nous l’espérions, et nous allons oublier cette course maintenant et nous concentrer sur la prochaine en Malaisie. Je suis vraiment désolé pour nos gars ici et à l’usine qui ont travaillé très dur et très bien tout l’hiver, mais pour certaines raisons nous ne pouvons pas concrétiser leur travail en bon résultat ce week-end. Quant à la course elle-même, j’ai pris un assez bon départ mais ensuite j’ai été heurté dans le troisième virage, ce qui a endommagé le pneu arrière droit et le fond plat. Comme les dégâts étaient assez conséquents, nous avons décidé de stopper la voiture pour des raisons de sécurité. C’est dommage que Nico ait ensuite été éliminé de la course car il aurait pu marquer quelques bons points pour l’équipe. Je crois encore que nous avons le potentiel, comme nous l’avons vu lors des essais hivernaux, et je suis convaincu que nous allons revenir".

    Nico Rosberg (Mercedes) Out :

    "C’était un premier week-end de la saison décevant. C’était une course difficile avant mon abandon avec les voitures derrière moi qui poussaient fort. J’ai vu Rubens dans mon rétroviseur et il était assez loin donc j’ai été surpris qu’il me heurte. J’ai immédiatement pensé que c’était terminé et j’ai stoppé la voiture. C’est très triste pour l’équipe car ils ont travaillé très dur ce week-end et tout au long de l’hiver. Cependant nous nous concentrons sur les aspects positifs et il sera intéressant de voir comment nous serons en Malaisie. Melbourne est un circuit vraiment unique et nous saurons où nous en sommes seulement après les deux prochaines courses".

     

     

    GP Australie : Vettel domine, Petrov impérial !

    votre commentaire
  • Australie- Qualifs: Déclarations Pilotes

    Australie : Classemant après Melbourne

    (* Après la avoir disqualifiés les deux Sauber.)

     

    Classement Pilotes

    1. Vettel - 25 points
    2. Hamilton - 18 points
    3. Petrov - 15 points
    4. Alonso - 12 points
    5. Webber - 10 points
    6. Button - 8 points
    7. Massa - 6 points
    8. Buemi - 4 points
    9. Sutil - 2 points
    10. di Resta - 1 point

    Classement Constructeurs

    1. Red Bull - 35 points
    2. McLaren - 26 points
    3. Ferrari - 18 points
    4. Renault - 15 points
    5. Toro Rosso - 4 points
    6. Force India - 3 points

     

    GP Australie : Vettel domine, Petrov impérial !

    votre commentaire
  • Australie- Qualifs: Déclarations Pilotes

    GP Australie : Vettel domine, Petrov impérial !

    Vettel a facilement remporté le Grand Prix d'Australie devant Hamilton et l'inattendu Petrov.

    A l’extinction des feux, Vettel prend un excellent départ et devance Hamilton, Webber, Petrov, Massa et Button dans le premier virage. Vettel s’envole immédiatement : il a 2,4 secondes d’avance sur Hamilton à la fin du premier tour ! Schumacher rentre dans son stand à la fin du premier tour avec le pneu arrière droit crevé. Alguersuari est aussi dans son stand pour changer le museau de sa voiture. En tête de la course, Vettel a 3,1 secondes d’avance sur Hamilton au 8e passage. Weber est 3e devant Petrov, Massa, Button, Alonso, Rosberg, Kobayashi et Buemi. Maldonado range sa Williams sur le bord de la piste au 11e tour et pendant ce temps, Jenson Button prend enfin l’avantage sur Massa, mais en utilisant un peu plus que les limites de la piste... (Button sera pénalisé d’un passage par les stands ) Schumacher abandonne au 23e tour. Voilà un très mauvais week-end pour le septuple champion du monde. Rosberg abandonne dans le tour suivant (accrochage avec Barrichello) et Mercedes peut donc d’ores et déjà faire ses valises pour Sepang. Au 27e tour, Vettel mène toujours la course devant Hamilton, Webber, Petrov, Alonso, Massa, Button, Kobayashi, Buemi, Sutil, di Resta, Heidfeld, Perez, Alguersuari et Barrichello (pénalité pour accrochage avec Rosberg).Webber change ses pneus au 27e tour, Alonso au 28e, Massa au 32e. Pendant ce temps, Hamilton est sorti de la piste et a abîmé son fond plat lors de son incursion hors piste. Vettel, Hamilton et Petrov changent leurs pneus pour la dernière fois au 37e tour. Button et Sutil s’arrêtent au 38e passage, Webber au 42e, Alonso au 43e. Vettel mène toujours la course au 47e passage devant Hamilton, Petrov, Alonso, Webber, Massa, Button, Perez, Kobayashi et Buemi. Webber est à l’attaque de la quatrième place de Alonso depuis quelques tours, mais il ne parvient pas à trouver l’ouverture. Webber actionne son ailette mobile dans la ligne droite, mais Alonso le contre avec son KERS, un système dont la Red Bull semble être dépourvue ce week-end. Au drapeau à damiers, Vettel signe sa 11ème victoire en Grand Prix de Formule 1. Hamilton termine deuxième, alors que Petrov complète le Podium.Cette première course de la saison a tenu ses promesses avec quatre voitures différentes aux quatre premières places.

    Résultats de Course:

    Pos Pilotes Teams
    Ecart  
    01 S. Vettel Red Bull
      -  
    02 L. Hamilton McLaren   + 22.2 secs  
    03 V. Petrov Renault   + 30.5 secs  
    04 F. Alonso Ferrari   + 31.7 secs  
    05 M. Webber Red Bull   + 38.1 secs  
    06 J. Button McLaren   + 54.3 secs  
    07 S. Perez Sauber   + 65.8 secs  
    08 K. Kobayashi Sauber   + 76.8 secs  
    09 F. Massa Ferrari   + 85.1 secs  
    10 S. Buemi Toro Rosso   + 1 Tour  
    11 A. Sutil Force India   + 1 Tour  
    12 P. di Resta Force India   + 1 Tour  
    13 J. Alguersuari Toro Rosso   + 1 Tour  
    14 N. Heidfeld Lotus-Renault   + 1 Tour  
    15 J. Trulli Team-Lotus   + 2 Tour  
    16 J. d’Ambrosio Virgin   + 4 Tour  
    Out
    T. Glock Virgin   -  
    Out R. Barrichello Williams   -  
    Out N. Rosberg Mercedes GP   -  
    Out H. Kovalainen Team-Lotus   -  
    Out M. Schumacher Mercedes GP   -  
    Out P. Maldonado Williams   -  

     

    Australie- Qualifs: Déclarations Pilotes

    votre commentaire
  • Australie EL1 &  EL2: Déclarations Pilotes

    Australie- Qualifs: Déclarations Pilotes

    Australie EL1 &  EL2: Déclarations Pilotes

    Voici ce qu'ont dit les pilotes après les Qualifications à Melbourne.

    Sebastian Vettel (Red Bull) Pole Position :

    "Ce fût un hiver amusant ; les voitures ont beaucoup changé et les essais étaient vraiment chargés. Nous avons tous essayé de travailler autour des pneus Pirelli et en venant ici nous avons tous été impressionnés par la façon dont ils fonctionnent sur un tour et aussi quand il y a plus de carburant dans la voiture. C’est prometteur pour dimanche, nous allons voir ce que ça va donner. Nous avons fait le premier pas et débuté la saison de cette manière, avec une pole position, est bon signe pour l’équipe. Nous avons travaillé très dur pour amener la RB7 là où elle est. Il faut remercier tous ceux qui sont à l’usine et ici pour avoir préparé la voiture. Si vous regardez les points que nous avons, nous somme toujours à zéro comme tout le monde, donc nous devons voir ce qui se passera demain".

     

    Lewis Hamilton (McLaren)  2e :

    "Je suis très heureux de mon tour aujourd’hui. La voiture est fantastique et je dois tout cela aux gars restés à l’usine, dans le bureau de conception et à la fabrication des composants. Ils peuvent se congratuler entre-eux. Demain sera une longue course et la victoire ne sera pas acquise au premier virage. Nous devons ramener à la maison quelques gros points ce week-end car nous savons que notre voiture ne sera que meilleure à l’avenir. Nous avons encore du travail mais je pense que la victoire est à notre portée et je vais donner à Sebastian la course de sa vie demain !"

    Mark Webber (Red Bull) 3e :

    "J’ai été déçu de ma performance aujourd’hui. Sebastian a fait un très bon tour. Pour être honnête je suis un peu perplexe quant à l’écart, j’ai essayé de faire de mon mieux. Je vais devoir regarder à quel endroit je peux améliorer. C’est frustrant, mais le crédit revient à l’équipe ; les gars ont fait un incroyable travail. Évidemment ce n’était pas la meilleure journée pour moi, mais la barre est haute. J’aurais voulu faire mieux, mais par rapport à la performance de l’équipe et ce qu’ils ont fait pendant l’hiver, c’est incroyable".

    Jenson Button (McLaren) 4e :

    "Je pense que nous devrions être satisfaits de ce résultat. Toutefois, la Q3 a été un peu décevante : je suis resté coincé derrière Nico et Felipe est parti en tête-à-queue devant moi. C’était un peu le bazar - le tour que je n’ai pu achever en Q2 aurait été plus rapide ! J’attends vraiment avec impatience demain : partant quatrième l’an passé, j’ai connu une bonne course, je pense que je peux faire une bonne course partant de cette même quatrième place cette année. Nous devons être positifs et je pense que nous pouvons nous battre pour la victoire demain."

    Fernando Alonso (Ferrari) 5e :

    "De toute évidence, nous ne pouvons pas être heureux avec ce résultat, mais nous ne devons évidemment pas en faire un drame tout de suite. Nous n’avons certainement pas tiré le meilleur parti de la voiture et nous devons comprendre les raisons en comparant ce que nous avons vu lors des essais, nous nous sommes retrouvés ici beaucoup plus proche de voitures qui étaient loin de nous en Espagne. Tout allait bien hier et nous avons eu un bon feeling avec la voiture, tandis que dès ce matin, la situation a changé, évidement cela a empiré. La cinquième place sur la grille n’est pas trop mauvaise et cela signifie que je suis en mesure de me battre pour un podium dans une course qui sera totalement ouverte. McLaren semble avoir fait un bon pas en avant, mais il ne faut pas oublier Mercedes, qui ont été impressionnant lors des derniers essais de Barcelone."

    Vitaly Petrov (Lotus Renault) 6e :

    "Après tout le travail acharné réalisé par l’équipe pendant un hiver difficile pour toute l’équipe, il fait bon venir ici et de se qualifier en troisième ligne. Il y avait beaucoup de pression en Q3 parce que je n’avais le droit qu’à un seul relais, en fin de session. Je ne suis pas trop préoccupé par les pneus car ils ont bien fonctionné pour nous jusqu’à présent et nous n’avons pas constaté de chute de performance comme lors des essais hivernaux."

    Nico Rosberg (Mercedes) 7e :

    " Je suis déçu parce qu'en me couchant hier, j'espérais une bonne performance en qualification. Ce matin, certaines choses ne marchaient pas sur ma voiture, mais l'équipe a fait du bon travail et presque tous les systèmes fonctionnaient pour les qualifications, donc il faut voir ce qui s'est passé.J'ai fait une petite erreur en Q3, ce qui m'a peut-être coûté une place, mais ce n'est pas parfait pour nous ce week-end. L'aspect positif est que je pars du côté propre de la piste, et nous allons faire de notre mieux pour marquer de gros points demain. "

    Felipe Massa (Ferrari) 8e :

    "Nous avons été moins compétitifs que ce à quoi nous nous attendions, et cela ne fait aucun doute. Bien sûr, je ne pense pas que j’aurai été dans la lutte pour la pole, surtout quand on regarde le tour rapide que Vettel a fait, mais j’espérais être plus haut sur la grille. Nous avions des problèmes à la fois avec les pneus tendres et les durs, ce que nous n’avions pas eu lors des essais hivernaux. Ils offrent moins d’adhérence dans le premier tour, ou du moins, ils le font avec notre voiture. Maintenant, nous devons nous préparer aussi bien que possible pour la course de demain, lorsque la vitesse pure ne sera pas la seule chose qui compte, le travail de fiabilité et de l’équipe étant les plus importants. Mon tête-à-queue en Q3 ? Quand je suis sorti de la voie des stands, j’ai accéléré et les pneus étaient évidemment encore trop froids. Le train de pneus n’a pas été endommage pour la course, mais ce n’était certainement pas une aide pour mon tour lancé."

    Nico Rosberg (Mercedes) 9e :

    "Je suis déçu car quand je suis allé me coucher hier soir, j’étais plein d’espoir pour faire une performance en qualifications. Dans la matinée, quelques petites choses ne fonctionnaient pas sur ma voiture, mais l’équipe a fait un bon travail et presque tous les systèmes fonctionnaient pour les qualifications, donc nous avons besoin de savoir ce qui s’est passé. J’ai fait une petite erreur en Q3 qui peut m’avoir couté une place mais tout ne marche pas ensemble ce week-end. Une bonne chose c’est que je partirai du côté propre de la grille, et nous ferons de notre mieux pour marquer quelques bons points demain".

    Sébastien Buemi (Toro Rosso) 10e :

    "Je suis vraiment heureux d’être de retour en Q3, nous n’avions pas été là depuis 2009. Finalement, je n’avais pas plus de pneus neufs, mais tout de même, je dois dire merci à l’équipe d’avoir fait un bon travail et cela montre que nous sommes sur la bonne voie. Espérons que nous pourrons continuer à bien faire en course demain et d’après ce que nous avons vu de notre rythme en essais libres, je pense que cela devrait être possible. Je ne pouvais pas espérer un meilleur début de saison, être parmi les dix voitures les plus rapides sur la grille. Mon tour rapide était bon et je ne pense pas que j’aurais pu faire mieux".

    Michael Schumacher (Mercedes) 11e :

    "Clairement ce n’était pas l’idéal pour démarrer la saison, et je ne peux pas nier que je suis déçu. Ce n’est pas seulement au sujet du KERS qui fonctionnait par intermittences ou parce que j’aurais probablement pu faire la Q3, mais c’est parce que notre performance n’a pas été celle que nous avions prévue. D’après notre expérience des essais, nous étions dans le rythme des Ferrari, mais cela ne s’est pas traduit aujourd’hui. Nous avons été confrontés à plus de problèmes ici que lors des essais avec plusieurs ennuis tout au long du week-end. Nous devons maintenant regarder et comprendre pourquoi ça ne s’est pas passé mieux que ça, parce que pour le moment nous ne sommes pas là où nous voulions être".

    Jaime Alguersuari (Toro Rosso) 12e :

    "Je suis très heureux, même si je dois féliciter mon coéquipier d’avoir fait un meilleur travail que moi. C’est un bon résultat pour l’équipe et c’est prometteur pour demain, où mon objectif principal sera de marquer des points. L’équipe a fait un excellent travail pendant l’hiver pour produire une voiture rapide et c’est le premier résultat qui en découle, et j’espère que nous pourrons continuer à nous améliorer dans les prochaines courses".

    Sergio Perez (Sauber) 13e :

    " Ma première qualification a bien débuté avec le sixième temps en Q1, et c'était surtout parce que pendant les derniers essais je n'avais pas encore fait de relais en pneus avec peu de carburant à cause d'un problème hydraulique. En Q2, ça a été serré après le drapeau jaune, et sur mon dernier tour j'ai eu du trafic dans le dernier secteur, je n'ai pas pu tirer le meilleur des pneus. Un meilleur résultat était possible, c'est dommage. Mais dans l'ensemble je suis à l'aise et j'espère avoir une bonne course, avec des points à l'arrivée. "

    Paul di Resta (Force India) 14e :

    "Je pense que si on m’avait dit que nous allions débuter la course depuis la quatorzième place, nous aurions été très heureux. Donc pour ma première séance qualificative je pense que nous pouvons être heureux de notre résultat aujourd’hui, qui me donne une place pour construire le futur. Je tiens à remercier tout le monde dans l’équipe pour leurs efforts et je suis vraiment impatient d’être à la course demain".

    Pastor Maldonado (Williams) 15e :

    "Je suis parvenu à passer la Q1 et tout allait bien. Sur le premier train de pneus en Q2, j’ai eu deux drapeaux jaunes, et avec le deuxième train, j’ai fait un énorme plat et j’ai dû interrompre le relais. La session a été passionnante ! Nous devons nous améliorer un peu, mais dans l’ensemble la voiture est bonne. Je suis optimiste. Je suis hâte d’être demain et je pense que des points sont possibles."

    Adrian Sutil (Force India) 16e :

    "Durant les qualifications notre vitesse était bonne et meilleur que prévu. Sur mon tour lancé en Q2 j’étais seulement à quelques centaines de mètres de la ligne d’arrivée quand j’ai pris complètement le trottoir, perdu l’arrière et fait un tête-à-queue. C’est dommage parce que j’étais sur les bases de 1:26:100 qui m’aurait placé aux alentours de la douzième place. Cela semble être plutôt bon pour la course demain ; je suis certain que nous aurons des occasions de dépasser du monde avec l’aileron arrière et le KERS, donc attendons de voir ce qui se passera".

    Rubens Barrichello (Williams) 17e :

    "Aujourd’hui fut un jour malheureux. J’ai fait une erreur, je suis sorti large et je suis parti en tête-à-queue. Mais nous étions plus rapides que ce que nous pensions être. Un autre point positif, nous avons conservé nous pneus pour demain, ce qui pourrait être important."

    Nick Heidfeld (Lotus Renault) 18e :

    "Je suis déçu de commencer la saison de si loin. Ce n’était pas une séance facile et j’ai eu un problème avec le KERS, ce qui signifie que j’ai dû modifier certains paramètres, et cela m’a coûté un de mes tours chronométrés. Puis, il y avait beaucoup de trafic et j’ai essayé d’avoir le champ libre, mais cela n’a pas fonctionné pour moi. C’est la malchance, mais je dois essayer de mettre ça derrière moi maintenant. Comme nous l’avons vu avec Vitaly, la voiture semble avoir un bon rythme et la course est ouverte, alors j’espèe que je pourrais aller de l’avant et me battre pour les points."

    Heikki Kovalainen (Team Lotus) 19e :

    "Malheureusement, l’aileron arrière est resté figé sur la configuration avec beaucoup d’appuis lors du deuxième relais, ce qui a réellement masqué le rythme de la voiture. Nous avons également lutté pour tirer le meilleur parti des pneumatiques tout le week-end, mais je pense que demain, avec la hausse des températures, la voiture fonctionnera beaucoup mieux. Nous serons en bonne forme pour montrer ce que nous pouvons vraiment faire pendant la course."

    Jarno Trulli (Team Lotus) 20e :

    "J’ai eu quelques problèmes avec la direction assisté pendant les essais libres, mais l’équipe a bien travaillé pour résoudre cela pour les qualifications et la voiture a certainement mieux fonctionné que ce matin. Elle était plus rapide qu’hier. Nous serons clairement plus rapide quand nous mettrons les pneus aux bonnes températures donc ce sera une course excitante pour nous demain et je pense que nous serons en bonne forme pour pousser les garde devant nous, dont nous étions beaucoup plus proches lorsque les conditions étaient plus chaudes pendant l’inter-saison."

     

     

    Timo Glock (Virgin) 21e :

    "Le premier week-end de cette nouvelle saison a été une épreuve difficile pour nous et aujourd’hui, nous avons eu la chance de voir où nous en sommes et comment nous devons aller de l’avant. J’ai eu un nouvel ingénieur, ainsi qu’un nouvel ingénieur en performance durant l’hiver, et ensemble, avec l’équipe s’occupant de ma voiture, nous avons fait un travail fantastique pendant les essais et ce week-end. A la fin d’une journée difficile, se battre pour un temps à moins de 107% de celui des leaders n’est pas ce pourquoi nous sommes ici et nous pouvons voir maintenant où nous sommes et ce que nous pouvons faire comme progrès. Nous sommes une équipe forte et nous devons maintenant amener là voiture jusqu’où elle doit être. Quant à demain, pour la course d’ouverture de la saison, nous nous concentrons sur le fait de rester fiables et de ramener les deux voitures à l’arrivée pour récompenser le travail acharné de chacun."

    Jérome d’Ambrozio (Virgin) 22e :

    "Je suis très heureux des progrès réalisés ce week-end, ce qui nous a assuré de prendre le départ de la course de demain. D’un point de vue personnel, ce fut ma première séance de qualifications et j’ai été en mesure de voir exactement ce qu’il était nécessaire de faire et où je devais encore m’améliorer. Je vais utiliser toutes les données, bonnes ou mauvaises, pour voir où j’ai besoin de travailler pour continuer à m’améliorer. Mais pour l’instant, je suis heureux que les choses nous aient été favorables aujourd’hui et j’espère que je pourrai avoir une expérience positive pour ma première course en Formule 1 demain."

    Les commissaires de course ont refusé de repêcher Vitantonio Liuzzi et Narain Karthikeyan, qui ont réalisé des chronos hors des 107% durant les qualifications.

    Australie - EL3 : Vettel et Webber en Forme !

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique